Mycoses du cuir chevelu (teignes)

Définition de la mycose du cuir chevelu – Teignes

Définition de la mycose du cuir chevelu


Le pityriasis du cuir chevelu ou mycose du cuir chevelu est une affection de la peau qui recouvre le crâne dans la partie où sont implantés les cheveux. On parle aussi de teignes.
Il est caractérisé par la présence d’une fine desquamation cutanée. C’est une mycose due à la pullulation d’une levure appelée pytiriasis capitis.

Dénommé encore état pelliculaire (mais il ne faut pas confondre avec les pellicules), il incommode ses victimes du fait des perturbations esthétiques, sociales et psychologiques qu’il engendre.

Causes de la mycose du cuir chevelu

Le cuir chevelu est constitué d’une surface cutanée sur laquelle des petits creux appelés follicules pilo-sébacés sont visibles. C’est sur ces derniers que les cheveux s’enracinent et se développent. Le renouvellement de la peau et de la chevelure s’effectue, dans la physiologie normale, tous les mois. Au fil de leur régénération continue, les cellules mortes sont progressivement repoussées et éliminées vers l’extérieur par de nouvelles cellules.

Si en général, le pityriasis est présent sur le cuir chevelu mais reste inactif, chez certaines personnes, il peut se mettre à envahir le cuir chevelu et perturber l’équilibre de la formation cellulaire en accélérant la reconstitution naturelle des cellules. L’expulsion de ces cellules usées est rendue perceptible par leur entassement sur la surface cutanée sous forme de petites lamelles formant les pellicules.

Ce champignon se nourrit d’acide gras qu’il puise dans le sébum et risque ainsi d’aggraver la déshumidification d’une peau déjà sèche.

En outre, cet organisme microscopique éjecte une substance acide, source de démangeaison causée par l’irritation du tissu lésé. Cette réaction de l’organisme intensifie le mécanisme de la formation des pellicules et le patient se retrouve pris au piège dans ce cercle infernal.

Présent chez tous les individus, le pityriasis capitis ne se manifeste que lorsque certaines circonstances comme la perturbation hormonale ou le stress viennent l’activer. Les maladies dues aux infections ou aux troubles liés à l’assimilation digestive favorisent également sa prolifération. La consommation régulière de boissons alcoolisées, d’aliments riches en acide ou déséquilibrés nous expose également à l’apparition des pellicules.

Les agressions locales telles que le pH acide du cuir chevelu, le brushing agressif, l’utilisation abusive et non adéquate de produits cosmétiques et l’excès de sudation du au port régulier de casques de moto, de chapeaux serrés ou de casquettes favorisent le développement du pityriasis.

Symptômes mycoses du cuir chevelu

Symptômes mycoses du cuir cheveluLe pityriasis du cuir chevelu se traduit par l’apparition des pellicules et se manifeste par de fines desquamations cutanées comparables au son des grains de blé. Il en existe trois types : le pityriasis simplex, le pityriasis stéatoïde et la fausse teigne amiantacée d’Alibert.

Le pityriasis simplex ou sec est le plus fréquemment rencontré. Il se traduit par la formation de petites desquamations fines, sèches, gris jaunâtre et opaques sur la chevelure. Il se caractérise aussi par son décollement spontané ou au moindre grattage. La peau n’est pas enflammée, mais les irritations sont possibles.

Les pellicules du pityriasis stéatoïde ou pityriasis gras sont huileuses, plus épaisses et transparentes. Les plaques constituées par des squames ont différentes dimensions et adhèrent au cuir chevelu. La coloration rosée ou rouge de la peau sous-jacente et à la bordure de la chevelure témoigne l’inflammation qui à son tour provoque des démangeaisons parfois intenses.

La fausse teigne amiantacée quant à elle, représente l’évolution extrême de l’état pelliculaire. Les plaques de squames argentées sont très épaisses et agglutinent les cheveux. Ils collent au cuir chevelu. Cette affection se rencontre essentiellement chez les enfants.

Comment diagnostiquer la mycose du cuir chevelu ?

