Fibrose kystique du sein

Définition

La fibrose kystique du sein, appelée aussi changements fibrokystiques du sein ou mastose sclérokystique, est une affection bénigne courante touchant selon certaines estimations plus de 50% des femmes.
Ce sont surtout les femmes âgées entre 20 et 50 ans qui sont concernées par des changements fibrokystiques du sein (fibrose kystique).

Publicité

Lien avec le cancer du sein :
Chez la plupart des femmes souffrir de fibrose kystique du sein n’augmente pas le risque de cancer du sein.
Il semble toutefois que chez des femmes souffrant de fibrose kystique avec des cas de cancer du sein dans la famille le risque de cancer peut un peu augmenter.

Causes

Les causes exactes de la fibrose kystique du sein ne sont pas connues. Les spécialistes pensent que les œstrogènes, des hormones féminines, peuvent jouer un rôle important.

Symptômes

Les symptômes de la fibrose kystique du sein sont surtout des douleurs, des tensions et des bosses dans les seins.

Les symptômes ou signes sont surtout présents dans le haut des seins et la partie externe (proche de la peau). Les symptômes sont plus intenses pendant la menstruation (règles). Les symptômes apparaissent souvent dans les 2 seins.

Les kystes de la fibrose kystique sont comme des petits sacs remplis de fluides avec des parties fibreuses qui sont plus saillantes.

Diagnostic

Le médecin peut utiliser différentes méthodes pour diagnostiquer la fibrose kystique du sein comme :
cancer sein– Examen du sein, toucher, notamment pour identifier des bosses ou kystes.
– Mammographie. Le but est notamment d’exclure un cancer du sein.
– Ultrasons. Méthode notamment utilisée chez les femmes de moins de 30 ans qui ont une densité du tissu mammaire supérieure aux femmes plus âgées.
– Ponction (aspiration) à l’aide de fines aiguilles.
– Biopsie mammaire. Cette méthode est réservée en général lorsque le médecin ne sait pas s’il s’agit d’une situation bénigne ou cancéreuse.

Traitements

Si la femme n’a pas de symptôme ou qu’ils sont faibles aucun traitement n’est en général proposé.
Par contre lors de kystes importants ou de douleurs le médecin dispose de plusieurs traitements possibles.

Publicité

En cas de kystes :
– Ponction à l’aiguille, grâce à l’utilisation de fines aiguilles. Le but est de drainer le liquide hors du kyste. Enlever le liquide, en plus de diminuer sa taille et confirmer qu’il s’agit d’une fibrose kystique, permet de soulager la patiente.
– Dans de rares cas le médecin peut effectuer une chirurgie pour retirer le kyste résistant à d’autres méthodes thérapeutiques.

Contre la douleur :
– Antidouleurs comme l’ibuprofène ou le paracétamol.
– Pilule contraceptive

Bons conseils & Prévention

– Utilisez un soutien-gorge renforcé, comme par exemple ceux prévus  pour la pratique de sport.

– Limitez la caféine. Cela pourrait avoir une influence négative sur cette affection.

– Appliquez une bouillotte au niveau de la poitrine.

– Réduisez votre consommation en graisse.

Lire aussi : dossier complet sur le cancer du sein

Sources : 
Mayo Clinic

Crédits photos : 
Fotolia.com

Lire aussi :

Publicité



Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 29.07.2018