Publicité

Les bienfaits de l’eau de coco pour la santé

L’eau de coco, en anglais coconut water, est très consommée surtout dans les pays tropicaux et subtropicaux en Asie et en Amérique du Sud mais aussi toujours plus dans les régions tempérées comme l’Europe ou l’Amérique du nord. Au-delà de son délicieux goût, constitue-t-elle vraiment le meilleur choix pour étancher votre soif ?

Criasaude.com.br – la version brésilienne du site Creapharma.ch – a interrogé Cristiana M Maymone, nutritionniste et doctorante à l’Université de São Paulo (USP) au Brésil, et a réalisé une synthèse des principales informations qui vous permettent d’évaluer s’il s’agit d’une bonne alternative pour rester en bonne santé et vous désaltérer.

Publicité

Qu’est-ce que l’eau de coco ?

L’eau de coco est un liquide transparent, légèrement blanchâtre, que l’on trouve à l’intérieur de la noix de coco verte (Cocos nucifera L.), le fruit du cocotier. L’eau de coco a un goût légèrement sucré et est pauvre en sucre et en calories. Elle contient des électrolytes tels que le potassium, le sodium et le magnésium, qui aident à reconstituer les nutriments perdus.

Quels sont les avantages de l’eau de coco pour la santé ?

Hydratation, une sorte d’isotonique

« L’eau de coco est une boisson avec un grand potentiel d’hydratation et de remplacement des électrolytes et des sels minéraux qui sont éliminés avec la transpiration. Par conséquent, sa consommation contribue à la réhydratation, notamment lors des journées chaudes, des exercices physiques (fonctionnant comme un isotonique) et après des épisodes de diarrhée et de vomissements », explique la nutritionniste Cristiana Maymone.

Tension artérielle

Des études préliminaires indiquent que l’eau de coco peut contribuer à réduire la pression artérielle en raison de sa teneur élevée en potassium, qui aide à éliminer le sodium supplémentaire de l’organisme par l’urine. Cependant, pour les personnes prenant des médicaments hypotenseurs (pour l’hypertension artérielle), il est nécessaire de consulter l’équipe médicale avant d’ingérer de grandes quantités d’eau de coco, car la pression artérielle pourrait trop baisser.

Prévention des calculs rénaux

Le maintien d’une bonne hydratation contribue à prévenir la formation de calculs rénaux, et peut également aider à les éliminer. De plus, le déséquilibre des électrolytes dans le sang contribue à la formation de calculs, de sorte que la consommation d’aliments riches en potassium, comme l’eau de coco, peut être bénéfique dans certains cas.

Une peau plus saine

Pour maintenir une peau saine, l’hydratation est un facteur très important, mais l’eau de coco contient également des antioxydants, qui neutralisent les effets des radicaux libres, et possède des propriétés antimicrobiennes, qui peuvent aider à lutter contre l’acné, selon la Cleveland Clinic.

Mais est-ce que je peux boire autant que je veux ? Y a-t-il des contre-indications ?

L’eau de coco peut être consommée sans problème, cependant, pour les personnes qui souffrent de diabète, d’hypertension et de problèmes rénaux, il est recommandé d’éviter d’en consommer trop et de parler à un médecin ou à un nutritionniste pour connaître la quantité que vous pouvez consommer selon vos besoins, votre régime alimentaire, vos activités physiques et votre état de santé, explique Mme Maymone. Les personnes qui prennent des inhibiteurs de l’ECA et des hypotenseurs doivent également consulter des professionnels spécialisés avant de consommer l’eau de coco en plus grande quantité. 

Conseils sur l’eau de coco

– Préférez l’eau de noix de coco fraîche. Il y a des pertes nutritionnelles lors de la transformation.

– Lisez l’étiquette. Choisissez des produits 100% eau de coco et sans sucre ajouté ni conservateur. Évitez ceux qui contiennent des ingrédients reconstitués.

– Buvez après l’exercice pour augmenter l’hydratation.

– Mélangez avec d’autres boissons. Si vous n’aimez pas le goût de l’eau de coco, essayez de l’ajouter à de l’eau gazeuse ou de l’utiliser dans des smoothies.

– Soyez prudent si vous souffrez d’une maladie rénale chronique, si vous prenez des inhibiteurs de l’ECA, car ces personnes doivent limiter leur consommation de potassium, ou si vous prenez des hypotenseurs.

– Évitez de boire de l’eau de coco 2 semaines avant une opération, car elle peut modifier la pression sanguine.

– Veillez à boire aussi de l’eau (pure), qui reste la meilleure source d’hydratation.

Références & Sources :
– Entretien réalisé avec Cristiana M Maymone – nutritionniste de l’Université fédérale de Pernambuco (UFPE), maître en nutrition de santé publique et doctorante en changements sociaux et participation politique de l’Université de São Paulo (USP), créatrice de la chaîne Instagram @crismaymone_nutri – en octobre 2022 par Criasaude.com.br.
– Article de la Cleveland Clinic “The Health Benefits of Coconut Water” publié le 10 septembre 2021, consulté en octobre 2022 par Criasaude.com.br.

Publicité

Personnes responsables et impliquées dans l’écriture de ce dossier :
Adriana Sumi (pharmacienne), Xavier Gruffat (pharmacien).
Article original en portugais (publié aussi le 21.10.2022) à lire ici : https://www.criasaude.com.br/news/beneficios-da-agua-de-coco-para-saude.htm

Date de publication :
22.10.2022

Crédits photos :
Creapharma.ch, Adobe Stock, © 2022 Pixabay. Image d’illustration.

Crédit infographie : 
Pharmanetis Sàrl (Creapharma.ch).

Inscrivez-vous à notre newsletter (gratuit)     Lire aussi :
Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 07.01.2023
Publicité