Publicité

Accueil » Remèdes de grand-mère » Jus de betterave

Jus de betterave

Utilisation

mesure tension artérielle– Contre l’hypertension, chez les sportifs pour augmenter les performances (surtout  l’endurance), contre le mauvais cholestérol (LDL), contre l’insuffisance cardiaque à fraction d’éjection préservée et à réduction de la fraction d’éjection (lire davantage ci-dessous sous Remarques).
– Pour augmenter la force musculaire pendant l’exercice (lire ci-dessous sous Remarques, étude de 2023).

Voir plus d’indications et d’informations scientifiques sur notre fiche plante médicinale : betterave

Ingrédients

Pour un jus de 250 ml environ :

Betterave contre l'hypertension– 2 ou 3 racines de betteraves (Beta vulgaris rubra) pelées. Remarque : les racines peuvent être coupées en dés.

– (Eventuellement 2 carottes)

– Un mixeur ou encore mieux une centrifugeuse pour obtenir un jus plus liquide (qu’on utilise d’ailleurs dans notre recette pour préparer le jus de carotte)

– Sel, poivre

– Eau

Préparation

– Mettez les betteraves (et les carottes) dans le mixeur ou la centrifugeuse. Avec un mixeur, il faut rajouter directement 150 ml d’eau environ.

– Mixez (mélangez) le mélange eau et légumes quelques minutes jusqu’à obtenir un jus homogène ou passez les légumes directement à la centrifugeuse.

– Ajoutez ou complétez avec un peu d’eau pour rendre le jus plus liquide.

– Ajoutez éventuellement un peu de sel et de poivre ou du gingembre pour favoriser une digestion saine et ajouter de la saveur.

– Vous pouvez mettre le jus pendant une bonne dizaine de minutes au réfrigérateur pour le rendre plus consistant.

Posologie

– Buvez un verre de jus de betterave une fois par jour (1 à 2 dl suffisent), par exemple le matin ou avant la pratique sportive.

Stockage :
Buvez immédiatement ou stockez pendant quelques heures au réfrigérateur. Le jus de betterave ne se conserve une fois ouvert que quelques jours au réfrigérateur. Rapidement, le jus passe du rouge rubis à la couleur brune, signe d’une oxydation, et ne devrait ainsi plus être bu1.

Remarque sur la consommation de ce jus – Effets secondaires :
Il est conseillé de boire ce jus surtout au début de préférence un peu dilué et le consommer par petites doses (ex. 100 ml), car il peut s’avérer fort ou irritant pour les intestins. En conséquence, il faudra prévoir un temps d’adaptation. Il est préférable de demander conseil à un professionnel de santé, par exemple un médecin, un nutritionniste ou un pharmacien spécialisé en nutrition avant d’entreprendre une cure de jus de betterave.
Plus d’informations très intéressantes sur la betterave
– Un risque de développer des calculs urinaires ou rénaux est possible.
– Les urines et parfois même les selles peuvent être colorées en rouge (à cause des pigments bétalaïnes qu’on retrouve dans les racines).

Bref historique
La betterave est utilisée depuis le le Moyen Âge pour traiter diverses affections, en particulier les maladies liées à la digestion et au sang.

Remarques sur l’efficacité scientifique du jus de betterave (études) :

Insuffisance cardiaque
– Boire 1 jus de betterave par jour améliore l’endurance et abaisse la pression sanguine chez des participants de 69 ans ou plus souffrant d’insuffisance cardiaque à fraction d’éjection préservée (ICFEP), selon une étude publiée le 10 février 2016 dans la version online du Journal of the American College of Cardiology-Heart Failure réalisée par le Wake Forest Baptist à Winston-Salem en Caroline du Nord (Etats-Unis).
– Des chercheurs de l’Université de l’Indiana aux Etats-Unis ont découvert que le jus de betterave menait à une augmentation significative de la durée de l’exercice, de la puissance maximale et de l’absorption d’oxygène pendant l’exercice chez 8 participants souffrant d’insuffisance cardiaque avec une réduction de la fraction d’éjection, une forme touchant environ 50% des personnes souffrant d’insuffisance cardiaque. La capacité à faire de l’exercice est un facteur clé lié à la qualité de vie et même à la survie de ces patients. Cette étude a été publiée dans l’édition imprimée de février 2018 du journal scientifique Journal of Cardiac Failure (10.1016/j.cardfail.2017.09.004).
– Une revue d’études publiée en 20172 a montré que le jus de betterave peut augmenter la capacité de transport de l’oxygène dans le sang et réduire la quantité d’oxygène dont les muscles ont besoin pour fonctionner de manière optimale.

