Furoncles

Définition

furoncles définitionLe furoncle est une inflammation et infection de la peau, caractérisé en général par la formation de pus et par la destruction du follicule pilo-sébacé.
Le furoncle est généralement dû à une infection cutanée provoquée par un germe appelé staphylococcus aureus (Staphylocoque doré).
Rappelons que l’appareil pilo-sébacé est une formation en forme de sac à l’intérieur de la peau. Il comprend la glande sébacée, le follicule pileux et le muscle arrecteur du poil.
Si le furoncle se forme au niveau d’un cil, on parle d’orgelet.
Certains spécialistes classent le furoncle en 2 types différents : l’abcès et la folliculite (lire ci-dessous). L’abcès est en général plus rare mais plus grave et douloureux que la folliculite.


Causes

furoncle causeL’infestation de l’appareil pilo-sébacé par le staphylocoque doré (Staphylococcus aureus) engendre une inflammation folliculaire ou folliculite. La formation de pus et la mort de certaines cellules du follicule ainsi que du derme avoisinant surviennent au bout de cinq à dix jours. Ces matières s’éliminent sous forme d’une masse jaunâtre appelée bourbillon. Ce dernier reste encore infectant, car il contient le germe responsable du furoncle.

Le manque d’hygiène, l’obstruction des glandes sudoripares, le poil incarné, le rasage, l’épilation et la friction involontaire favorisent l’infection.

diabète furonclePar ailleurs, le diabète, l’immunodépression, la surcharge pondérale, la carence en fer, la prédisposition aux allergies et l’éthylisme chronique rendent plus vulnérables au staphylocoque doré. Il en est de même pour le séjour en milieu hospitalier et la prise de médicaments comme les corticoïdes ou les anticancéreux.
Il faut savoir que le staphylocoque doré habite souvent naturellement la surface de la peau de notre organisme, mais dans certaines situations il peut s’introduire à l’intérieur de la peau et provoquer une infection.

Symptômes

En cas de furoncle, un bouton rouge situé autour d’un poil cutané, dur, chaud et douloureux apparaît sur la peau. Ce bouton apparaît en général soudainement. Dans certains cas, un furoncle peut avoir la taille d’une balle de golf.

En général après quelques jours, la couleur du sommet du furoncle prend progressivement une couleur blanche. Celle-ci correspond à la formation de pus appelée pustule, qui ramollit progressivement la lésion. Le furoncle provoque souvent des douleurs.

Après la percée de la lésion qui évacue le pus, il subsiste une sorte de cratère rouge.

Une rougeur peut aussi être présente tout comme une inflammation sur la peau se situant autour du furoncle.

Dans certains cas, l’évolution d’un furoncle simple s’estompe au stade de rougeur. Dans ce cas, la guérison s’obtient en quelques jours sans passer au stade de pustule.

Le furoncle qui peut être unique ou multiple se situe généralement sur le visage, le cou, le dos, les cuisses, la nuque, les épaules ou les fesses. Mais les aisselles, le pubis et l’anus peuvent également être affectés. Les régions contenant des poils et qui sont sujettes à des frictions sont plus à risque pour le développement de furoncles.

Les formes les plus sérieuses se manifestent par la multiplication des furoncles. La furonculose tend vers la chronicité et dure des mois. Quant à l’anthrax, il est constitué par un agglomérat de plusieurs furoncles. Celui-ci se caractérise par un placard violacé très douloureux et parsemé de pustules. Ces symptômes s’accompagnent parfois d’un gonflement du visage, de ganglions, de frissons et de fièvre.

Dans des cas avancés de furoncle, la guérison peut prendre des mois.

Les petits furoncles ne laissent en général pas de cicatrices, mais les grands peuvent parfois en laisser.

Diagnostic

furoncle diagnosticLe médecin reconnaît facilement le furoncle par une simple observation de la lésion. Néanmoins, il fait des interrogatoires sur les circonstances d’apparition et recherche éventuellement les maladies sous-jacentes. En outre, les rechutes fréquentes et la furonculose nécessitent des prélèvements afin d’identifier le germe en cause et de les éliminer.

Complications

Une personne atteinte d’un furoncle simple guérit en quelques jours par un traitement bien conduit. Malheureusement, la lésion laisse parfois une cicatrice définitive, surtout lors de furoncle de grande taille.

Chez les patients présentant les facteurs de risque, cette affection peut évoluer vers la chronicité, c’est-à-dire la furonculose. Par ailleurs, une infection est susceptible de se généraliser (par exemple sepsis ou staphylococcie maligne de la face) et les complications viscérales sont vraiment fatales.

