Publicité

Locoid®

Information destinée aux patients en Suisse

Qu’est-ce que le Locoid et quand est-il utilisé ?

Selon prescription du médecin. Locoid contient un corticostéroïde, le 17-butyrate d’hydrocortisone, comme substance active, une substance voisine d’une hormone naturelle et dotée d’effets anti-inflammatoire, antiprurigineux et antiallergique.

Locoid est disponible sous forme de crème et d’émulsion (Locoid Crelo). L’état de la peau diffère en fonction de la maladie. C’est pourquoi le traitement doit être effectué avec une formule galénique appropriée, ce qui contribue de manière essentielle au succès du traitement.

Locoid Crelo Emulsion est utilisé sur prescription médicale pour le psoriasis, en particulier du cuir chevelu, ainsi que pour l’eczéma.

Locoid Crème est utilisé sur prescription médicale pour les éruptions cutanées chez les nourrissons (eczéma infantile), les éruptions cutanées squameuses (eczéma séborrhéique), les inflammations rougeâtres et suintantes (douleur, intertrigo), les coups de soleil (dermatite solaire), les rougeurs, les gonflements et les cloques après exposition aux radiations (dermatite de rayonnement), l’érythème fessier (érythème fessier) et les démangeaisons génitales (prurit ano-génital non infectieux).

Quand Locoid ne doit-il pas être utilisé ?

En cas d’hypersensibilité connue aux corticostéroïdes ou aux excipients contenus dans Locoid, en cas de plaies ouvertes et d’inflammations purulentes telles que furoncles, abcès, acné, maladies de la peau liées à des virus (par exemple, vaccine, varicelle, herpès, boutons de fièvre, zona), tuberculose cutanée, syphilis, réactions de vaccination, ulcères cutanés et inflammation cutanée autour de la bouche, Locoid ne doit pas être utilisé.

Toujours tenir Locoid hors de contact avec vos yeux.

Quelles sont les précautions à observer lors de l’utilisation de Locoid ?

Locoid est une préparation avec un corticostéroïde puissant. Une utilisation plus longue que celle prescrite par votre médecin (2-3 semaines) peut engendrer des lésions cutanées. Si la maladie de la peau ne répond pas au traitement par Locoid dans les quelques jours ou si votre état s’aggrave, consultez votre médecin. Informez-le également si des démangeaisons, des rougeurs, des cloques ou un affinement prononcé de la peau et des blessures surviennent.

Les symptômes peuvent réapparaître plus fortement en cas d’interruption du traitement. Les maladies cutanées causées par des microorganismes comme les bactéries ou les champignons ne sont jamais traitées par un corticostéroïde seul. Si votre médecin vous a prescrit un second médicament pour cette raison, vous ne devez pas interrompre son utilisation de votre propre initiative.

Les corticostéroïdes peuvent masquer les signes d’une réaction cutanée allergique à l’un des ingrédients du médicament.

Bien que Locoid soit sensé agir au niveau de la peau uniquement, les corticostéroïdes traversent inévitablement la peau et passent dans la circulation sanguine. La peau du visage et des parties génitales est plus réactive aux corticostéroïdes que les autres zones de la peau. Locoid doit donc être utilisé avec prudence sur ces zones et pendant une durée ne dépassant pas une semaine.

Enfants et adolescents

Puisque le rapport de la surface corporelle au poids corporel est plus élevé chez les enfants et que leur barrière cutanée est immature, l’absorption des corticostéroïdes, qui sont appliqués sur la peau, peut être augmentée chez les enfants. Une suppression de la voie de régulation hormonale dans le système nerveux central (axe hypophyse-hypothalamus) peut survenir rapidement chez les enfants (et même sans l’utilisation de bandages imperméables à l’air) et entraîner une inhibition de l’excrétion des hormones de croissance. Par conséquent, Locoid doit être utilisé avec prudence chez les enfants et les adolescents et uniquement conformément aux instructions du médecin. Des précautions particulières doivent être prises lors du traitement des affections cutanées chez les nourrissons et les jeunes enfants (y compris l’érythème fessier).

C’est pourquoi les médicaments à base de corticoïdes seront appliqués très parcimonieusement, principalement sur le visage, les peaux à forte pilosité ou fortement altérée, les plis cutanés, les plaies ouvertes, la peau à l’intérieur des articulations, la région interdigitale (entre les doigts resp. les orteils), les zones des muqueuses ou la région génitale.

Locoid ne doit pas être utilisé à proximité des yeux. Éviter tout contact avec les yeux.

Les mains doivent être lavées après chaque application, sauf si Locoid est utilisé pour traiter les mains.

