Publicité

8 conseils lors de canicule

En période de canicule, la température de l’air reste anormalement élevée le jour comme la nuit pendant au moins 3 jours. Cet excès de chaleur peut provoquer l’hyperthermie chez les personnes qui transpirent peu ou la déshydratation chez celles qui transpirent beaucoup. Les personnes âgées notamment celles souffrant de maladies chroniques, les nourrissons, les enfants en bas âge et les femmes enceintes font partie des personnes les plus vulnérables en période de forte chaleur. Selon le site suisse Pharmavista.net, les symptômes potentiels en cas de canicule peuvent être par exemple : faiblesse, confusion, vertiges, maux de tête, crampes musculaires, bouche sèche, nausées, vomissements ou diarrhée. Voici 5 conseils à suivre pour prévenir les risques liés à la vague de chaleur qui s’annonce en France et Suisse en cette fin juin 2019.

6 aliments pour bien vieillir1. S’hydrater et manger léger
Il est important de boire suffisamment pour se réhydrater. Une sagesse populaire préconise 8 verres d’eau par jour. Le but est de boire au moins 1,5 l par jour à intervalles réguliers et sans attendre d’avoir soif. En effet, en essayant de réguler la température corporelle, l’organisme va se mettre à transpirer, ce qui entraîne l’élimination d’une grande quantité d’eau.  Le fait de boire régulièrement permet la production de sueur tout en évitant la déshydratation. Attention, l’eau est à privilégier et il convient de limiter les boissons sucrées à cause de leur effet diurétique, c’est-à-dire qui augmente la sécrétion urinaire. Evitez aussi les boissons alcoolisées.
Prenez des repas froids et rafraîchissants  comme des fruits, salades, légumes ou produits laitiers. Attention toutefois à consommer suffisamment de sel.
Lire aussi : Combien faut-il boire par jour en été ?

2. Prendre des douches légèrement fraîches
Quand vous êtes à la maison, il est conseillé de prendre des douches légèrement fraîches et pas trop froides. Cela vous aidera à vous rafraîchir. Il faut éviter l’eau très froide même si la chaleur est insoutenable, car même si elle peut procurer une sensation de fraîcheur immédiate, le risque de choc thermique est important. En entrant en contact avec ce froid soudain, les vaisseaux sanguins vont se contracter de façon brusque afin de préserver la chaleur, ce qui peut être à l’origine d’une hypertension ou d’un malaise. Si vous êtes dehors, n’hésitez pas à mouiller le visage ou les bras avec une serviette.

3. Fermer les volets en journée
Lorsqu’il fait très chaud, mieux vaut fermer les volets et les fenêtres. Profitez plutôt des moments de fraîcheur pour les ouvrir. Le soir, lorsque le soleil est couché et que la température externe baisse légèrement, ouvrez les stores et volets pour renouveler l’air qui circule dans la maison tout en baissant un peu la température. Pensez à utiliser des moustiquaires si vous dormez les fenêtres ouvertes. Le moment le plus propice à l’aération de l’intérieur se situe en général entre 21h et 7h. Un ventilateur permet de bien aérer les chambres le soir.

4. Débrancher les appareils électroménagers
L’usage d’appareils électroménagers est à limiter autant que possible pendant la canicule. La cuisson au four, l’usage de la télévision et autres appareils favorise la hausse de la température dans la maison outre le risque de surchauffe.

5. Mettre un linge humide devant le ventilateur ou le front
Le ventilateur peut procurer une fraîcheur immédiate lorsque la chaleur commence à augmenter, mais son effet reste limité quand la température est très élevée. La meilleure façon d’en optimiser l’efficacité est d’étendre un linge mouillé ou un drap mouillé devant l’appareil. Cette astuce aide à baisser la température ambiante et à procurer de la fraîcheur. En l’absence de ventilateur, vous pouvez aussi étendre un linge humide en hauteur, près de la fenêtre ou dans les pièces de la maison. L’air conditionné reste la solution la plus efficace pour abaisser la température mais n’est pas toujours possible, à cause de coûts d’installation élevés.
De plus, des linges (serviettes) froids et humides posés sur le front et la nuque permettent de rafraîchir tout le corps. N’oubliez pas de surveiller régulièrement la température corporelle.

Transmission mycose des pieds6. Porter des vêtements légers
Pensez à bien choisir vos vêtements. Les habits légers, amples, en coton, en lin ou en fibre naturelle et de préférence de couleurs claires sont à privilégier. Si vous sortez, une paire de lunettes de soleil et un chapeau vous apporteront une protection supplémentaire. Des chaussures comme des tongs sont aussi fortement conseillées.

7. Humidifier le sol
L’humidification du sol peut constituer une solution bénéfique pour créer un vent frais. Si vous avez un carrelage ou un sol qui supporte d’être mouillé, passez une serpillère humide. La chaleur va créer une évaporation qui contribue à rafraîchir l’air ambiant tout en absorbant la chaleur.

8. Garder le contact avec les seniors
Les personnes âgées sont particulièrement vulnérables, il est ainsi important de garder le contact ou de rester auprès d’elles. La vigilance d’un proche peut être indispensable pour éviter tout risque de malaise lié au coup de chaleur ou à un problème de déshydratation.

Bonus (pour les sportifs). Attention au sport
Essayez de réduire au maximum l’activité physique aux heures les plus chaudes de la journée et privilégier les lieux ombragés.

Le 25 juin 2019. Par la rédaction de Creapharma.ch (supervision scientifique par Xavier Gruffat, pharmacien). Sources : Pharmavisa.net, OFSP, TV France 2. Crédit photos : Adobe Stock. Crédit infographie : Pharmanetis Sàrl (Creapharma.ch)

Lire aussi : Combien faut-il boire par jour en été ?

Inscrivez-vous à notre newsletter du mardi (gratuit)     Publicité Lire aussi :
Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 25.06.2019