Lierre





Publicité

Résumé

Plante médicinale utilisée en cas de toux grasse ou de bronchite, se présente sous forme de médicament prêt à l’emploi (ex. comprimé).

Lierre
Noms

Nom français : lierre, lierre grimpant
Nom scientifique : Hedera helix L.
Nom anglais : Ivy
Nom allemand : Efeu
Nom italien : edera
Nom portugais : hera-terrestre

Famille

Araliacae (Araliacées)

Constituants

– Triterpenesaponines
– Flavonoïdes
– Coumarines
– Stérols
– Huile essentielle

Parties utilisées

– Feuilles (herba), baies parfois (souvent considérées comme toxiques)

Effets

– Expectorant (favorise l’expulsion des sécrétions formées par les voies respiratoires), fluidifiant, spasmolytique (antispasmodique)

Indications

– En cas de toux grasse et lors de bronchite aiguë.
Plante parfois indiquée contre l’asthme bronchique en complément (attention l’asthme est une maladie grave qui nécessite toujours une consultation médicale), cellulite (lire recettes ci-dessous, notamment des compresses de lierre).

Effets secondaires

Allergies.

Contre-indications

Pour les feuilles : ulcères d’estomac, grossesse (par manque d’études, on ignore l’impact sur la femme enceinte et l’enfant), allaitement (par manque d’études), allergie au lierre.

Interactions

Aucune connue (à notre avis).

Noms des préparations

En Suisse : *Prospan® gouttes, *Prospan® sirop, *Valverde® Sirop Toux, *Pumonal® eco natura, *Sanabronch®, Broncho Verde de Sidroga (comprimés effervescents), *Sirop Bronchipret® Thym Lierre de la marque Biomed.

*Attention : les médicaments mentionnés ci-dessus ne se veulent pas représentatifs de l’ensemble des remèdes existants, il s’agit d’un listing en aucun cas exhaustif et à titre purement indicatif. Pour les médicaments, veuillez lire la notice d’emballage et demandez conseil à votre spécialiste.

Préparations – Sous quelle forme ?

– Comprimés à base de lierre

– Sirop à base de lierre

– Gouttes à base de lierre

– Compresses de lierre (selon Claude Roggen, spécialiste des plantes médicinales suisse, les compresses de lierre peuvent servir lors de cellulite ou de douleurs. M. Roggen recommande de faire cuire à feux doux pendant au moins 2 heures 200 g de feuilles fraîches de lierre dans un litre d’eau. Il s’agira ensuite d’imbiber des compresses et les placer chaudes sur les amas graisseux de cellulite pour la nuit)

– Lotion à base de lierre (aussi contre la cellulite)

– Teinture mère de lierre

Lierre - Plante Médicinale

Où pousse le lierre ?

On trouve le lierre notamment en Europe et en Asie. Le lierre atteint une hauteur comprise entre 50 cm et 2 m, il s’agit d’un arbrisseau. La floraison (petites fleurs verdâtres) a lieu en Europe de septembre à novembre. Le lierre peut vivre plus de 400 ans.

Remarques

– Le lierre est une plante utilisée pour traiter la toux grasse, notamment après ou pendant un refroidissement. Il s’agit d’une alternative naturelle intéressante, car cette plante rend plus liquide les sécrétions et calme les crampes grâce à son effet spasmolytique. Dans une analyse de 77 plantes médicinales, le magazine français Science & Vie estimait dans une publication hors série datant de juillet 2020 que le lierre (lierre grimpant) avait une efficacité prouvée pour soulager la toux grasse. L’Agence européenne des médicaments (EMA) reconnaît au lierre un “usage  médical bien établi” comme expectorant. Le lierre pourrait aussi agir de façon efficace contre les bronchites aiguës et l’asthme bronchique. Comme expectorant, le lien est donc une alternative efficace à l’acétylcystéine.

– Le lierre est une plante envahissante.

Sources & Références : 
“Les Secrets du Druide 2”, de Claude Roggen, 2018, éditions bois carré.

Ecriture du dossier : 
Xavier Gruffat (pharmacien)

Dernière mise à jour du dossier :
27.03.2019

Crédits photos :
Pharmanetis Sàrl (Creapharma.ch)

Lierre - Hedera helix L.

Avez-vous trouvé cet article utile ou avez-vous noté une faute ?

Lire aussi :


Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 27.10.2020