Publicité

Mucostop comprimés effervescents

Information destinée aux patients en Suisse

REMARQUE : dès le 30.12.2020 les granulés (sachets) de Mucostop de 200 mg et 600 mg ne seront plus disponibles sur le marché suisse, suite à une demande trop faible. Par contre les comprimés effervescents à 600 mg continueront d’être disponibles, comme l’expliquait le journal PHARMA-INFO en novembre 2020.

Qu’est-ce que Mucostop et quand doit-il être utilisé ?

Mucostop contient le principe actif acétylcystéine. Ce principe actif fluidifie et dissout les sécrétions denses retenues dans les voies respiratoires et favorise l’expectoration.

Le mucus qui recouvre la muqueuse de l’appareil respiratoire joue un rôle important dans la défense de l’organisme contre les substances agressives contenues dans l’air, telles que les bactéries, la poussière et les impuretés chimiques. Ces impuretés se collent sur le mucus où elles sont inactivées, puis éliminées avec l’expectoration.

Lors d’infections bactériennes ou virales (refroidissements, grippe, bronchite) et lors d’irritations chroniques causées par des substances nuisibles, la production de mucus est augmentée. Si le mucus devient très dense et visqueux, les voies respiratoires peuvent être encombrées. Il en résulte des troubles respiratoires et des difficultés d’expectoration.

Le mucus étant dissout grâce à l’effet de Mucostop, les sécrétions denses se fluidifient et peuvent être mieux expectorées. Ainsi le risque d’une infection est diminué. Une fois les voies respiratoires libérées, la toux se calme et la respiration est ainsi facilitée.

Mucostop est indiqué pour le traitement de toutes les maladies respiratoires qui entraînent une production excessive de mucus, comme p.ex. toutes formes de refroidissements ou grippe, associées à toux et catarrhe, ainsi que bronchite aiguë et chronique, lors de sinusite, angine, pharyngite, asthme bronchique et (comme traitement supplémentaire) lors de mucoviscidose (fibrose cystique).

De quoi faut-il tenir compte en dehors du traitement ?

Boire beaucoup peut favoriser l’effet de Mucostop. La fumée contribue à la formation excessive de mucus bronchique. En renonçant à la fumée, vous pouvez renforcer l’effet de Mucostop.

Pour diabétiques

Les comprimés effervescents de Mucostop peuvent être pris par les diabétiques, car ils ne contiennent aucune substance diabétogène.

Quand Mucostop ne doit-il pas êtrepris ?

Mucostop ne doit pas être utilisé en cas d’hypersensibilité connue au principe actif acétylcystéine ou à l’un des autres composants et lors d’ulcère gastrique et intestinal.

Vous ne devriez pas prendre Mucostop avec des antitussifs, étant donné qu’ils suppriment le stimulus de la toux et le mécanisme naturel de l’autonettoyage des voies respiratoires inhibant ainsi l’expectoration du mucus fluidifié. Il peut s’ensuivre un encombrement du mucus bronchique avec danger de crampes bronchiques et infections des voies respiratoires.

A cause de leur contenu élevé en principe actif, les comprimés effervescents à 600 mg ne devraient pas être administrés aux enfants de moins de 12 ans (chez les enfants atteints de mucoviscidose (fibrose kystique): au-dessous de 6 ans).

Votre médecin sait ce qu’il y a lieu de faire dans de telles situations.

Mucostop ne doit pas être utilisé chez les enfants de moins de 2 ans.

Quelles sont les précautions à observer lors de la prise de Mucostop ?

L’utilisation de Mucostop peut, en particulier en début de traitement, entraîner une liquéfaction des sécrétions bronchiques et favoriser l’expectoration. Si le patient n’est pas en mesure de suffisamment les expectorer, le médecin pourra prendre des mesures de soutien.

