Pharmacie de voyage





Publicité

Comment se constituer une pharmacie de voyage ?

Médicaments, traitements, vêtements & accessoires

Les plus importants (les essentiels) :

– Contre la douleur et la fièvre : en comprimé par exemple à base de paracétamol, d’acide acétylsalicilique ou d’ibuprofène. Vous pouvez aussi prendre un thermomètre digital pour mesurer la fièvre.

– Contre les nausées, vomissements et maux de voyage (mal des transports): sous forme de comprimé par exemple à base de dompéridone. Le gingembre sous forme de comprimés ou gélules peut aussi être une alternative naturelle intéressante. A lire : Pharmacie de voyage naturelle

– Contre les diarrhées : sous forme de capsule, capsule linguale ou comprimé. Par exemple à base de lopéramide ou de bactéries lactées pour refaire la flore intestinale.

– Contre les diarrhées, les vomissements ou la gastro-entérite: solutions ou sachets de réhydratation, préparations d’électrolyte ou probiotiques.

– Contre les piqûres d’insectes, les coups de soleil, allergie : différentes pommades à base d’anti-histaminique (anti-allergique) et de désinfectant (dexpanthénol) ainsi que des sprays contre les piqûres d’insectes et moustiques en prévention et en thérapie.

pharmacie de voyage Crèmes solaires– Crèmes solaires avec un indice de protection (IP) approprié selon votre type de peau (de préférence entre 20 et 50). Ne pas oublier également les lunettes et un chapeau de soleil.  Consultez notre page spécial sur le soleil et les risques pour connaître votre type de peau et la crème à appliquer.

– Protection solaire contre les lèvres.

– Vos médicaments prescrits par votre médecin spécialement pour votre voyage : par exemple des médicaments contre la malaria, des infections, des moustiques, etc. A prendre aussi une moustiquaire si vous vous rendez dans certains pays à risque de malaria ou d’autres maladies tropicales.

– Vos médicaments habituels que vous prenez régulièrement lorsque vous n’êtes pas en voyage (par ex. contre l’hypertension, la douleur).

Variables

– Contre les troubles du sommeil : somnifère sous forme de tisane, capsule, comprimé ou goutte.
Par exemple des médicaments naturels à base de plantes comme la valériane, la mélisse ou encore le houblon. A lire : Pharmacie de voyage naturelle
Pensez aussi à prendre un masque pour dormir par exemple dans l’avion ou pour dormir dans un lieu qui est peu assombri.

– Contre le rhume : en spray nasal, par exemple à base de xylométhazoline.

– Contre la toux : sous forme de sirop, goutte, comprimé effervescent ou comprimé. Par exemple contre la toux sèche des médicaments à base de dextrométhorphane ou de codéine ou contre la toux grasse des médicaments à base de carbocystéine, N-acétylcystéine ou guaifénésine.

– Contre les maux de gorge : sous forme de comprimé à sucer, gargarisme ou collutoire (spray). Par exemple des comprimés à sucer à base de tyrothricine (anesthésiant), chlorure de cétylpyridinum (anti-histaminique) ou des gargarismes à base d’hexétidine.

– Contre l’otite (y compris contre l’otite du baigneur) : gouttes auriculaires pour prévenir ou traiter l’otite. Découvrez ici un remède naturel pour prévenir l’otite du baigneur: gouttes vinaigre contre l’otite

– Contre les maux de ventre : sous forme de gouttes, capsule. Souvent sous forme d’extraits de plantes.

– Contre les brûlures d’estomac : sous forme de gel, comprimé à sucer.

– Contre les conjonctivites : sous forme de collyre ou gel.

– Contre les maladies sexuellement transmissibles (MST ou IST) comme le SIDA ou l’herpès génital : des préservatifs.

– Contre les plaies et blessures : différentes pommade, crème, solution ou spray à base de désinfectant (dexpanthénol, alcool 70%, polividone d’iode) et agent cicatrisant (vitamine A). Prendre aussi des pansements et bandages (ex. sparadraps, bande élastique, pansements pour cloques ou ampoules).

– Gants à usage unique pour changer les pansements (surtout si c’est pour quelqu’un d’autre) afin d’éviter un contact avec le sang.

– Contre les contusions, foulures, coups : par exemple crèmes ou pommades à base de diclofénac. A prendre surtout lors de pratique de sports ou marche.

– Contre le bruit : bouchons d’oreille.

Remarques:
– Dans certains pays il faudra effectuer un ou plusieurs vaccins avant votre départ, comme le vaccin contre la fièvre jaune.
Demandez conseil à votre médecin ou pharmacien, découvrez aussi ci-dessous un site intéressant pour vous aider à bien planifier votre voyage d’un point de vue médical.

– Si vous voyagez, regardez bien avec votre assureur ou mutuelle de santé si vous êtes correctement assuré dans le pays de voyage ou de destination. En particulier en cas de rapatriement suite à un accident ou une maladie.

– Dans certains pays l’eau peut être contaminée. Vous pouvez donc acheter des comprimés pour désinfecter l’eau ou des filtres à eau, en vente en pharmacie ou dans des magasins spécialisés. Demandez conseil à un spécialiste.

Bons liens

– Vaccination, bons conseils lors d’un voyage : Quels vaccins faire si vous partez à l’étranger, quels sont les maladies que vous allez trouvez dans le pays du voyage ? Toutes ces réponses sur : www.safetravel.ch, un excellent site pour préparer votre voyage et assurer votre santé.

A lire : Pharmacie de voyage naturelle

Dernière mise à jour : 13.06.2019

Lire aussi :


Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 13.06.2019