Publicité

6 conseils pour rester en bonne santé au printemps

L’accumulation de fatigue, le manque d’activité, la dépression saisonnière assez fréquente pendant la saison hivernale et le changement du climat fait du printemps une période à risque pour l’apparition de nombreuses maladies comme la grippe, l’angine, le rhume favorisé par la variation de la température, la rhinite allergique indissociable à la pollinisation de l’air ou des maladies respiratoires comme l’asthme. Découvrez nos conseils pour rester en bonne santé et mieux profiter du printemps.

1. Couvrez-vous

Printemps rime avec l’arrivée du soleil, un temps de renaissance et de régénération pour la nature endormie pendant l’hiver. Pendant cette saison, la température augmente très vite dans la journée pour chuter brusquement en soirée. Malgré notre résistance physique, ce choc thermique se fait sentir au niveau de notre corps, c’est d’ailleurs l’une des raisons à l’origine de l’angine du printemps et du rhume. Pour mieux vous protéger, il est conseillé de vous couvrir suffisamment, de bien se reposer et surtout d’adopter une alimentation riche en vitamines C et D.

2. Ré-oxygénez votre corps

6 conseils pour rester en bonne santé au printempsSi la morosité de l’hiver constitue parfois un frein aux projets de sortie en plein air, profitez de l’arrivée du printemps pour réaliser des promenades en pleine nature. Rien de tel que ces escapades bienfaisantes pour se remettre en forme et éliminer l’accumulation de stress accumulée pendant la saison froide. Selon votre possibilité, les promenades dans les bois, les randonnées en montagne, les balades dans les parcs et les sorties au bord de la mer sont autant d’idées pour ré-oxygéner les cellules de votre corps. Cet apport d’oxygène agit comme un anti toxine efficace pour l’organisme, lui permettant de s’attaquer au stress et à la fatigue.
Une étude publiée dans Frontiers in Psychology (DOI : 10.3389/fpsyg.2019.00722) le 4 avril 2019 montre que le fait de vous promener ou de vous asseoir dans un endroit qui vous permet de vous sentir en contact avec la nature pendant seulement 20 minutes aide déjà à réduire le stress.

3. Faites le plein de lumière

Source d’énergie indispensable pour le corps, la lumière revient en abondance au printemps après le temps toujours couvert de l’hiver. Profiter de cette luminosité bienfaisante ne peut être qu’avantageux pour l’organisme. Véritable régulateur intelligent pour notre corps, la lumière permet de gérer le système hormonal et le cycle veille-sommeil. Il est conseillé de sortir tôt le matin ou en fin d’après-midi lorsque le soleil se décline. Évitez l’exposition en plein soleil (entre 11h et 16h) afin de limiter le risque de brulures de la peau causée par les rayons UV.

4. Offrez-vous une bonne nuit de sommeil

Un bon sommeil constitue un soin complet pour notre corps. Il joue un rôle réparateur au niveau des cellules et assure leur rajeunissement. Ce renouvellement cellulaire après chaque nuit de sommeil est gage d’une élimination des maladies liées à la fatigue. La phase de sommeil dite profonde est le plus bénéfique pour le corps. Pour l’atteindre, il est nécessaire de respecter la durée du sommeil, environ sept à huit heures pour un adulte, et l’heure du coucher avant minuit et à une heure fixe. Attention au syndrome du « sommeil printanier » favorisé par le changement de saison. En effet, en cette période, la journée devient plus longue, ce qui risque de dérégler l’horloge biologique. Pour trouver plus facilement le sommeil et offrir un repos complet à l’organisme, dormez dans le noir.

5. Équilibrez votre alimentation

Les carences en vitamines et en d’autres nutriments sont à l’origine des maladies comme le rhume ou la grippe, fréquentes en période printanière. Afin de renforcer la défense naturelle du corps et éviter l’apparition de ces pathologies, le mieux est de retrouver les bonnes habitudes alimentaires parfois bouleversées pendant l’hiver. Privilégiez les aliments frais constitués de fruits et légumes de préférence d’origine biologique et n’oubliez pas les apports en protéines. Parmi les aliments à consommer de préférence pendant le printemps figure la carotte. Riche en bêta-carotène, elle contribue à une bonne préparation de la peau à l’exposition au soleil.

6. Épurez votre foie

En naturopathie, le printemps est une saison propice à l’évacuation des toxines présentes dans l’organisme. C’est ainsi l’occasion de prendre soin de son foie. Afin de l’aider dans sa fonction épuratrice, allégez votre foie, limitez la consommation de viande, de sucre raffiné, de produits industrialisés, d’alcool et de tabac. Apportez également plus de fraîcheur à votre table en privilégiant la consommation de crudités tous les jours. Enfin, n’oubliez pas de vous hydrater suffisamment en buvant au moins 1,5 l d’eau par jour.

Le 3 mai 2019. Par la rédaction de Creapharma.ch (supervision scientifique par Xavier Gruffat, pharmacien). Crédit photos : Adobe Stock

Inscrivez-vous à notre newsletter du mardi (gratuit)     Publicité Lire aussi :
Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 03.05.2019