Pastèque

Lire aussi :


Résumé – informations intéressantes

PastèqueDe son nom scientifique Citrullus lanatus, la pastèque est un fruit de la saison estivale et fait partie de la famille des Cucurbitacées. Le terme pastèque fait référence également à la plante mère des fruits. Celle-ci est rampante et grimpante pouvant atteindre 4 m de long. Appelée également melon d’eau, la pastèque est originaire de l’Afrique de l’Ouest. Aujourd’hui, la Chine en est le premier producteur. En France, les plantations sont peu nombreuses et se situent en Guyane, Provence-Alpes Côte-d’Azur et en Guadeloupe : 17%. A maturité, une pastèque pèse 4 kg environ.

La pastèque contient beaucoup d’eau, d’où l’appellation melon d’eau. Elle est de couleur verte zébrée de l’extérieur avec une chaire rouge, juteuse et sucrée, en général. La taille et la couleur des graines dépendent du type de pastèque. D’autres variétés, les pastèques à confiture, ont une chair blanc verdâtre. Certains ont une chair jaune à graines noires ou blanches.

La plantation de la pastèque nécessite une grande exposition au soleil. La récolte se fait de juillet à septembre. C’est pourquoi, on peut en profiter tout l’été. La pastèque apporte plusieurs bienfaits pour la santé. Ses composantes sont antioxydantes et énergiques.

Principaux nutriments
Nutriments (effets et les éventuelles indications médicales) Quantité pour 100 g de pastèque
Protéines (apportent les acides aminés essentiels) 0.62 g
Glucides (constitue une source d’énergie pour le corps) 7.55 g
Fibres (provoque la sensation de satiété) 0.40 g
Vitamine C (garde les os en bonne santé et lutte contre les infections) 9.7 mg
Potassium (facilite la digestion) 129 mg
Nombre de calories

100g de pastèque possèdent une valeur calorique de 30 Kcal environ.

Principaux plats, aliments, boissons de cet aliment

La pastèque se savoure crue.

La pastèque peut être cuite 1 heure au maximum pour obtenir une confiture.

Ce fruit se consomme frais, sans beaucoup de préparations. Après l’avoir lavé, coupez en deux, retirez les graines et coupez en quart. Puis, dégustez.

La pastèque peut être servie en salade de fruits. Son jus rafraîchira le dessert.

Le melon d’eau est aussi très apprécié en apéritif. Une assiette pastèque-fromage, des gaspachos, des verrines sucrée-salées, la pastèque peut embellir les apéros tant par sa couleur que sa saveur.

Passer les tranches quelques minutes au grill ou faire des beignets, il existe une multiple façon d’apprêter ce fruit, même les graines peuvent être frits.

Pour les entrées, la pastèque se déguste en salade avec d’autres légumes et même des fruits comme l’avocat.

Le jus de pastèque peut être servi en cocktails.

Importance au niveau nutritionnel et pour la santé

La valeur calorique de la pastèque est très faible. De ce fait, sa consommation est très bénéfique pour la santé. Aucun risque de prise de poids. De plus, elle provoque une sensation de satiété, ce qui diminue l’envie de grignotage.

Une composante de la pastèque lui procure sa propriété d’antioxydant. Il s’agit du lycopène. Sa présence est justifiée par la couleur vive de la chair de pastèque. La pastèque renforce ainsi le système immunitaire. C’est un fruit préventif à certains types de cancer, car le lycopène protège les cellules.

Pastèque

En consommant une pastèque et demie par jour, le risque de maladies vasculaires et cardiaques est réduit. La consommation journalière de ce fruit préserve le bon niveau de pression et tension sanguines.

Ces renforcements du système immunitaire et cardiovasculaire sont dus à la présence de citrulline et arginine dans le fruit.

Grâce aux vitamines C et B9 contenus dans la pastèque, celle-ci est vivement conseillée pour les femmes enceintes.

Le potassium et la vitamine B6 présents dans la pastèque renforcent les muscles, surtout après un effort physique. Manger de la pastèque après une longue marche ou la pratique d’activités sportives pourrait diminuer le risque de crampes.

Recette simple à préparer

Salade de melon d’eau et roquette au chèvre frais

Ingrédients pour 3 personnes :

– 150 g de roquette

– 15 ml de vinaigrette

– 700 g de melon d’eau/pastèque

– 90 g de fromage de chèvre

– Sel et poivre

Préparation :

Préparez votre vinaigrette selon vos habitudes. Même une préparation toute simple conviendrait parfaitement.

Ajoutez-y la roquette après l’avoir lavée et bien égouttée. Bien mélanger le tout, assaisonnez et distribuez dans des assiettes.

Avec un grand couteau, coupez la pastèque en deux, puis en quart, jusqu’à obtenir des cubes. Posez-les sur les assiettes de roquette.

Rectifier l’assaisonnement. Tranchez le fromage de chèvre frais et déposez sur le tout.

Votre plat est prêt à être servi.

Les bons conseils nutrition de creapharma

– La pastèque peut se consommer à tout moment pendant la journée. En guise de boisson, en dessert et même en en-cas pour vos régimes.

Pastèque– L’apport journalier de lycopène est de 6 mg. Cela veut dire que l’organisme a besoin de 6 mg de lycopène en une journée. Une portion de pastèque renferme 3,5 mg et peut même atteindre jusqu’à 8 mg. 2 portions de pastèques par jour suffisent donc pour compléter cet apport. Par ailleurs, le lycopène de la pastèque est mieux ingéré par l’organisme que celui des autres fruits comme la tomate par exemple.

Remarques intéressantes sur cet aliment

– La pastèque possède plus de 500 variantes dont 26 existent en France. Le Japon au fil des années a même créé les melons cubes. Cette forme assez spéciale se cultive également dans le Sud de l’Europe.

– L’origine connue des pastèques étant l’Afrique de l’Ouest, il a été découvert qu’il y a de cela 5000 ans, l’Égypte antique consommait déjà ce fruit. Elle s’est répandue dans les autres pays chauds, favorables à sa croissance, à travers la Méditerranée.

. La pastèque est composée de 92% d’eau, c’est pour cela qu’elle est particulièrement juteuse.

Photo ci-dessous : pastèque dans la nature au Brésil, dans la région de Sao Paulo

Crédits photos : © Content Factory – Fotolia.com, Creapharma.ch

Avez-vous trouvé cet article utile ou avez-vous noté une faute ?

Lire aussi :


Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 27.03.2017