Hématomes



Résumé sur les hématomes

HématomesL’hématome est une affection de la peau esthétiquement indésirable qui apparaît en général de façon soudaine. Normalement un hématome est la conséquence d’un choc ou d’un accident et se soigne bien mais dans de rares cas il peut être le signe de maladies graves comme une leucémie.


Résumé sur les hématomesLes hématomes [photo : source Wikipedia] se caractérisent par une couleur bleutée-rouge-noir qui varie en fonction de l’avancée dans le temps de l’hématome (au début de l’hématome la couleur est différente qu’à la fin de l’hématome).

Les hématomes sont la plupart du temps la conséquence d’un traumatisme, mais parfois ils peuvent aussi apparaître à cause de problèmes hématologiques (comme des troubles de la coagulation ou de l’anémie) d’un surdosage de médicaments anticoagulants ou à la suite d’une opération (chirurgie).

Résumé sur les hématomesOn distingue différents types d’hématomes en plus de l’hématome “classique” au niveau de la peau comme l’hématome de l’oeil (oeil “au beurre noir”), l’hématome de l’oreille ou encore l’hématome de l’ongle.

En général les hématomes se caractérisent par une douleur, un gonflement et une couleur caractéristique des hématomes.

Les enfants et les personnes âgées sont plus touchés par les hématomes.

Le premier traitement en cas d’hématomes est d’appliquer de la glace (à emballer pour éviter une brûlure) directement après le choc.

Dans la majorité des cas les hématomes guérissent de façon spontanée. Certaines crèmes à base d’arnica, d’héparine ou de polysulfate de mucopolysaccharide peuvent aider à soigner les hématomes.

Définition

Les hématomes sont des lésions cutanées provoquées la plupart du temps suite à un choc (traumatisme). On observe que lorsque les vaisseaux sanguins qui se trouvent sous la peau sont victimes d’un choc le sang commence à se diffuser dans les tissus (hémorragie).

Les hématomes se caractérisent par une couleur bleutée-rouge-noir (voir sous symptômes pour mieux comprendre) sous la peau. On distingue les hématomes des ecchymoses, ces dernières sont plus superficielles et la poche de sang est plus petite.

En cas d’hématomes, les lésions cutanées sont les plus fréquentes suivies par les lésions sous cutanées et musculaires. D’autres organes et tissus peuvent être touchés par les hématomes comme le cerveau.

Causes

– La plupart des hématomes surviennent Cause hématomessuite à un choc violent et/ou brutal comme un coup (suite à une bagarre), le sport (football par ex.) ou encore un accident (chute d’objet, choc en voiture,…).

Il faut savoir que le choc provoque une rupture au niveau des capillaires (petits vaisseaux sanguins) de la peau ce qui aboutit à une accumulation de sang au niveau des tissus et mène à l’hématome.

Dans certains cas les hématomes peuvent être causés par un surdosage de médicaments anticoagulants (antivitamine K par ex.) ou être la conséquence de maladie de la coagulation sanguine.

– De plus les hématomes peuvent être causés par une chirurgie esthétique comme une liposuccion.

– Parfois les hématomes peuvent apparaître sans choc ou traumatisme pour des raisons psychologiques comme un grand stress, une dépression ou un état anxieux. Ces hématomes sont en général de couleur pourpre et disparaissent après avoir soigné la cause (anxiété, dépression, etc…).

– Dans de rares cas des hématomes peuvent être le signe d’une leucémie.

Personnes à risque

Personnes à risque hématomes– Les personnes à risque pour les hématomes sont surtout les enfants (qui jouent beaucoup par exemple) et les personnes âgées (elles ont la peau plus fragile et elles peuvent tomber plus facilement).

Il est important de relever que des hématomes chez les enfants ou les personnes âgées peuvent être le signe d’un mauvais traitement (violence, agression physique, etc). Le personnel médical ou enseignant devra toujours signaler les cas de mauvais traitements aux autorités compétentes de votre pays (police, justice, services sociaux, etc…).

De plus chez les personnes âgées des hématomes peuvent aussi être le signe de chutes qui peuvent être la conséquence d’une ostéoporose, de l’usage de certains médicaments (ex. tranquillisants), d’une perte de sensibilité à cause d’un diabète, de troubles de la vision, etc…

– Les athlètes qui pratiquent des sports de contact comme le football, le rugby, les arts martiaux, etc sont aussi plus souvent concernés et touchés par les hématomes.

Symptômes

En général on observe une douleur à l’endroit du choc et un gonflement, on note une couleur particulière de cette blessure (lire ci-dessous) typique des hématomes.

Il faut toutefois remarquer que la douleur de l’hématome est davantage liée aux contusions associées au choc (accident) ou à des causes secondaires (maladie, infection).

