Publicité

Accueil » Plantes médicinales » Coco (huile de coco)

Coco (huile de coco)

Résumé

L’huile de coco est utilisée en phytothérapie principalement en cas de surpoids ou d’obésité, en tant que mesure complémentaire. Néanmoins, aucune étude sérieuse n’a véritablement montré l’efficacité de cette huile dans la perte de poids. L’huile se présente en général sous forme de gélule ou en directement sous forme d’huile de coco.

Huile de coco - Coco - Plante médicinale

Noms

Noms français : huile de coco (provenant de la noix de coco, fruit du cocotier)
Nom scientifique : Cocos nucifera L.
Nom anglais : Coconut Oil, Coconut Butter
Nom allemand : Kokosöl
Nom italien : olio di cocco
Nom portugais : óleo de coco
Nom espagnol : aceite de coco, coco, cocotero

Famille

Arecaceae

Constituants

– Glycérol et acides gras comme acide laurique, acide caprylique, acide palmitique, etc.
Vitamine E

Parties utilisées

– Huile extraite de la pulpe du fruit (noix de coco).
Remarque : l’eau de coco est aussi utilisée en nutrition. Lire aussi : Les bienfaits de l’eau de coco pour la santé

Effets de l’huile de coco

– Anti-inflammatoire, antioxydant, action sur la graisse abdominale, cicatrisant (usage externe).

Indications de l’huile de coco

Usage interne
– Effet possible mais scientifiquement non prouvé en cas de surpoids et d’obésité (lire davantage sous Remarques) avec une éventuelle action en particulier sur la réduction de graisse abdominale, ulcères de l’estomac.

Usage externe
Plaies (aiderait à favoriser la cicatrisation), soin des cheveux, acné (usage externe, lire sous Remarques ci-dessous), hémorroïdes (à appliquer sous forme d’huile directement sur les hémorroïdes plusieurs fois par jour).

Lire aussi : Les bienfaits de l’eau de coco pour la santé

Effets secondaires

En cas de consommation excessive, peut augmenter le taux de mauvais cholestérol (LDL).

Contre-indications

En cas de certains troubles hépatiques.

Interactions

Aucune connue

Préparations – Sous quelle forme ?

– Gélule (huile de coco)

– Huile de coco extra-vierge (usage interne)

– Huile de coco en usage externe, par exemple sous forme de conditionneur ou à appliquer directement sur des hémorroïdes plusieurs fois par jour

– On l’utilise aussi comme produit de base dans la fabrication de dentifrice maison, lire une recette

Où pousse le cocotier ? – Aspects botaniques

Localisation
Le cocotier pousse de préférence dans les régions tropicales. Le cocotier serait originaire des Philippines et du sud-ouest du Pacifique.
Aspect botanique
Le cocotier est un arbre pouvant atteindre une hauteur de 30 m. Il est intéressant de noter qu’une feuille individuelle de cocotier tombe chaque 3 ans environ, elle est remplacée par une nouvelle feuille. Une noix de coco peut peser environ 2 kg.
Production 
Au début des années 2020, l’Indonésie était le principal producteur de cocotier au monde1. Le Brésil est aussi un grand producteur de cocotier, notamment pour sa production interne d’eau ou de jus de coco.

Quand récolter le cocotyer ?

On peut récolter les noix de coco toute l’année, car sous les tropiques où pousse cet arbre il n’y a pas de saison (sauf parfois une saison des pluies).

Remarques

– L’huile de coco provient de la pulpe de couleur blanchâtre de la noix de coco. Une noix de coco peut mesurer jusqu’à 30 cm de diamètre et contient 100 à 250 ml d’eau de coco. Cette eau est très bénéfique chez le sportif grâce à son effet rafraîchissant.
Le fruit de coco est vert, une fois séché il devient brun. En Europe on connaît surtout la noix de coco sous sa forme séchée et dure.

Publicité

– L’huile de coco peut être appliquée en fine couche en cas d’acné, notamment après l’application d’une crème ou produit chimique par exemple à base d’acide salicylique ayant tendance à sécher la peau. L’huile de coco présente des propriétés antibactériennes et anti-inflammatoires.

– Dans certains pays comme le Brésil, de nombreux produits à base d’huile de coco sont vendus en promettant un effet amaigrissant. Néanmoins, aucune étude scientifique sérieuse n’a montré l’effet amaigrissant de l’huile de coco. C’est pourquoi l’Association Brésilienne de Nutrologie (Associação Brasileira de Nutrologia) s’est prononcée en mars 2017 sur ce sujet et déconseille l’utilisation d’huile de coco pour perdre du poids.

Lire aussi : Les bienfaits de l’eau de coco pour la santé

Dernière mise à jour :
07.01.2023

Rédaction :
Xavier Gruffat (pharmacien)

Sources (références) :
Folha de S.Paulo (édition du 4 avril 2017), Prevention (Magazine américain sur la santé).

Huile de coco - Coco - Cocos nucifera

Notes de bas de page et références :

  1. JONATHAN DRORI, LUCILLE CLERC, Around the world in 80 plants, Londres, Laurence King Publishing, 2021.

Lire aussi :


Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 07.01.2023
Publicité