Publicité

Diabète de type 2 : les repas à base de plantes améliorent la sécrétion d’insuline

Diabète de type 2 : les repas à base de plantes améliorent la sécrétion d'insulineWASHINGTON – Un régime à base de plantes améliore la sécrétion d’insuline et d’hormones incrétines chez les personnes atteintes de diabète de type 2, selon une nouvelle recherche publiée le 27 février 2019 dans le journal Nutrients (DOI : 10.3390/nu11030486). Les chercheurs ont comparé les effets d’un menu à base de plantes à ceux d’un menu contenant de la viande sur les taux d’hormones d’un groupe de 20 hommes atteints de diabète de type 2 dans un essai croisé randomisé. Les repas se composaient soit d’un hamburger végétarien à base de tofu, soit d’un hamburger à base de viande et contenaient la même quantité de calories et le même ratio de macronutriments.

Augmentation de la sécrétion d’insuline

Les résultats montrent que la sécrétion postprandiale d’insuline des participants a augmenté davantage après le repas végétarien. La sécrétion des hormones incrétines, en particulier du glucagon-like-peptide 1 (GLP-1), a également augmenté davantage après le repas à base de plantes. Les hormones incrémentielles amplifient la libération d’insuline après un repas et aident également à réduire la glycémie.

Les paramètres de la fonction des cellules bêta se sont également améliorés après le repas végétalien. Les cellules bêta synthétisent, stockent et libèrent l’insuline. La fonction des cellules bêta est généralement diminuée chez les personnes atteintes de diabète, et la préservation de la capacité des cellules bêta à produire de l’insuline est une pierre angulaire du traitement du diabète.

L’alimentation, une solution moins coûteuse

« Avec l’augmentation des taux de diabète et l’envolée des coûts de l’insuline, cette étude offre l’espoir qu’une solution pourrait être à portée de main : la nourriture dans nos assiettes », dit l’auteure de l’étude, Hana Kahleova, M.D., PhD, directrice de la recherche clinique au Physicians Committee for Responsible Medicine. « Les résultats renforcent la preuve qu’un régime à base de plantes devrait être considéré comme un traitement de premier choix pour le diabète de type 2 ».

Une étude précédente a montré qu’une intervention alimentaire de 16 semaines à base de plantes améliorait la résistance à l’insuline et la fonction des cellules bêta chez les adultes en surpoids. D’autres études ont montré que les régimes à base de plantes sont efficaces pour gérer et même inverser le diabète de type 2. Chez les personnes qui suivent un régime à base de plantes, le risque de développer le diabète est réduit de moitié comparé aux personnes qui mangent de la viande.

Aux États-Unis aujourd’hui, plus de 114 millions d’adultes sont atteints de diabète ou de pré-diabète.

Le 28 février 2019, Sources : communiqué de presse de l’étude en français – Références : Journal Nutrients (DOI : 10.3390/nu11030486). Crédits photos : Adobe Stock

Inscrivez-vous à notre newsletter du mardi (gratuit)     Publicité Lire aussi :
Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 01.03.2019