Publicité

Accueil » Plantes médicinales » Marrube blanc

Marrube blanc

Résumé

Plante médicinale avec un effet expectorant et fluidifiant, indiqué en cas de toux ou de bronchite. Le marrube blanc est souvent utilisé sous forme de tisane ou en sirop.

Marrubium vulgare L.

Noms

Noms français : marrube, marube, marrube blanc, marrube commun, herbe vierge
Nom scientifique : Marrubium vulgare L.
Nom anglais : White Horehound, Common Horehound, Horehound
Nom allemand : Gewöhnlicher Andorn
Nom italien : marrubio comune ou robbio
Nom portugais : marroio
Nom espagnol : marrubio, marrubio blanco, malva rubia

Famille

Lamiaceae (Lamiacées)

Constituants

– Lactones diterpéniques (marrubine)
– Tanins
– Acide-phénols
– Flavonoïdes

Parties utilisées

– Fleurs et feuilles, soit les sommités fleuries.
Remarques : les feuilles sont surtout utilisées pour préparer un sirop ou une tisane (découvrez les recettes ci-dessous sous Préparations).

Effets

– Calmant (de la toux), fluidifiant, expectorant, cholérétique, fébrifuge, antiseptique, tonique (sur l’estomac).

Indications

Toux – surtout toux grasse et bronchite (à prendre par exemple en sirop ou tisane)
– Troubles du foie (à prendre avant les repas par exemple en teinture ou tisane), manque d’appétit (par exemple en tisane).
Découvrez ci-dessous sous Préparations les recettes pour préparer une tisane, teinture ou sirop.

Effets secondaires

A haute dose : troubles cardiaques (effet éventuel).

Contre-indications

Calculs biliaires.

Interactions

Aucune connue.

Préparations – Sous quelle forme ? (formes galéniques)

– Tisane de marrube blanc
Recette : 
Comptez environ 15 de feuilles de marruble blanc séchées ou fraîches (en théorie si feuilles fraîches comptez plutôt dans les 25 g) et environ 200 ml d’eau. Portez l’eau à ébullition, ajoutez les feuilles de marrube blanc et laissez infuser une dizaine de minutes. Buvez 1 tisane (200 ml) jusqu’à 4 fois par jour lors de toux, de refroidissement (cold en anglais) ou de troubles digestifs ainsi que pour stimuler l’appétit. Lors de troubles digestifs, prenez cette tisane avant le repas. Remarque : si vous trouvez le goût de la tisane amère, rajoutez un peu de citron ou de miel.

– Décoction de marrube blanc

Sirop de marrube blanc (sirop contre la toux à base de marrube)
Recette :
Comptez environ 30 g de feuilles de marrube blanc séchées ou fraîches (en théorie si feuilles fraîches comptez plutôt dans les 50 g), environ 500 ml d’eau et 3 tasses de miel.
Portez l’eau à ébullition dans une casserole. Ajoutez les feuilles de marrube blanc et réduisez le feu. Lorsque vous obtenez un léger frémissement, laissez le mélange infuser pendant 10 minutes. Filtrez les feuilles et mesurez la quantité de liquide. Ajoutez 2 fois plus de miel que la quantité de liquide restante et mélangez bien. Versez le sirop dans un bocal en verre stérilisé, et conservez-le au réfrigérateur (la conservation au réfrigérateur peut durer jusqu’à 2 mois). Prenez 1 cuillère à café de ce sirop jusqu’à 4 fois par jour.

Teinture de marrube blanc 
Recette : 
Comptez 2 poignées de sommités fleuries de marrube blanc, laissez macérer pendant 3 semaines à l’abri de la lumière dans environ 200 ml d’alcool bio de fruit. Filtrez. Teinture souvent indiquée contre les troubles digestifs, pour cette indication prenez 30 à 50 gouttes de ce mélange dilué dans 1 demi verre d’eau1).

Où pousse le marrube blanc ?

Le marrube blanc pousse surtout en Europe, en Afrique du Nord, en Amérique et en Asie.

Quand récolter le marrube blanc ?

On récolte les fleurs et feuilles de marrube blanc en général de juin à septembre.

Remarques

– Dans différentes cultures et civilisations (chez les anciens Egyptiens par exemple) le marrube blanc a été utilisé très souvent pour soigner diverses affections respiratoires. De nos jours on continue parfois à la recommander pour cette indication (même si ce n’est pas une plante de première attention comme le thym par exemple) en particulier en cas de bronchite ou de toux. Certains spécialistes en phytothérapie recommandent aussi cette plante en cas de troubles du foie.
Un hors-série du magazine français Science & Vie sur les plantes médicinales paru en juillet 2020 estimait que l’effet du marrube blanc contre la toux grasse restait à démontrer, par manque d’études scientifiques publiées. Le marrube blanc reste une plante très utilisée dans certaines régions du monde comme aux Etats-Unis dans les communautés religieuses Amish, que cela soit en sirop ou tisane contre la toux.
– Le marrube blanc est sur la liste rouge européenne 2. C’est pourquoi, pour certains spécialistes il faut éviter de consommer cette plante en phytothérapie.

Des plantes médicinales plus efficaces contre la toux grasse que le marrube blanc semblent être : le thym et le lierre grimpant.

Rédaction de cette fiche : 
Xavier Gruffat (Pharmacien et Rédacteur en chef de Creapharma)

Sources & Références : 
Livres sur plantes médicinales, hors-série du magazine français Science & Vie (édition de juillet 2020).

Dernière mise à jour : 
12.09.2022

Crédits photos :
Creapharma.ch, Adobe Stock

Marrube blanc - Marrubium vulgare

Références scientifiques et bibliographie :

  1. Au comptoir de l’herboriste, Dre Christine Cieur, Editions Terre vivante, 2022, Mens, France
  2. Livre : “Manuel de phytothérapie écoresponsable”, 2021, par Dre Aline Mercan (médecin), édition Terre vivante

Lire aussi :


Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 24.09.2022
Publicité