Pour la même raison, Locoid ne doit pas être utilisé sans surveillance médicale sous pansements occlusifs (hermétique à l’air), sur de grandes surfaces ou chez l’enfant. Les couches serrées ou les culottes en plastique favorisent l’absorption du principe actif dans la circulation sanguine. C’est pourquoi il convient d’avoir recours à des couches en coton.

Locoid est indiqué pour une affection de la peau diagnostiquée par votre médecin. C’est pourquoi vous ne devez pas utiliser Locoid pour une autre affection cutanée ultérieure. Ne remettez jamais Locoid à une tierce personne.

Locoid Crème et Locoid Crelo Emulsion contiennent du parahydroxybenzoate de butyle et du parahydroxybenzoate de propyle, qui peuvent provoquer des réactions allergiques, y compris des réactions tardives, ainsi que de l’alcool cétolstéarylique, qui peut provoquer une irritation cutanée locale (par exemple une dermatite de contact).

L’émulsion Locoid Crelo contient de l’hydroxytoluène butylé (E321), qui peut provoquer une irritation cutanée locale (par exemple une dermatite de contact), une irritation des yeux et des muqueuses.

Veuillez informer votre médecin ou votre pharmacien si

– vous souffrez d’une autre maladie

– vous êtes allergique

– vous prenez déjà d’autres médicaments ou utilisez déjà d’autres médicaments en usage externe) (même en automédication !) !

Locoid peut-il être utilisé pendant la grossesse ou l’allaitement ?

Grossesse

Locoid ne doit pas être utilisé pendant la grossesse à moins que votre médecin ne le juge absolument nécessaire. Dans tous les cas, vous devez informer le médecin de votre grossesse avant le traitement. Informez-le également si vous tombez enceinte pendant le traitement.

Allaitement

Locoid ne doit pas être utilisé pendant la grossesse à moins que votre médecin n’estime que c’est absolument nécessaire.  Si l’application est jugée comme essentielle, Locoid ne doit pas être appliqué sur zone mammaire et le contact du nourrisson avec les zones cutanées traitées doit être évité.

Comment utiliser Locoid ?

Sauf indication contraire du médecin, Locoid Crème et Locoid Crelo Emulsion sont appliqués sur les zones de la peau qui sont affectées, en couche fine et uniforme, une à deux fois par jour.

Une période d’application ininterrompue ne doit pas dépasser 2 à 3 semaines.

Locoid Crelo Emulsion est particulièrement adaptée au traitement du cuir chevelu. En cas d’amélioration de votre état, votre médecin peut vous prescrire une utilisation moins fréquente de Locoid. Dans les cas d’affections sévères, le médecin peut éventuellement prescrire l’application de Locoid sous pansement occlusif (hermétique à l’air). Après le retrait du pansement occlusif, la peau devenue humide peut dégager une odeur désagréable. Cette odeur n’a rien d’inquiétant et disparaît au lavage.
Les mains doivent être lavées après chaque application, sauf si Locoid est utilisé pour traiter les mains.
Il est possible que les symptômes réapparaissent plus fortement en cas d’interruption du traitement.

Patients âgés

Aucune précaution particulière ni aucun ajustement posologique ne sont nécessaires chez les personnes âgées.

Enfants et adolescents

Locoid ne doit être utilisé chez les enfants de moins de deux ans que conformément aux instructions du médecin ou du pharmacien (voir la rubrique « Quand faut-il faire attention lors de l’utilisation de Locoid ? »). L’utilisation en grande quantité, avec un pansement occlusif et en traitement sur une période plus longue doivent être évités. Le traitement ne doit pas durer plus de 7 jours. Locoid ne doit pas être utilisé chez les nourrissons de moins de 3 mois.

Patients présentant une insuffisance hépatique ou rénale

Les effets de Locoid n’ont pas été spécifiquement étudiés chez les patients présentant une insuffisance hépatique ou rénale. Aucune recommandation posologique ne peut donc être faite.

Ne changez pas de votre propre chef le dosage prescrit. Adressez-vous à votre médecin ou à votre pharmacien si vous estimez que l’efficacité du médicament est trop faible ou au contraire trop forte.

Quels effets secondaires Locoid peut-il provoquer ?

Les effets indésirables les plus fréquemment rapportés dans les essais cliniques et après l’autorisation de mise sur le marché étaient l’hypersensibilité et les réactions cutanées telles qu’une rougeur de la peau (érythème), le prurit et des infections cutanées.

