Publicité

Atorva Pfizer®

Information destinée aux patients en Suisse

Qu’est-ce que l’Atorva Pfizer et quand doit-il être utilisé ?

Sur prescription du médecin.

Atorva Pfizer est un médicament destiné au traitement des troubles du métabolisme des graisses lorsque d’autres mesures (p.ex. changement de régime alimentaire, entraînement physique, perte de poids) ne sont pas assez efficaces, chez les patients présentant:

– des taux élevés de cholestérol sanguin qui ne sont pas causés par une autre maladie;

– des taux élevés de cholestérol et de triglycérides dans le sang;

– des taux élevés de cholestérol sanguin dus à des facteurs héréditaires.

Atorva Pfizer peut également être utilisé pour la prévention des événements cardiovasculaires (p.ex. infarctus du myocarde, angor, accident vasculaire cérébral).

De quoi faut-il tenir compte en dehors du traitement ?

Avant de commencer le traitement, il faut passer à un régime pauvre en cholestérol. Vous devrez poursuivre ce régime alimentaire pendant toute la durée du traitement.

Quand Atorva Pfizer ne doit-il pas être utilisé ?

Vous ne devez pas prendre ce médicament dans les cas suivants:

– si vous êtes allergique à l’un des composants;

– si vous souffrez d’une maladie hépatique ou si des augmentations inexpliquées et durables des valeurs de la fonction hépatique ont été mesurées chez vous (transaminases sériques);

– si vous êtes enceinte ou souhaitez le devenir;

– si vous allaitez;

– si vous êtes traité par les virostatiques glécaprévir/pibrentasvir (Maviret®) contre une hépatite C.

Les expériences thérapeutiques dont on dispose chez l’enfant sont insuffisantes. En conséquence, le médicament ne doit pas être administré aux enfants sauf sur avis formel du médecin.

Les expériences thérapeutiques disponibles chez l’adulte de 70 ans et plus sont suffisamment nombreuses. Sur la base de ces études, une adaptation de la posologie n’est pas nécessaire chez les patients âgés.

Quelles sont les précautions à observer lors de la prise d’Atorva Pfizer ?

Informez votre médecin avant de commencer le traitement dans les cas suivants:

– si vous souffrez d’une maladie des reins;

– si vous souffrez d’une hypothyroïdie (diminution du fonctionnement de la glande thyroïde);

– si vous souffrez personnellement d’une maladie musculaire héréditaire ou si quelqu’un en souffre dans votre famille;

– si vous avez déjà présenté des lésions musculaires en relation avec la prise d’une statine ou d’un fibrate;

– si vous buvez de grandes quantités d’alcool et/ou si vous avez déjà souffert d’une maladie du foie;

– si vous présentez une intolérance à certains sucres (intolérance héréditaire au galactose, déficit en lactase ou malabsorption du glucose et du galactose), car ce médicament contient du lactose.

Des examens de la fonction hépatique doivent être effectués par votre médecin avant le début du traitement et ensuite à intervalles réguliers. Si une augmentation des valeurs de la fonction hépatique persiste pendant une période prolongée à un niveau 3 fois supérieur aux valeurs normales, une diminution de la dose ou l’arrêt du traitement est recommandé.

Si vous souffrez de diabète ou si vous présentez un risque de développer un diabète, votre médecin vous surveillera sur ce point pendant votre traitement par Atorva Pfizer.

Le jus de pamplemousse contient un ou plusieurs composants qui modifient le métabolisme de certains médicaments, dont Atorva Pfizer. Lorsque vous prenez ce médicament, évitez de boire du jus de pamplemousse en trop grande quantité (plus d’un litre par jour). Toutefois, bu en quantité normale (1 verre de 250 ml par jour), il est peu probable que le jus de pamplemousse occasionne des problèmes.

Ce médicament peut exercer une influence sur la musculature squelettique. Consultez immédiatement votre médecin si apparaissent des douleurs ou une sensibilité musculaires, des crampes musculaires ou une faiblesse musculaire, notamment si elles sont accompagnées de fièvre et d’une sensation de malaise.

