Accueil » Plantes médicinales » Bourrache

Bourrache





Publicité

Résumé

Plante médicinale pour soigner et apaiser divers problèmes de peau (peau sensible, sèche, rides), se présente souvent sous forme de crème, pommade ou en gélule.

bourrache
Noms

Noms français : bourrache, huile de bourrache, “langue de boeuf”
Nom scientifique : Borago officinalis L.
Nom anglais : Borage, Burage, Beebread (pain des abeilles en français)
Nom allemand : Borretschöl, Borretsch
Nom italien : borragine
Nom portugais : borragem
Nom espagnol : borraja

Famille

Boraginaceae (Boraginacées)

Constituants

– Acides gras polyinsaturés (acide gamma-linoléique, acide linoléique).
– Allantoïne (surtout dans les fleurs de bourrache)
– Tanins

Parties utilisées

– Fleurs, feuilles, graines, huile (les graines sont transformées en huile)

fleurs-de-bourrache-2016

Effets

– Calmant, anti-vieillissement, amélioration de la résistance de l’épiderme, sudorifique, diurétique, anti-âge (lire sous Remarques ci-dessous pour une remise en cause de cet effe), après-soleil.

Indications

– Neurodermatite ou dermatite atopique (selon une étude parue en 2013, la bourrache ne serait pas plus efficace qu’un placebo, lire sous remarques), eczéma (ne serait pas efficace, lire sous remarques), rides, peau sensible, peau sèche, vergetures, vieillissement de la peau (en prévention), polyarthrite rhumatoïde, arthrite, règles douloureuses, rhume, refroidissement, fièvre

Effets secondaires

Veuillez lire la notice d’emballage. A haute dose, toxicité possible au niveau du foie. En effet, les feuilles de bourrache contiennent un alcaloïde de type pyrrolizidine pouvant s’avérer toxique.

Contre-indications

Grossesse, allaitement. Veuillez lire la notice d’emballage.

Interactions

Interaction possible entre la warfarine et des gélules à base de bourrache.

Préparations – Sous quelle forme ? (formes galéniques)

– Pommade de bourrache

– Crème de bourrache

– Tisane de bourrache

– Décoction de bourrache

– Gélule (capsule) de bourrache (à base d’huile de bourrache)

– Teinture de bourrache
Recette pour préparer cette teinture :
Comptez 50 gr des fleurs et feuilles de bourrache pour 250 ml d’alcool à 70°. Mélangez la bourrache et l’alcool dans un bocal fermé, stockez pendant 4 semaines au réfrigérateur. Mélangez ce bocal pendant quelques secondes chaque 2 ou 3 jours. Transférez dans un nouveau flacon propre. Posologie : mélangez 20 gouttes de cette teinture dans environ 250 ml d’eau. Appliquez 1 fois par jour sous forme de compresse pendant 1 heure sur les régions touchées par l’eczéma ou sur des plaies mal cicatrisées.

– Compresse (80 g de feuilles de bourrache dans 1 l d’eau, faire bouillir la bourrache 10 minutes dans l’eau, tiédir et filtrer. A utiliser en compresse, imbiber des compresses de gaze, en usage externe par exemple contre l’acné).

Où pousse la bourrache ?

La bourrache pousse en Europe, mais également sur d’autres continents comme en Asie ou sur le continent américain. La plante atteint une hauteur de 20 à 70 cm.
La bourrache est originaire de la région méditerranéenne (Maroc, Espagne) et de l’ouest asiatique. Elle pousse à l’état naturel au Maroc ou Espagne jusqu’à une altitude de 1800 m.

Quand récolter la bourrache ?

On récolte les parties aériennes (fleurs) de la bourrache en été, en Europe en général de mai à septembre. Les fleurs sont de couleur bleu-violet.
On récolte les feuilles de bourrache en Europe de préférence en juin. C’est à ce moment qu’on estime que la concentration de certaines substances toxiques (alcaloïdes) est la plus basse.

Peut-on récolter cette plante dans la nature ?

Oui, on peut récolter la bourrache directement dans la nature notamment aux bords des chemins. On trouve aussi souvent la bourrache dans des jardins.

A lire : ebook “50 plantes médicinales à cultiver dans votre jardin”– vous y trouverez la bourrache avec des informations sur la culture de cette plante et l’utilisation des feuilles de bourrache

Remarques

Efficacité scientifique de la bourrache :
– Certains médecins prescrivent des pommades à base d’huile de bourrache. Le pharmacien intègre en général de l’huile de bourrache dans une crème lénifiante ou cold cream (une base pour pommade très utilisée), une des indications de cette crème ou pommade concerne des personnes atteintes de neurodermatite, d’eczéma atopique ou des personnes à la peau sensible (peau sèche par exemple).
Selon le retour de certains patients, les pommades ou capsules à base de bourrache offrent une vraie alternative pour de nombreux problèmes de peau. Néanmoins, selon des chercheurs américains de la Medical School du Minnesota et du Essentia Health Systems Duluth, qui ont publié une étude en 2013, l’huile de bourrache (et d’onagre) ne serait pas plus efficace qu’un placebo pour soigner la dermatite atopique ou l’eczéma.
– Un hors-série du magazine français Science & Vie sur les plantes médicinales paru en juillet 2020 estimait que l’effet des graines (transformées en huile) de bourrache comme après-soleil et comme anti-âge restait à démontrer, par manque d’études scientifiques de qualité publiées (notamment des essais cliniques).

Origine du terme : 
– Le terme bourrache (Borago) vient du latin pour borra qui veut dire “tissu de laine rugueux”. D’autres explications sont à l’origine du terme Borago, comme une origine celtique du terme pour barrach (“homme courageux”).

A lire : ebook “50 plantes médicinales à cultiver dans votre jardin”– vous y trouverez la bourrache avec des informations sur la culture de cette plante et l’utilisation des feuilles de bourrache

Sources & Références : 
Littérature sur les plantes médicinales (phytothérapie), National Geographic, Science & Vie.

Rédaction de cette fiche : 
Xavier Gruffat (Pharmacien et Rédacteur en chef de Creapharma)

Crédits photo : 
Fotolia.com, Creapharma.ch (Pharmanetis Sàrl)

Dernière mise à jour : 
12.01.2021

bourrache - Borago officinalis

Avez-vous trouvé cet article utile ou avez-vous noté une faute ?

Lire aussi :


Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 12.01.2021