Publicité

Oseille

Résumé

Plante médicinale riche en vitamine C indiquée notamment contre le scorbut et lors de troubles digestifs. L’oseille est surtout utilisée en homéopathie et en cuisine.

Noms

Noms français : oseille, oseille commune, grande oseille, oseille des prés, vinette, oseille sauvage, aigrette, surelle
Nom scientifique :  Rumex acetosa L.
Nom anglais :  common sorrel, garden sorrel
Nom allemand :  Wiesen-Sauerampfer, auch Großer Sauerampfer, Sauerampfer, Sauerlump, Blacke (Suisse)
Nom italien :  acetosa, erba brusca
Nom portugais : azeda 
Nom espagnol :  acedera común, vinagrera

Famille

Polygonacées

Constituants

– Acide oxalique (oxalates)
Vitamine C
Flavonoïdes
– Sel minéraux

Parties utilisées

– Feuilles, racines

Effets

– Digestif, dépuratif, antiscorbutique

Indications

– Troubles digestifs, scorbut (à cause de sa teneur en vitamine C), abcès (en cataplasme)

Effets secondaires

– Acidité gastrique

Contre-indications

Goutte, brûlures d’estomac ou calculs urinaires surtout si consommé en quantité importante.

Interactions

– Aucune connue selon nos informations.

Préparations – Sous quelle forme ? (formes galéniques)

– En homéopathie

– Consommée fraîchement (ex. en salade)

– Tisane – infusion (comptez environ 30 g de feuilles ou 50 g de racine d’oseille pour 1 litre)

– Cataplasme

Où pousse l’oseille ?

L’oseille (Rumex acetosa) peut atteindre une taille comprise entre 30 et 100 cm. La floraison a lieu en Europe de mai à juillet. Il s’agit d’une plante vivace, c’est-à-dire qu’elle peut vivre plusieurs années. L’oseille pousse notamment dans les champs.

Quand récolter l’oseille ?

L’ail fleurit au mois de juin. La récolte de l’ail s’effectue en Europe et Amérique du nord principalement en juillet et une partie du mois d’août.

Remarques

– L’oseille est notamment utilisée en homéopathie, moins en phytothérapie (médecine par les plantes médicinales).

– L’oseille est surtout utilisée en cuisine, à cause de son effet acide et rafraîchissant.

– A cause de sa teneur en acide oxalique, il ne faut pas consommer cette plante en excès. L’acide oxalique est particulièrement problématique chez les personnes souffrant de goutte et de calculs rénaux.

Rédaction : 
Xavier Gruffat (pharmacien)

Crédit photo :
Fotolia.com, Adobe Stock

Dernière mise à jour : 
28.11.2019

Avez-vous trouvé cet article utile ou avez-vous noté une faute ?

Lire aussi :


Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 12.03.2021

Publicité