Publicité

🤒 Quels sont les symptômes du variant Omicron ?

Comme un refroidissement
Une Ă©tude anglaise citĂ©e par le site suisse Blick.ch a montrĂ© que les patients infectĂ©s par Omicron se plaignent souvent d’un nez qui coule et qui est bouchĂ© (comme un rhume), d’Ă©ternuements, de maux de tĂŞte, de fatigue et de maux de gorge. Ces symptĂ´mes sont typiques d’un refroidissement (rhume ou cold en anglais) classiques.
En revanche, la plupart des personnes infectĂ©es par Omicron ne perdent pas le sens de l’odorat ou du goĂ»t, comme c’est souvent le cas pour le variant Delta. De mĂŞme, la fièvre, les frissons et les courbatures ne sont pas des symptĂ´mes habituels d’Omicron.

Touristes allemands
Une petite Ă©tude sud-africaine portant sur 7 touristes allemands en Afrique du Sud (presque tous Ă©taient vaccinĂ©s, y compris 5 avec un rappel ou 3ème dose), tous infectĂ©s par le variant Omicron, a montrĂ© que tous prĂ©sentaient une toux sèche, 71,4% (de ces 7) une rhinite allergique (rhume) et 57,1% un mal de gorge. Environ 43% ont mentionnĂ© une difficultĂ© Ă  respirer et 14,3% souffraient de fièvre. L’Ă©tude a Ă©tĂ© publiĂ©e le 9 dĂ©cembre 2021 en pre-print1.

Symptômes selon une médecin sud-africaine
Un article du grand journal allemand Bild.de paru le 27 novembre 2021 estimait en citant une mĂ©decin sud-africaine, la Dresse Angelique Coetzee, que les symptĂ´mes du variant Omicron Ă©taient assez atypiques, en comparaison avec d’autres variants. Avec notamment de la fatigue (souvent extrĂŞme) et de l’hypertension mais selon elle pas de perte d’odorat (sur les patients qu’elle a suivi) typique des symptĂ´mes d’autres variants. D’autres symptĂ´mes Ă©taient des courbatures, une toux sèche et un mal de gorge. Elle a traitĂ© une quarantaine de patients (surtout des hommes de moins de 40 ans), un peu moins de 20 Ă©tait vaccinĂ©s.
Le 28 novembre 2021, le grand mĂ©dia sud-africain News24 estimait Ă©galement en citant toujours la Dresse Coetzee que les symptĂ´mes du variant Omicron jusqu’Ă  prĂ©sent sont lĂ©gers. Selon la doctoresse qui a parlĂ© avec d’autres mĂ©decins qui observĂ© exactement la mĂŞme chose, pas d’admission hospitalière n’a Ă©tĂ© pour le moment nĂ©cessaire, les personnes pouvant rester Ă  la maison pour se soigner.
Le 28 novembre 2021, on peut donc penser que le variant Omicron est très contagieux (explosion des cas dans certaines rĂ©gions d’Afrique du Sud, tapez par exemple sur Google “Covid Afrique du Sud”) mais peu dangereux.
Mais attention, comme le relève le site News24 (l’un des plus grands mĂ©dias d’Afrique du Sud) on manque encore de recul notamment pour connaĂ®tre l’Ă©ventuelle dangerositĂ© chez les personnes plus âgĂ©es. Car pour le moment le variant Omicron circule surtout chez les jeunes.
L’Agence europĂ©enne des mĂ©dicaments (EMA) a dĂ©clarĂ© le 8 dĂ©cembre 2021 que les cas d’Omicron semblent jusqu’Ă  prĂ©sent ĂŞtre “essentiellement bĂ©nins”, mais elle a prĂ©venu qu’elle continuait Ă  Ă©tudier si la variante pouvait provoquer une maladie grave.

Notes de bas de page et références :

  1. Source: Journal brĂ©silien de rĂ©fĂ©rence Folha de S.Paulo, Ă©dition papier du 11 dĂ©cembre 2021. Creapharma.ch n’a pas Ă©tĂ© capable de retrouver le numĂ©ro DOI
Inscrivez-vous Ă  notre newsletter (gratuit)     Lire aussi :
Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 27.12.2021
Publicité