Publicité

Boldo

Résumé

Plante médicinale utilisée principalement pour son effet spasmolytique lors de troubles digestifs, se présente souvent sous forme de tisane, en goutte ou en gélule.

boldo

Noms

Noms français : Boldo, boldo du Chili
Nom scientifique : Peumus boldus Molina
Nom anglais : boldo, boldus
Nom allemand : Boldo
Nom italien : boldo (albero del Cile)
Nom portugais : Boldo-do-Chile
Nom espagnol : Boldo

Famille

Monimiacées

Constituants

– Alcaloïdes (boldine, il s’agit du principal principe actif du boldo)
– Huile essentielle
– Flavonoïdes

Parties utilisées

– Feuilles séchées

​Effets

– Diurétique, cholérétique, cholagogue, spasmolytique, augmentation des sécrétions gastriques.

Indications

– Troubles de la digestion : mal de ventre principalement si accompagné de spasmes, ulcère, calculs biliaires (pour la stimulation de sécrétion biliaire dans le foie), constipation.

Effets secondaires

A très haute dose, certains effets de type dépression ou hallucination ont été rapporté mais ceci reste très rare et il semble qu’il n’y ait pas d’effet secondaire particulier au dosage normal. Cette possible neurotoxicité devrait toutefois mener à une certaine prudence pour une consommation à long terme (plusieurs mois ou années).

Contre-indications

Problèmes graves au niveau hépatique (foie) et biliaires comme les obstructions des voies biliaires. D’autres contre-indications sont : allergie (à la plante), grossesse, allaitement.

Interactions

Aucune connue (à notre avis).

boldo - Plante médicinale

Préparations – Sous quelle forme ? (formes galéniques)

– Tisane de boldo (infusion de boldo)

– Comprimés de boldo

– Gélules de boldo (prendre 1 gélule 2 ou 3 fois par jour)

– Goutte de boldo (extrait fluide)

Médicaments vendus en Suisse : Boldosan® Foie-vésicule (avec d’autres plantes médicinales), Boldocynara ® Foie-vésicule (avec d’autres plantes médicinales)

Où pousse le boldo ?

Le boldo, un petit arbre pouvant atteindre 5 à 6 m, pousse en Amérique du Sud, notamment au Chili et au Pérou d’où il est originaire, mais aussi dans certaines régions méditerranéennes. Au Brésil, le boldo porte souvent à tort le même nom mais il s’agit en fait du boldo-da-terra ou boldo-de-jardim (Plectranthus barbatus) avec des propriétés toutefois similaires. Le boldo du Chili (Peumus boldus) est plus efficace que le boldo-da-terra contre les troubles hépatiques.
Lors de l’arrosage du boldo, il faut veiller à ne pas mouiller les feuilles pour éviter les attaques de champignons.
Culture du boldo (Urugay) :
Dans le commerce comme en France, on trouve essentiellement des extraits de plantes de boldo cultivées de façon intensive en Uruguay1.

​Remarques

– Le boldo est une plante assez bien documentée, son utilisation lors de problèmes digestifs est donc recommandée, principalement lors de spasmes, de troubles du foie et de brûlures d’estomac légères, car le boldo agit favorablement sur la sécrétion gastrique.

A lire : ebook “50 plantes médicinales à cultiver dans votre jardin”- vous y trouverez le boldo

Ecriture du dossier : 
Xavier Gruffat (pharmacien)

Sources : 
Littérature sur les plantes médicinales

Crédits photos :
Fotolia.com, Adobe Stock, Creapharma.ch (Pharmanetis Sàrl)

Dernière mise à jour : 
17.03.2022

Lire aussi : tisane de boldo

boldo - Peumus boldus Molina

Notes de bas de page et références :

  1. Livre : “Manuel de phytothérapie écoresponsable”, 2021, par Dre Aline Mercan (médecin), édition Terre vivante

Lire aussi :


Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 17.03.2022
Publicité