L’utilisation de Locoid peut provoquer les effets secondaires suivants :

Rare (affecte 1 à 10 utilisateurs sur 10’000)

Petits vaisseaux sanguins superficiels qui se dilatent et forment des stries bleu rougeâtre, des saignements punctiformes dans la peau (purpura), une dermatite (y compris l’eczéma de contact allergique, l’eczéma, une inflammation de la peau autour de la bouche, une diminution de la pigmentation, des vergetures de la peau, de l’acné, un affinement de la peau, une augmentation de la réapparition des symptômes après l’arrêt du traitement).

Informez votre médecin ou professionnel de la santé si les zones touchées de la peau deviennent plus fines, si de petits vaisseaux sanguins superficiels se dilatent et forment des stries bleu rougeâtre.

Très rare (affecte moins de 1 utilisateur sur 10’000)

Réduction des fonctions dans la zone externe des reins, dans laquelle certaines hormones sont produites (cortex surrénalien).

Chez les enfants, en particulier les nourrissons et les enfants en bas âge, l’ingrédient actif de Locoid est absorbé dans la circulation sanguine de façon accrue. En cas d’utilisation prolongée, cela peut entraîner, entre autres, des troubles de la croissance (voir la rubrique « Quand faut-il faire attention lors de l’utilisation de Locoid ? »).

Fréquence indéterminée (la fréquence ne peut être estimée sur la base des données disponibles)

Infections bactériennes ou fongiques (y compris les infections cutanées), réactions d’hypersensibilité, réactions allergiques (cutanées), peau sèche, rougeur de la peau, démangeaisons ou brûlures, éruption cutanée temporaire, douleur, irritation cutanée, inflammation de la racine des cheveux, réaction d’intolérance (éruption miliaire).

Les pansements occlusifs favorisent l’apparition d’éruptions cutanées, de pustules ou de production de pus.

Si vous ressentez un quelconque effet indésirable, parlez-en à votre médecin ou votre pharmacien. En particulier, ce conseil s’applique également aux effets indésirables qui ne sont pas mentionnés dans cette notice.

A quoi faut-il encore faire attention ?

Ce médicament ne doit pas être utilisé au-delà de la date figurant après la mention « EXP » sur le récipient.

Conserver à température ambiante (15-25 °C).
Conserver hors de portée des enfants.

Remarques complémentaires

Pour de plus amples renseignements, consultez votre médecin ou votre pharmacien, qui disposent d’une information détaillée destinée aux professionnels.

Que contient Locoid ?

Principes actifs

1 mg de 17-butyrate d’hydrocortisone

Excipients

Locoid crème contient : Alcool cétolstéarylique, éther macrogolcétolstéarylique 25, paraffine de faible viscosité, vaseline blanche, parahydroxybenzoate de propyle, parahydroxybenzoate de butyle, acide citrique, citrate de sodium anhydre, eau purifiée

Locoid Crelo émulsion contient : Alcool cétostéarylique, éther cétostéarylique de macrogol 25, paraffine dure, vaseline blanche, huile de graines de bourrache, propylène glycol, parahydroxybenzoate de butyle, parahydroxybenzoate de propyle, acide citrique, citrate de sodium anhydre, eau purifiée

Numéro d’autorisation

36481, 52585 (Swissmedic)

Où obtenez-vous Locoid ? Quels sont les emballages à disposition sur le marché ?

En pharmacie, sur ordonnance médicale.

Locoid crème : tube de 30 g

Locoid Crelo émulsion : flacon de 30 g et 100 g

Titulaire de l’autorisation

CPS Cito Pharma Services GmbH, 8610 Uster

Cette notice d’emballage a été vérifiée pour la dernière fois en mars 2021 par l’autorité de contrôle des médicaments (Swissmedic).

Source : Swissmedicinfo.ch
Remarques :
– L’équipe de Creapharma.ch a copié à la main le contenu de Swissmedicinfo le 10.06.2021, attention il ne s’agit pas de la date de mise à jour de la notice du médicament, la date de dernière mise à jour de la notice du médicament est mentionnée dans le paragraphe en gras juste ci-dessus.
  – Comme information interne à Creapharma.ch, il s’agit de  la 2ème mise à jour de cette page depuis le lancement début 2021 de cette rubrique. Mise à jour 1 (11 mai 2021).
– Swissmedicinfo informe via son site Internet les médicaments mis à jour (via rubrique “Textes modifiés”). Creapharma.ch s’engage dans un délai maximum de 30 jours à mettre à jour chaque page médicament provenant de Swissmedicinfo (rubrique Informations destinées aux patients). Cela signifie que pendant quelques jours cette page ne puisse pas être 100% mise à jour. Pour une information toujours mise à jour (actuelle), consultez directement le site Swissmedicinfo.

Avez-vous trouvé cet article utile ou avez-vous noté une faute ?

Lire aussi :


Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 10.06.2021

Publicité