Si vous avez observé des éruptions cutanées ou des troubles respiratoires lors d’une prise précédente d’un médicament contenant le même principe actif que celui contenu dans Mucostop, vous devriez absolument en informer votre médecin, pharmacien ou droguiste avant de commencer la prise du médicament

Si vous souffrez d’hypertension artérielle, les comprimés effervescents Mucostop ne sont pas indiqués pour vous, car 1 comprimé effervescent Mucostop 200 mg contient environ 194 mg de sodium, correspondant à 494 mg de sel, et 1 comprimé effervescent Mucostop 600 mg contient environ 149 mg de sodium, correspondant à 376 mg de sel.

Après la prise, le sel dégagé peut augmenter encore davantage votre tension et diminuer l’effet des médicaments contre l’hypertension.

L’administration simultanée de certains autres médicaments peut influencer réciproquement l’effet. L’efficacité de certains médicaments pour le traitement de l’insuffisance coronarienne (p.ex. la nitroglycérine lors d’angine de poitrine) peut ainsi être renforcée.

Une administration simultanée d’acétylcystéine et de carbamazépine peut conduire à une réduction de la concentration de carbamazépine.

L’administration simultanée d’antitussifs peut influencer l’effet de Mucostop (voir ci-dessus: «Quand Mucostop ne doit-il pas être pris ?»).

En outre, les antibiotiques ne devraient pas être pris en même temps que Mucostop, mais après un intervalle d’au moins 2 heures.

Veuillez informer votre médecin ou votre pharmacien ou votre droguiste si

– vous souffrez d’une autre maladie

– vous êtes allergique

– vous prenez déjà d’autres médicaments ou utilisez déjà d’autres médicaments en usage externe (même en automédication!).

Mucostop peut-il être pris pendant la grossesse ou l’allaitement ?

Sur la base des expériences faites à ce jour, aucun risque pour l’enfant n’est connu si le médicament est utilisé conformément à l’usage auquel il est destiné. Toutefois, aucune étude scientifique systématique n’a été effectuée. Par mesure de précaution, vous devriez renoncer si possible à prendre des médicaments durant la grossesse, ou demander l’avis du médecin, du pharmacien ou du droguiste.

Il n’y a pas d’information sur l’excrétion dans le lait maternel de l’acétylcystéine. Par conséquent, vous ne devez pas utiliser Mucostop pendant l’allaitement à moins que votre médecin ne le juge nécessaire.

Comment utiliser Mucostop ?

Si votre médecin ne l’a pas prescrit différemment, le dosage habituel lors de maladies aiguës est le suivant:

Enfants de 2 à 12 ans: 2 fois par jour 1 comprimé effervescent à 200 mg.

Adolescents de plus de 12 ans et adultes: 600 mg par jour, répartis sur 1 comprimé effervescent à 600 mg ou plusieurs prises (3 fois 1 comprimé effervescent à 200 mg).

Si la production excessive de mucus et la toux ne disparaissent pas après une durée du traitement de 2 semaines, vous devriez consulter votre médecin afin qu’il puisse en expliquer exactement la cause et exclure p.ex. une maladie maligne des voies respiratoires.

Traitement à long terme en cas de maladies chroniques (seulement sur prescription médicale): 400-600 mg par jour répartis en une ou plusieurs prises, durée du traitement limitée à 3–6 mois au maximum.

Mucoviscidose: dosage identique, cependant déjà pour les enfants de 6 ans, 1 comprimé effervescent à 200 mg ou 1 fois par jour 1 comprimé effervescent à 600 mg.

Dissolvez le comprimé effervescent dans un verre d’eau froide ou chaude et buvez-le immédiatement. Ne dissolvez pas Mucostop avec d’autres médicaments dans le même verre car cela peut atténuer ou même supprimer l’efficacité de Mucostop, tout comme celle des autres médicaments.

A l’ouverture du tube, il se dégage une légère odeur de soufre. Elle est typique du principe actif, l’acétylcystéine, et n’a aucune influence sur son effet.