Couleur des hématomes

Les hématomes présentent des lésions bleutées-noir et gonflées au début (après le choc), puis par la suite après quelques jours l’hématome prend en général une couleur plus verte, brune ou jaune. Finalement, en général après une semaine, l’hématome disparaît et reprend une couleur normale (chair).

Durée des hématomes

Les hématomes peuvent mettre plusieurs jours ou même jusqu’à un mois avant de disparaître, cela va dépendre de la gravité et de la surface des hématomes ainsi que de la capacité de chaque organisme à reformer le tissu abîmé.

On peut distinguer l’hématome “normal” (sur un bras par exemple) des hématomes localisés dans certains parties du corps et qui peuvent nécessiter une surveillance acrue comme :

– Au niveau de l’oeil, on parle d’oeil “au beurre noir”. Pour ces hématomes il faut toujours consulter un médecin.

– Au niveau de l’oreille : hématome de l’oreille.

– Au niveau de l’ongle: hématome de l’ongle.

Photo d’hématomes sur les jambes (après une chirurgie esthétique : une liposuccion)

Symptômes hématomes - Symptome hématomes

Diagnostic

Les hématomes superficiels peuvent être diagnostiqués par le médecin surtout par rapport au contexte (choc, accident,…) et à la palpation.

Lors d’hématomes profonds le médecin peut effectuer une échographie. Bien entendu les hématomes profonds ou qui concernent le cerveau doivent être traités par un médecin avec le plus grand soin.

Complications (risques)

Les complications des hématomes dépendent de plusieurs facteurs comme sa localisation.

– Pour l’hématome de l’oeil (oeil “au beurre noir”) il peut y avoir un décollement de la rétine ou une hémorragie interne à l’oeil. Il est donc important de consulter dans tous les cas un médecin lors d’hématome à l’oeil.

– Pour l’hématome de l’ongle, ce dernier peut tomber.


On note aussi que les hématomes en général peuvent s’infecter (surinfection) ou compresser un organe voisin. Toujours consulter un médecin lors de complications.

Quand consulter son médecin lors d’hématomes ?

Il est nécessaire de consulter un médecin lors d’hématome à l’oeil (oeil “au beurre noir”), d’hématome au niveau du testicule, à l’oreille surtout en cas d’augmentation de volume, lorsqu’un hématome survient sans choc (cela peut caractériser une maladie de la coagulation sanguine et dans de rares cas une leucémie).

Liste non exhaustive, si vous avez un doute consultez toujours un médecin.

Traitements

– Appliquer de la glace (à emballer pour éviter une brûlure) ou des compresses froides au plus vite, directement après le choc. Il est fortement conseillé d’appliquer directement après le choc des compresses froides pendant 5 minutes en faisant une légère pression sur l’hématome. Cela diminuera la diffusion de sang dans les tissus profonds.

Dans la majorité des cas l’hématome se soigne de façon spontanée, cependant en cas d’hématomes avec une grande surface ou localisés dans certaines régions (par exemple le cerveau), le médecin peut éventuellement ponctionner l’hématome pour faire sortir le sang.

– Effectuer un traitement avec un pansement compressif (en général fait chez le médecin).

Soigner les hématomes– Utiliser des crèmes à base d’arnica (une plante). Des crèmes ou gels à base d’héparine ainsi qu’à base de polysulfate de mucopolysaccharide ou MPS (ex. en Suisse dans Hirudoid® Forte).

– Des anti-inflammatoires (AINS) comme l’ibuprofène pour limiter l’inflammation et la douleur.

Traitement particulier :

Lors d’hématome à l’ongle

Au niveau d’un hématome sous un ongle, le médecin peut faire un petit trou dans l’ongle pour faire sortir le sang.

Remèdes naturels

Il existe à notre avis trois plantes intéressantes lors d’hématomes

Remèdes naturels hématomes

– L’immortelle, sous forme de crème

– L’arnica, sous forme de teinture (teinture d’arnica)

– Le calendula, sous forme de crème

Remèdes de grand-mère contre les hématomes ou “bleus”

Teinture d’arnica

Compresse de calendula (souci)

Teinture de calendula

Huile essentielle d’immortelle

Infusion d’arnica

Pommade de consoude

Bons conseils

– Comme on l’a vu dans la partie traitement des hématomes, il est important d’appliquer au plus vite du froid, par exemple des compresses froides en effectuant une légère pression sur l’endroit où a eu lieu le choc pendant 5 minutes. Cela va diminuer le volume de l’hématome.

– Afin de renforcer vos veines (pour prévenir les hématomes ou surtout l’intensité de l’hématome), vous pouvez entre autres :

– Faire davantage d’exercice

– Manger équilibré et beaucoup boire

– Prendre des douches froides pour activer la circulation sanguine

Lire aussi : jambes lourdes, varices, contusions, crampes musculaires

Comment traduit-on les hématomes dans d’autres langues ?
Lire aussi :
Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 16.02.2016

Thèmes

Lire aussi :