Maca

Résumé

Plante médicinale originaire du Pérou, utilisée en Europe et aux Etats-Unis pour son supposé effet de stimulant sexuel (aphrodisiaque). Se présente souvent sous forme de comprimé ou de poudre.

Publicité
Maca - Plante Médicinale

Noms

Noms français : maca, “ginseng péruvien”
Nom scientifique : Lepidium meyenii Walpers
Nom anglais : maca
Nom allemand : Maca
Nom italien : maca
Nom portugais : maca peruana

Famille

Brassicacées (Brassicaceae)

Constituants

– Minéraux (potassium)
– Vitamines (vitamine B6, vitamine E)
– Acides aminés (arginine)
– Uridine
– Acide malique
– Saponines
– Macamides
– Alcaloïdes
– Polyphénols

Parties utilisées

– Bulbe (racine du tubercule)

Effets

– Favoriserait la stimulation de la libido, serait aphrodisiaque, favoriserait l’augmentation de la fertilité, favoriserait le bien-être.
– Antioxydant.

Indications

– Contre différents problèmes sexuels (manque de désir chez l’homme et la femme), problèmes d’érection chez l’homme, infertilité chez l’homme et la femme.
Lire aussi sous remarques ci-dessous

Effets secondaires

Aucun connu (à notre avis)

Contre-indication

Grossesse, lactation, endométriose, cancer de l’ovaire, cancer du sein

Publicité
Interactions

Aucune connue (à notre avis)

Noms des préparations

En Suisse : Différents médicaments à base de maca en vente en pharmacie, en général en vente sous forme de gélules: dans Phytopharma® Maca.

*Attention : les médicaments mentionnés ci-dessus ne se veulent pas représentatifs de l’ensemble des remèdes existants, il s’agit d’un listing en aucun cas exhaustif et à titre purement indicatif. Pour les médicaments, veuillez lire la notice d’emballage et demandez conseil à votre spécialiste.

Préparations – Sous quelle forme ? (formes galéniques)

– Gélules de maca (posologie habituelle : 1 à 2 gélules 3 fois par jour, pendant au moins 3 mois). Une gélule ou capsule doit si possible contenir entre 500 mg et 3,3 g de maca.

– Poudre de maca (entre 500 mg et 3,3 g de maca).

Où pousse la maca ?

La maca est une plante à tubercule cultivée traditionnellement comme aliment et pour ses vertus médicinales depuis la nuit des temps dans les Andes péruviennes, entre 3500 et 4200 mètres d’altitude.

​Remarques

– La maca est une plante de plus en plus “à la mode”, cela signifie qu’on voit davantage de publicités dans les pharmacies ou dans les médias et que la demande semble présente. En effet, on lui prête des propriétés très intéressantes, notamment pour les problèmes de sexualité.

– Etude de 2011 sur la maca et la qualité du sperme des taureaux. La maca, une plante médicinale traditionnelle des Andes, est bénéfique pour la qualité du sperme des taureaux d’élevage. C’est ce qu’a démontré une étude de l’EPFZ et de Swissgenetics. Ses effets prétendument aphrodisiaques chez l’homme ne sont en revanche pas documentés. La maca n’augmente pas la libido, du moins chez les taureaux, a expliqué à l’ATS Michael Kreuzer, de l’Institut des sciences agraires de l’EPFZ, auteur de l’étude menée en collaboration avec Swissgenetics (ex-Fédération suisse pour l’insémination artificielle). Par contre, il est désormais prouvé qu’elle améliore la qualité du sperme. Des taurillons dont la semence était jugée de qualité insuffisante ont reçu de la poudre de maca pendant dix semaines, comme l’écrivent les chercheurs dans la revue “Theriogenology”. Résultat: la plante a stimulé la production de spermatozoïdes plus mobiles, plus nombreux et moins souvent affectés de défectuosités génétiques. Les essais ont en outre montré que chez des taureaux avec un sperme normal, la quantité augmentait. Les effets de la plante interviennent environ dix semaines après ingestion. C’est normal, selon M. Kreuzer, la formation du sperme prenant huit semaines. On ne sait pas si des effets similaires sont possibles sur l’homme. Le scientifique n’a trouvé aucune étude sérieuse à ce sujet. Au Pérou, la plante est vendue comme fortifiant et aphrodisiaque, comme de nombreuses autres d’ailleurs. Source : ATS, 23 mars 2011

Maca - Lepidium meyenii

Lire aussi :

Publicité



Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 13.11.2018