Lorsque vous consultez pour une pellicule, le professionnel de santé va essayer de différencier cette affection avec d’autres qui ne sont pas dues au pityriasis. Il devra aussi identifier s’il ne s’agit pas plutôt de la manifestation d’une chute des cheveux, de dermite ou psoriasis du cuir chevelu.

À part les interrogatoires sur l’historique des symptômes et le diagnostic de votre état de santé en général, le spécialiste examine les lésions à l’œil nu ou à l’aide de matériels. Afin de préciser son diagnostic, il peut procéder à d’autres examens plus approfondis tels que les prélèvements en vue d’une biopsie ou d’une analyse mycologique.

Complications de la mycose du cuir chevelu

Le pityriasis capitis n’entraîne pas d’alopécie ni d’éruption des follicules pileux. Néanmoins, le grattage lié au prurit peut causer une infection. De plus, la fausse teigne amiantacée peut se transformer en une chute transitoire et circonscrite des cheveux. Cette dernière est rarement définitive même dans le cas où la lésion se surinfecte ou s’enflamme énormément.

Traitement mycose du cuir chevelu

Pour le pityriasis sec et le pityriasis stéatoïde, utilisez des shampoings ou lotions antipelliculaires comme lapyrithione de zinc, la piroctone olamine ou le sulfure de sélénium. Ils peuvent être associés à un antifongique (éconazole).

Une inflammation importante peut nécessiter le recours aux anti-inflammatoires puissants tels que les corticoïdes.

L’acide salicylique et l’ichtyol permettent l’élimination des squames très épaisses.

Phytothérapie mycose du cuir chevelu

Voici ci-dessous des traitements alternatifs pour compléter les traitements classiques :

– Préparez une décoction de sommités fleuries de romarin: mettez-en une poignée ou 50 grammes dans un litre d’eau. Faites bouillir le mélange pendant trois minutes puis laissez-le en infusion durant 10 à 15 minutes. Après l’avoir filtré, ajoutez à la solution obtenue une cuillerée à café de vinaigre de cidre ou le jus d’un demi-citron frais.

Utilisez cette lotion en frictionnant avec douceur le cuir chevelu, à raison d’une fois par jour, le soir au coucher.

La conservation de cette lotion peut se faire en la mettant dans une bouteille en verre au réfrigérateur.

– Vous pouvez également dissoudre 100 mg d’acide salicylique (aspirine) dans un peu d’eau, une cuillère à soupe environ, et l’appliquer sur votre cuir chevelu avant le shampoing. Utilisez ensuite quelques gouttes de vinaigre de cidre au moment du rinçage pour bien assainir vos cheveux. Si vous sentez que la démangeaison devient trop forte, massez votre cuir chevelu avec un peu de jus de citron entre les shampoings.

– Le cèdre de l’Atlas, à appliquer en huile essentielle (attention à diluer avec une base, demandez conseil à votre pharmacien)

Phytothérapie mycose du cuir chevelu

Bons conseils pour soigner une mycose du cuir chevelu

Le traitement et la prévention du pityriasis du cuir chevelu nécessitent la prise de certaines précautions :

– Utilisez des shampoings très doux et adaptés;

– Évitez toutes circonstances favorisant l’agression de votre cuir chevelu: substances ou environnements irritants, brossage violent;

– Entretenez une hygiène alimentaire équilibrée, buvez suffisamment d’eau et consommez des fruits frais, des légumes verts ou cuits à la vapeur pour réduire l’acidité de votre alimentation;

– Prenez des vitamines A, E, C et du sélénium tout en respectant les prescriptions médicales;

– Évitez la consommation abusive de sucreries, de café, de laitages, de viande rouge ou de charcuterie, car cela peut aggraver l’apparition des pellicules;


– Nettoyez régulièrement vos brosses ou peignes pour prévenir la réactivation des champignons après traitement;

– Demandez l’avis d’un professionnel de santé afin d’éviter toute éventuelle intolérance médicamenteuse et suivre un traitement adéquat.

Comment traduit-on la mycose du cuir chevelu dans d’autres langues ?
  • Anglais: Tinea capitis

  • Allemand: Tinea capitis

  • Italien: tinea capitis – tigna

Lire aussi :
Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 09.07.2015

Thèmes