Bourdaine

Résumé

Plante médicinale à l’effet laxatif indiquée lors de constipation, se présente souvent sous forme d’extrait, comprimés standardisés ou de sirop.

Publicité
Bourdaine
Noms

Noms français : bourdaine, bois à poudre
Nom scientifique : Rhamnus frangula L. (Frangula alnus)
Nom anglais : black alder, dog wood
Nom allemand : Faulbaum
Nom italien : frangola
Nom portugais : frângula
Nom espagnol : arraclán

Famille

Rhamnacées

Constituants

– Dérivés dihydroxyanthracéniques (glucofrangulines : glycosides d’anthraquinones)
– Flavonoïdes
– Tanins

Parties utilisées

– Ecorce séchée (ne pas consommer l’écorce fraîche)

Effets

– Laxatif stimulant le péristaltisme du gros intestin, abortif.

Indications
bouleau - en cas de constipation

– Constipation occasionnelle voire chronique, hémorroïdes, toux grasse

Mise en garde

comme avec presque tous les laxatifs, il est déconseillé de l’utiliser à trop long terme (les constituants, des dérivés anthracéniques, qu’on trouve dans cette plante peuvent être irritants pour le système gastro-intestinal) avec des risques de pertes d’électrolytes (minéraux,…), parlez-en à votre médecin ou pharmacien pour rechercher l’éventuel cause d’une constipation si elle venait à durer (nombreuses semaines), de plus des personnes pensent souvent être constipées si elles ne vont pas une fois par jour à selle alors que cela peut s’avérer normal, certaines personnes ne vont par exemple qu’une fois chaque cinq jours à selle sans pour autant être considéré comme de la constipation.

Effets secondaires

Pertes d’éléctrolytes (minéraux comme le potassium,…), crampes au niveau gastro-intestinal, paresse intestinale,… Veuillez lire la notice d’emballage pour les médicaments.

Contre-indication

Inflammations intestinales aiguës (par. ex maladie de Crohn), lors de constipation sur une longue période, grossesse, allaitement, … selon la notice d’emballage

Interactions

Aucune connue (à notre avis)

Publicité
Noms des préparations

En Suisse : Extrait sec de bourdaine, différents sirops *(Zeller®) avec bourdaine, également dans *Colosan® Mite (sans séné), tisane laxative * Sidroga® avec bourdaine, *Arkocaps® Bourdaine.

*Attention : les médicaments mentionnés ci-dessus ne se veulent pas représentatifs de l’ensemble des remèdes existants, il s’agit d’un listing en aucun cas exhaustif et à titre purement indicatif. Pour les médicaments, veuillez lire la notice d’emballage et demandez conseil à votre spécialiste.

Préparations – Sous quelle forme ? (formes galéniques)
Bourdaine - Plante médicinale

– Sirop de bourdaine

– Extrait de bourdaine

– Décoction de bourdaine (peut-être plus fort que la tisane de bourdaine)

– Tisane de bourdaine (infusion de bourdaine)

Où pousse la bourdaine ?

La bourdaine pousse en Europe et en Amérique du Nord. L’arbrisseau ou arbre de bourdaine atteint une hauteur comprise entre 1 et 4 m.

Quand récolter la bourdaine ?

On récolte les écorces de bourdaine en général à la fin du printemps début de l’été puis on stocke l’écorce une année avant sa consommation. La floraison a lieu en Europe entre mai et juin.

Découvrez notre ebook : “30 arbres et arbustes avec des propriétés médicinales” – vous y trouverez la bourdaine

Remarques

– Plante efficace pour soigner la constipation occasionnelle, voire chronique, à n’utiliser toutefois que selon avis d’un spécialiste car il s’agit d’un laxatif irritant. Il faudra donc absolument éviter de l’utiliser en automédication.

– La plante de bourdaine est employée depuis le Moyen Âge comme laxatif.

Rédaction de cette fiche : 
Xavier Gruffat (Pharmacien et Rédacteur en chef de Creapharma)

Crédits photos :
Fotolia.com, Creapharma.ch

bourdaine

Lire aussi :

Publicité



Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 13.08.2018