La prise d’Atorva Pfizer en même temps que les médicaments mentionnés ci-dessous pouvant augmenter le risque de troubles musculaires (voir «Quels effets secondaires Atorva Pfizer peut-il provoquer?»), il est particulièrement important d’informer votre médecin si vous prenez les médicaments ou principes actifs suivants:

– ciclosporine (Sandimmun®);

– inhibiteur de la protéase de l’hépatite C, p.ex. télaprévir (Incivo®), bocéprévir (Victrelis®) ou elbasvir/grazoprévir (Zepatier®);

– médicaments ou préparations contenant de la colchicine;

– médicaments contre les mycoses, p.ex. itraconazole (Sporanox®), kétoconazole (Nizoral®) ou voriconazole (Vfend®);

– dérivés de fibrates, p.ex. gemfibrozil (Gevilon®), bézafibrate (Cedur®) ou fénofibrate (Lipanthyl®);

– antibiotiques, p.ex. érythromycine (Erythrocin®), clarithromycine (Klacid®), rifampicine ou acide fusidique (Fucidin®);

– inhibiteurs des protéases du VIH, p.ex. indinavir (Crixivan®), nelfinavir (Viracept®), ritonavir (Norvir®), lopinavir/ritonavir (Kaletra®), saquinavir (Invirase®), tipranavir (Aptivus®), darunavir (Prezista®) ou fosamprénavir (Telzir®);

– certains médicaments (appelés inhibiteurs de la C-NS5A) pouvant être utilisés en cas d’hépatite (inflammation du foie).

Il est également important d’informer votre médecin si vous prenez des anticoagulants (médicament pour fluidifier le sang), des médicaments pour traiter des maladies cardiovasculaires, tels que le diltiazem (Dilzem®), la digoxine (Digoxin Sandoz®) ou des préparations contenant de l’amlodipine, des médicaments pour traiter des infections à VIH, tels que l’éfavirenz (Stocrin®), des antiacides (médicaments contre l’hyperacidité gastrique), des antiviraux tels que le letermovir (Prevymis®) ou des contraceptifs oraux (pilule).

Veuillez également informer votre médecin ou votre pharmacien si:

– vous souffrez d’une autre maladie,

– vous êtes allergique,

– vous prenez déjà d’autres médicaments en usage interne ou externe (même en automédication!).

Ce médicament peut affecter les réactions, l’aptitude à conduire et la capacité à utiliser des outils ou des machines!

Atorva Pfizer peut-il être pris pendant la grossesse ou l’allaitement ?

Vous ne devez pas prendre ce médicament si vous êtes enceinte ou si vous allaitez. Les femmes en âge de procréer ne peuvent utiliser ce médicament que si elles utilisent des mesures contraceptives efficaces pour prévenir une grossesse. Si malgré tout, une grossesse se produit, il faudra immédiatement arrêter le traitement et en informer le médecin.

Comment utiliser Atorva Pfizer ?

La posologie initiale habituelle est de 10 mg pris 1 fois par jour. Votre médecin fixera ensuite la posologie afin d’obtenir un taux de cholestérol sanguin normal. La posologie sera adaptée individuellement à votre cas, à intervalles de 4 semaines ou plus. La dose maximale est de 80 mg 1 fois par jour.

L’effet thérapeutique est obtenu en 2 semaines et l’effet maximal est atteint généralement dès 4 semaines de traitement. L’effet persiste sous un traitement au long cours.

Ce médicament convient à une utilisation prolongée.

Les comprimés pelliculés peuvent être pris avec un peu de liquide, à tout moment de la journée, indépendamment des repas. Toutefois, une fois choisi un horaire de prise, vous devez le garder pendant toute la durée du traitement.

Ne changez pas de votre propre chef le dosage prescrit. Adressez-vous à votre médecin ou à votre pharmacien si vous estimez que l’efficacité du médicament est trop faible ou au contraire trop forte.

Que faire si vous avez pris une dose excessive?

Veuillez informer immédiatement votre médecin.

Que faire si vous oubliez une dose?

Si vous avez oublié une prise, ne réparez pas cet oubli par une prise supplémentaire, mais continuez le jour suivant avec la prise habituelle.

Quels effets secondaires Atorva Pfizer peut-il provoquer ?

Fréquent (concerne 1 à 10 utilisateurs sur 100)

Inflammations de la cavité bucco-pharyngée, douleurs de la gorge et du larynx, saignements de nez, douleurs articulaires ou musculaires, crampes musculaires, gonflements des articulations, douleurs dans les membres, maux de tête, taux de sucre trop élevé dans le sang, diarrhées, troubles digestifs, constipation, nausées, ballonnements et réactions allergiques.

