Guaco

Résumé

Plante médicinale originaire d’Amérique du Sud et utilisée notamment au Brésil. Elle présente un effet vasoconstricteur au niveau des bronches, indiquée par conséquent pour soigner la toux et la bronchite. Le guaco est surtout consommé sous forme de tisane ou en sirop.

Publicité
Guaco
Noms

Nom français : guaco
Nom scientifique : Mikania glomerata Spreng.
Nom anglais : guaco
Nom allemand : Guaco
Nom italien : guaco
Nom portugais : guaco

Famille

Asteraceae (Astéracées)

Constituants (principes actifs)

– Coumarine
– Tanins
– Huile essentielle
– Subtances amères (guacine)
– Guacosides
– Saponines

Parties utilisées

– Feuilles

Effets

– Inhibe l’inflammation au niveau immunologique, inhibe la vasoconstriction des bronches, antispasmodique, antiparasite

Indications

– Troubles respiratoires: toux, bronchite, asthme, allergie

Diarrhée et colique, leishmaniose et tripassomiase, mycoses vaginales

Effets secondaires

Peut causer des vomissements si utilisé à forte dose.

Contre-indications

Personnes présentant une hypersensibilité aux coumarines, personnes ayant des problèmes de foie et des troubles de la coagulation (antivitamine K). Malgré qu’il n’existe pas d’étude scientifique, cette plante devrait, par précaution, être évitée pendant la grossesse et chez les enfants de moins d’un an.

Interactions

Des études montrent que le guaco peut avoir des interactions bénéfiques avec des antibiotiques dans le traitement contre la bactérie à Streptococcus. En raison de la grande quantité de coumarine, il faut éviter l’administration concomitante avec un traitement anti-coagulant.

Publicité
Noms des préparations

En Suisse : selon nos informations en vente seulement dans certaines pharmacies spécialisées en phytothérapie. Lire aussi sous remarques ci-dessous (plante peu fréquente en Europe ou Amérique du Nord)

Préparations – Sous quelle forme ? (formes galéniques)

– Tisane de guaco

– Sirop de guaco

– Teinture (extraits alcooliques) de guaco

– Crème, pommade ou cataplasme de guaco

Guaco - en cas de troubles respiratoires

Où pousse le guaco ?

Le guaco est originaire d’Amérique du Sud et en particulier du sud du Brésil, il pousse à l’état sauvage dans les forêts ou les savanes. Le guaco peut aussi être cultivé dans un jardin, c’est-à-dire en usage domestique.

Quand récolter les feuilles de guaco ?

On récolte les feuilles environ 6 mois après plantation, en fait lorsque les premières feuilles apparaissent.

Remarques

– Le guaco est une plante d’Amérique du Sud. Les Indiens (natifs) et Colombiens dénomment en fait plusieurs plantes différentes avec le mot guaco, ce qui complique pour savoir de quelle espèce de guaco il s’agit. Les habitants de cette région estiment que le guaco effraie et éloigne certains serpents.
Au Brésil le terme guaco représente véritablement l’espèce mentionnée dans cette fiche plante médicinale soit Mikania glomerata et cette plante est consommée en général sous forme de tisane ou en sirop.

– Toujours au Brésil le guaco est l’une des rares plantes médicinales reconnues par les autorités de santé (Ministère de la Santé) comme efficace notamment pour soigner la toux et la bronchite. Cette plante est même remboursée par son système unifié de santé (SUS, équivalent pour simplifier de la Sécurité Sociale en France). Lire un article à se sujet avec toutes les plantes médicinales remboursées au Brésil

– Selon nos informations cette plante est peu connue et par conséquent très peu consommée en Europe. C’est dommage car elle appartient finalement aux rares plantes médicinales très efficaces au niveau médical contre la bronchite et la toux.

Ecriture du dossier : 
Xavier Gruffat (pharmacien)

Dernière mise à jour :
16 mars 2019

Crédits photos : 
Pharmanetis Sàrl (Creapharma.ch)

Guaco - Mikania glomerata Spreng.

Lire aussi :

Publicité



Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 16.03.2019