Exercice physique et lutte contre l’hypertension 
– En 2017, une équipe scientifique également du Wake Forest Baptist a montré que boire du jus de betterave avant de pratiquer de l’exercice physique aidait le cerveau de personne âgées à mieux fonctionner, c’est-à-dire à améliorer la pratique d’exercices. Autrement dit, le cerveau semblait “rajeunir” grâce au jus de betterave. Cette étude a été publiée en 2017 dans la revue spécialisée Journals of Gerontology: Medical Sciences. L’étude a porté sur 26 hommes et femmes âgés de plus de 55 ans qui ne pratiquaient pas d’exercice en général et présentaient de l’hypertension. Selon les chercheurs, l’oxyde nitrique (NO) serait responsable des effets bénéfiques sur le cerveau. On sait que le nitrate, qu’on retrouve en quantité importante dans le jus de betterave, est transformé dans l’organisme en oxyde nitrique (NO). Cette dernière est une molécule avec un important effet hypotenseur.
En 2010, le Wake Forest Baptist avait montré que le jus de betterave permettait d’augmenter le flux sanguin dans le cerveau chez des personnes âgées. Cette étude de 2010, qui était la première à montrer un lien entre le jus de betterave et le flux sanguin dans le cerveau, avait été publiée dans le journal scientifique Nitric Oxide: Biology and Chemistry.
– Une étude de 2012 publiée dans le Journal of the Academy of Nutrition and Dietetics3 avait suggéré que la consommation de betteraves entières riches en nitrates améliore les performances de course chez les adultes en bonne santé.
– En 2008, une étude publiée dans le journal scientifique Hypertension avait montré l’effet hypotenseur du jus de betterave. Lire davantage d’informations sur la betterave sur notre page spéciale

Force physique (petite étude de 2023)
– Une étude publiée en janvier 2023 dans Acta Physiologica (doi : 10.1111/apha.13924) a révélé que la consommation de nitrate alimentaire – la molécule active du jus de betterave – augmentait considérablement la force musculaire pendant l’exercice. Des chercheurs de l’Université d’Exeter et des National Institutes of Health (NIH) des États-Unis ont suivi la distribution du nitrate ingéré dans la salive, le sang, les muscles et l’urine de dix volontaires en bonne santé, à qui l’on a ensuite demandé d’effectuer un exercice maximal des jambes. Une heure après la prise du nitrate, les participants ont été invités à effectuer 60 contractions du quadriceps – le muscle de la cuisse actif lors du redressement du genou – à une intensité maximale pendant cinq minutes sur un appareil d’exercice. L’équipe a constaté une augmentation significative du taux de nitrate dans le muscle. Pendant les exercices, les chercheurs ont constaté que cette augmentation de nitrate a provoqué une augmentation de la force musculaire de 7%, par rapport à la prise d’un placebo par les participants. Des études précédentes avaient constaté une augmentation du nitrate dans les tissus et les fluides corporels après l’ingestion de nitrate alimentaire marqué. En utilisant le traceur dans la nouvelle étude, les chercheurs ont pu évaluer avec précision les endroits où le nitrate est augmenté et actif, et ont également jeté une nouvelle lumière sur la façon dont le nitrate que nous consommons est utilisé pour améliorer les performances à l’effort.

News
– Du jus de betterave améliore l’endurance et la pression chez des patients âgés atteints d’une forme fréquente d’insuffisance cardiaque
– Du jus de betterave contre l’hypertension, autant efficace que les médicaments

Sources & Références :
Wake Forest Baptist, Littérature sur les plantes médicinales

Rédaction de cette recette : 
Xavier Gruffat (Pharmacien et Rédacteur en chef de Creapharma)

Infographie : 
Creapharma.ch (Pharmanetis Sàrl)

Dernière mise à jour : 
10.07.2024

Comment ce remède s’appelle-t-il dans d’autres langues ?
Anglais : Beet Juice
Allemand : Rübensaft
Italien : succo di barbabietola
Espagnol : zumo de remolacha
Portugais : suco de beterraba

Références scientifiques et bibliographie :

  1. DR. KURT HOSTETTMANN, Des plantes pour la prévention des affections cardiovasculaires, Saint-Maurice, Editions Pillet, 2023
  2. Domínguez R, Cuenca E, Maté-Muñoz JL, García-Fernández P, Serra-Paya N, Estevan MC, Herreros PV, Garnacho-Castaño MV. Effects of Beetroot Juice Supplementation on Cardiorespiratory Endurance in Athletes. A Systematic Review. Nutrients. 2017 Jan 6;9(1):43. doi: 10.3390/nu9010043. PMID: 28067808; PMCID: PMC5295087.
  3. Murphy M, Eliot K, Heuertz RM, Weiss E. Whole beetroot consumption acutely improves running performance. J Acad Nutr Diet. 2012 Apr;112(4):548-52. doi: 10.1016/j.jand.2011.12.002. PMID: 22709704.

Lire aussi :


Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 10.07.2024
Publicité