Occasionnel (concerne 1 à 10 utilisateurs sur 1’000)

Douleurs abdominales, perte de cheveux, éruption cutanée, démangeaisons, douleurs du dos et de la nuque, faiblesse musculaire, troubles de la sensibilité (fourmillements, douleurs, insensibilité des mains et des pieds), vertiges, insomnie, fatigue, états de faiblesse, malaise, vomissements, perte d’appétit, troubles du goût, renvois, douleurs thoraciques, bourdonnements d’oreilles, cauchemars, taux de sucre trop bas dans le sang, prise de poids, rétention d’eau dans les extrémités (p.ex. gonflement des chevilles), troubles de la vue et fièvre.

Rare (concerne 1 à 10 utilisateurs sur 10’000)

Tendinite, jaunisse, rétention d’eau, surtout au niveau du visage et impuissance.

Très rare (concerne moins d’un utilisateur sur 10’000)

Troubles de la mémoire, perte du goût, perte de l’ouïe, réactions d’hypersensibilité, p.ex. au niveau de la peau (taches rouges, papules) et ruptures de tendons.

Si vous remarquez de tels symptômes, veuillez immédiatement en informer votre médecin et interrompre la prise d’Atorva Pfizer.

Votre médecin contrôlera votre sang à intervalles réguliers, car des modifications des paramètres de la fonction du foie, ainsi que des douleurs musculaires, ont été signalées chez certains patients. Comme les problèmes musculaires peuvent dans certains cas être graves, il convient de contacter immédiatement votre médecin si vous présentez des douleurs musculaires, une sensibilité particulière des muscles, des crampes musculaires ou une faiblesse musculaire.

Si vous remarquez des effets secondaires, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien. Ceci vaut en particulier pour les effets secondaires non mentionnés dans cette notice d’emballage.

À quoi faut-il encore faire attention ?

Ce médicament ne doit pas être utilisé au-delà de la date figurant après la mention «EXP» sur le récipient.

Remarque concernant le stockage

Conserver à température ambiante (15 à 25 °C) et hors de portée des enfants.

Remarques complémentaires

Pendant le traitement par ce médicament, il faut le plus possible renoncer à une consommation excessive de boissons alcoolisées.

Pour de plus amples renseignements, consultez votre médecin ou votre pharmacien, qui disposent d’une information détaillée destinée aux professionnels.

Que contient Atorva Pfizer ?

Les comprimés pelliculés à 10 mg  sont blancs, ronds, portent les inscriptions gravées «10» sur une face et «ATV» sur l’autre face, sans rainure, non divisibles.

Les comprimés pelliculés à 20 mg  sont blancs, ronds, portent les inscriptions gravées «20» sur une face et «ATV» sur l’autre face, sans rainure, non divisibles.

Les comprimés pelliculés à 40 mg  sont blancs, ovales, portent les inscriptions gravées «40» sur une face et «ATV» sur l’autre face, sans rainure, non divisibles.

Les comprimés pelliculés à 80 mg  sont blancs, ovales, portent les inscriptions gravées «80» sur une face et «ATV» sur l’autre face, sans rainure, non divisibles.

Principes actifs

1 comprimé pelliculé contient 10 mg, 20 mg, 40 mg ou 80 mg d’atorvastatine (sous forme d’atorvastatine calcique trihydratée).

Excipients

Noyau du comprimé: carbonate de calcium, cellulose microcristalline, lactose monohydraté, carboxyméthylcellulose sodique, polysorbate 80, hydroxypropylcellulose (E463), stéarate de magnésium.

Pelliculage: hydroxypropylméthylcellulose (E464), macrogol 8000, dioxyde de titane (E171), talc, Simethicon Emulsion USP.

Numéro d’autorisation

61510 (Swissmedic).

Où obtenez-vous Atorva Pfizer ? Quels sont les emballages à disposition sur le marché ?

En pharmacie, sur ordonnance médicale.

Comprimés pelliculés à 10 mg: 30 et 100.

Comprimés pelliculés à 20 mg: 30 et 100.

Comprimés pelliculés à 40 mg: 30 et 100.

Comprimés pelliculés à 80 mg: 30 et 100.

Titulaire de l’autorisation

Pfizer PFE Switzerland GmbH, Zürich.

Cette notice d’emballage a été vérifiée pour la dernière fois en août 2020 par l’autorité de contrôle des médicaments (Swissmedic).

Source : Swissmedicinfo.ch (site accédé par Creapharma.ch le 30.12.2020, attention il ne s’agit pas de la date de mise à jour de la notice du médicament. La date de dernière mise à jour de la notice du médicament est mentionnée dans le paragraphe ci-dessus).

Avez-vous trouvé cet article utile ou avez-vous noté une faute ?

Lire aussi :


Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 30.12.2020
Publicité