Publicité

Noscapine

La noscapine est un principe actif appartenant au groupe des antitussifs, indiquée contre la toux sèche, c’est-à-dire lors d’une toux non productive. La noscapine est un composant naturel de l’opium (latex du pavot) dans le pavot. La noscapine est considérée comme un antitussif spécifique1.

Publicité

Noms :
Noscapine, Noscapinum PhEur, chlorhydrate de noscapine (nom du sel qu’on retrouve dans les médicaments), Noscapin (nom allemand).
Code ATC : R05DA07 

Molécule :
C22H23NO7

Effets :
La noscapine agit sur le récepteur sigma (non pas sur le récepteur opioïde)2.

Indications :
Toux sèche (toux non productive)

Effets secondaires :
Céphalées (maux de tête), nausées, vertiges et réactions cutanées.

Contre-indications :
Importante sécrétion muqueuse, enfants de moins de 2 ans (sauf avis médical), allergie (hypersensibilité).

Interactions :
La noscapine est probablement un inhibiteur des isoenzymes du CYP4503.

Formes galéniques :
La noscapine peut être est commercialisée sous forme de comprimés, de comprimés à sucer, de capsules (gélules), de gouttes, de sirop et de suppositoires.

Médicaments en Suisse (selon Compendium.ch, état en juin 2024) :
En mono-préparations : 
Triofan® Antitussif Noscapine, en comprimé
En multi-préparations : 
Hederix® en suppositoires pour enfants (noscapine, lierre commun, marrube blanc, aunée extrait liquide, polygala extrait liquide, iris extrait liquide)
Tuscalman® en suppositoires (noscapine, guaïfénésine, extrait de guimauve)

Remarques :
– A la différence d’autres antitussifs aux opioïdes (ex. codéine), la noscapine semble être relativement atoxique et ne crée pas de dépendance.
– Dans la teinture d’opium, extraite du latex du pavot, on compte la noscapine mais aussi d’autres molécules célèbres comme la codéine, la morphine ou la papavérine.

Sources et Références:
Pharmawiki.ch, Compendium.ch.

Rédaction : 
Xavier Gruffat (pharmacien)

Crédits photos et infographies : 
Adobe Stock, Pharmanetis Sàrl (Creapharma.ch)

Date de dernière mise à jour : 
02.06.2024

Références scientifiques et bibliographie :

  1. BEN-ERIK VAN WYK, MICHAEL WINK, Medicinal Plants of the World, Wallingford, CABI, 2017
  2. Article du journal édité par l’Université de Bâle (Suisse), [email protected], édition no1 de décembre 2021
  3. Site en allemand Pharmawiki.ch, accédé le 15 novembre 2023 (article sur la noscapine, en allemand Noscapin)

Lire aussi :


Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 02.06.2024
Publicité