Veuillez-vous conformer au dosage figurant dans la notice d’emballage ou prescrit par votre médecin. Si vous estimez que l’efficacité du médicament est trop faible ou au contraire trop forte, veuillez-vous adresser à votre médecin, à votre pharmacien ou à votre droguiste.

Quels effets secondaires Mucostop peut-il provoquer ?

La prise de Mucostop peut provoquer les effets secondaires suivants:

troubles gastro-intestinaux tels que vomissement, diarrhée, nausée, douleurs abdominales ou inflammations de la muqueuse buccale ainsi que réactions d’hypersensibilité, urticaire, maux de tête et fièvre.

De plus peuvent survenir des cas d’accélération du pouls, d’hypotension et de bourdonnements d’oreilles, de brûlures d’estomac, d’hémorragies et de rétention d’eau au niveau du visage.

Des manifestations allergiques de nature générale (telles que éruptions cutanées ou prurit) peuvent aussi apparaître. Si les réactions d’hypersensibilité provoquent également des douleurs et des crampes bronchiques, ce qui peut arriver dans de rares cas, vous devez immédiatement interrompre le traitement avec Mucostop et consulter un médecin. L’haleine peut avoir provisoirement une odeur désagréable.

Si vous remarquez des effets secondaires, veuillez en informer votre médecin, votre pharmacien ou votre droguiste.

À quoi faut-il encore faire attention ?

Ce médicament ne doit pas être utilisé au-delà de la date figurant après la mention «EXP» sur le récipient.

Ne pas conserver au-dessus de 25°C. Conserver à l’abri de l’humidité. Conserver hors de la portée des enfants.

Remarques complémentaires

Pour de plus amples renseignements, consultez votre médecin, votre pharmacien ou votre droguiste, qui disposent d’une information détaillée destinée aux professionnels.

Que contient Mucostop ?

1 comprimé effervescent de Mucostop 200 mg contient:

Principe actif: acétylcystéine 200 mg.

Excipients: édulcorant aspartame, arômes, agent conservateur dioxyde de soufre (E220), ainsi que d’autres excipients.

1 comprimé effervescent de Mucostop 600 mg contient:

Principe actif: acétylcystéine 600 mg.

Excipients: édulcorant aspartame, arômes, agent conservateur dioxyde de soufre (E220), ainsi que d’autres excipients.

Numéro d’autorisation

54907 (Swissmedic).

Où obtenez-vous Mucostop ? Quels sont les emballages à disposition sur le marché ?

En pharmacie et en droguerie, sans ordonnance médicale.

Mucostop 200 mg, 30 comprimés effervescents.

Mucostop 600 mg, 10 comprimés effervescents.

Titulaire de l’autorisation

Mepha Pharma AG, Basel.

Cette notice d’emballage a été vérifiée pour la dernière fois en décembre 2019 par l’autorité de contrôle des médicaments (Swissmedic).

Source : Swissmedicinfo.ch
Remarques :
– L’équipe de Creapharma.ch a copié à la main le contenu de Swissmedicinfo le 05.10.2021, attention il ne s’agit pas de la date de mise à jour de la notice du médicament, la date de dernière mise à jour de la notice du médicament est mentionnée dans le paragraphe en gras juste ci-dessus.
– Comme information interne à Creapharma.ch, il s’agit de la 1ère mise à jour de cette page depuis le lancement début 2021 de cette rubrique.
– Swissmedicinfo informe via son site Internet les médicaments mis à jour (via rubrique “Textes modifiés”). Creapharma.ch s’engage dans un délai maximum de 30 jours à mettre à jour chaque page médicament provenant de Swissmedicinfo (rubrique Informations destinées aux patients). Cela signifie que pendant quelques jours cette page ne puisse pas être 100% mise à jour. Pour une information toujours mise à jour (actuelle), consultez directement le site 
Swissmedicinfo.

Avez-vous trouvé cet article utile ou avez-vous noté une faute ?

Lire aussi :


Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 05.10.2021
Publicité
-----------------------
Lire aussi sur Creapharma