Il faut savoir que le furoncle situé sur certains endroits particuliers de notre corps peut engendrer des caillots qui risquent d’obstruer mortellement les veines du cerveau. Il s’agit de celui qui siège autour des orifices naturels comme la bouche, les oreilles, l’anus et surtout le nez.

Traitements

Au stade d’une simple rougeur de la peau, nettoyez sans frotter la lésion à l’aide d’un antiseptique et couvrez-la avec un pansement.

Le pus peut être drainé dès que le furoncle se ramollit et la pustule se forme. En cas de doute, vous devez consulter un médecin afin de prévenir les complications par des manipulations intempestives.

furoncle traitementLe professionnel de santé prescrit les antibiotiques si la lésion se situe dans des zones à risque. C’est également le cas des patients qui s’exposent aux facteurs de vulnérabilité comme le diabète, l’immunodépression ou la prise de certains médicaments.
Les rechutes fréquentes ou la furonculose nécessitent des prélèvements afin d’identifier le germe en cause et de les éliminer.
Les formes compliquées exigent un traitement médicamenteux par voie veineuse ou une exérèse chirurgicale en milieu hospitalier.

Remèdes naturels

Le furoncle au stade initial peut être traité avec le badigeonnage d’alcool iodé suivi d’un cataplasme de sauge. Ce dernier s’obtient facilement en jetant dans un litre d’eau bouillante trois cuillères à soupe de feuilles. Cette décoction s’applique à chaud sur la lésion.

Vous pouvez apposer quotidiennement une compresse chaude pendant cinq minutes sur la peau infectée. Cela éliminera spontanément le bourbillon et soulagera la douleur.

L’application de bulbe de lis blanc cuit sous la cendre permet aussi de se débarrasser du furoncle. Elle sera renouvelée toutes les six heures.

Autres remèdes de grand-mère : cataplasme de lin, cataplasme de bouillon blanc, décoction de bouillon blanc

Bons conseils & Prévention

Prévenez-vous de la multiplication et de la complication du furoncle en respectant les recommandations suivantes :

– Abstenez-vous des manipulations de la lésion, en particulier au stade où le bouton est encore ferme

– Faites des toilettes pluriquotidiennes, de préférence avec un savon surgras et terminez-les par des rinçages soigneux. Le savon devrait être avec une action antibactérienne.

– Pour faire “mûrir” le furoncle, notamment pour accélérer la formation de pus, vous pouvez mouiller le furoncle avec une compresse humide pendant 10 minutes plusieurs fois par jour (ex. 6 fois).

Vous pouvez utiliser de l’eau salée chaude, ex. 1 cuillère à café de sel dans 250 ml d’eau chaude. Trempez ensuite la compresse dans cette eau salée et appliquez directement sur le furoncle.

– Mettez préférablement des vêtements amples et propres. Changez-les plus fréquemment et évitez de les prêter ni d’emprunter ceux des autres.

– Lavez à haute température tout linge infecté.

– Procédez à des lavages fréquents des mains surtout après avoir touché les plaies.

– Informez votre médecin de travail si vos activités professionnelles vous obligent à manipuler des produits alimentaires.

– Evitez de percer le furoncle sans l’avis ou l’aide du médecin.

Consultez immédiatement votre médecin si :

– Le furoncle se localise sur les ailes du nez ou autour des orifices naturels.

– Vous avez de la fièvre ou des ganglions.

– Vous constatez des rechutes.

– Le furoncle se multiplie ou sa dimension s’agrandit.

– La lésion persiste ou la douleur vous accable.


– Vous êtes exposé aux facteurs de risque comme le diabète, l’immunodépression, l’obésité ou des traitements particuliers.

Si vous voulez éviter d’être affecté par le furoncle :

– Ne touchez pas les personnes infectées.

– Protégez vos lésions cutanées comme les plaies, les blessures et les eczémas des bactéries.

– Faites une douche quotidienne et des lavages fréquents de vos mains.

– Protégez votre peau contre la macération et les frictions.

– Utilisez et portez uniquement des linges et vêtements personnels.

Lire aussi : panaris, orgelet, verrues.

Comment traduit-on le furoncle dans d’autres langues ?
  • Anglais: boil (furuncle)
  • Allemand: Furunkel
  • Italien: foruncolo
  • Portugais: furúnculo
  • Espagnol: forúnculo, furúnculo
Lire aussi :
Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 06.01.2016

Thèmes