Acore vrai (calami)

Résumé

Plante médicinale à l’effet stomachique avec une action contre les brûlures d’estomac, se présente souvent sous forme de tisanes (infusions).

Publicité
acore vrai gastro entérite
Noms

Noms français (vulgaires) : acore vrai, acore odorant, calami, canne aromatique, roseau aromatique, calamus aromatique
Nom scientifique : Acorus calamus L.
Nom anglais : acorus, calamus
Nom allemand : Kalmus, Deutscher Ingwer
Nom italien : acoro vero, calamo
Nom portugais : cálamo-aromático
Nom espagnol : cálamo aromático

Famille

Araceae (aracées)

Constituants

– Huiles essentielles (cis Iso-asaron), lire aussi ci-dessous sous Remarques
– Principes amers
– Tanins

Parties utilisées

– Rhizomes (le rhizome peut atteindre une épaisseur de 3 cm)

Effets

– Stimulation des sécrétions gastriques, stomachique, carminatif, apéritif, diurétique

Indications

Usage interne : 
– Acidité ou brûlures d’estomac, dyspepsie, ballonnements (flatulences), gastrite, (règles insuffisantes), goutte

Usage externe : 
– Rhumatismes

Effets secondaires

Attention à l’utilisation d’huile essentielle d’acore vrai. Cette dernière n’est pas recommandée en phytothérapie à cause de risques pour la santé (cancer).

Contre-indication

Grossesse, allaitement.

Interactions

Aucune connue (à notre avis)

Préparations – Sous quelle forme ? (formes galéniques du calami)

– Tisane de calami (infusion de calami)

– Décoction de calami (20 gr de rhizome pour 1 lt d’eau, macérer pendant 6 heures puis porter à ébullition, appliquer en compresses)

– Eaux-de-vie (comme apéritif)

Publicité

– Teinture (à appliquer en usage externe sur un pansement)

 calami phytothérapie mal de ventre
Où pousse l’acore vrai ?

L’acore vrai pousse en Europe et en Amérique. Cette plante atteint une hauteur comprise entre 60 et 120 cm. La floraison a lieu en Europe en général en juin et juillet. Il s’agit d’une plante vivace, c’est-à-dire qu’elle peut vivre plusieurs années. L’acore vrai est originaire d’Asie.

Quand récolter l’acore vrai ?

On récolte les rhizomes (racines) d’acore vrai au printemps et en automne.

Remarques

– L’asarone (cis Iso-asaron), une huile essentielle qu’on trouve dans l’acore vrai, peut provoquer des tumeurs ainsi que des lésions au niveau du foie. Heureusement, les préparations à base de rhizome d’acore vrai contiennent très peu d’asarone (quantité infime).

Rédaction :
Xavier Gruffat (Pharmacien)

Crédits photos :
Creapharma.ch, Fotolia.com

Dernière mise à jour :
16.06.2019

Lire aussi :

Publicité



Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 16.06.2019