Prévention – grands classiques de la prévention (A)

1. Si vous fumez, arrêtez au plus vite !
Le tabac tue une personne sur deux par un cancer (du poumon par exemple), par des maladies cardiovasculaires,… pour votre santé il n’y a pas pire que le tabac, alors arrêtez au plus vite !


tabagisme homme

Menus-Santé : l’art de la confiture2. Mangez 8 fruits et légumes par jour !
Les fruits sont riches en substances nutritives (vitamines, minéraux) qui peuvent avoir un excellent effet préventif sur la santé en général et grâce à leurs fibres (ex. l’orange en entier et pas en jus) contribuent à un bon contrôle du poids. Les fruits et légumes ont également une action en prévention du cancer et contre les maladies cardiaques.
Remarque : par le passé on parlait de 5 fruits et légumes par jour mais des études de 2011 réalisées au Royaume-Uni à l’Université d’Oxford ont montré que manger 8 fruits et légumes par jour diminuait de 22% le risque de mourir d’une maladie cardiaque.

3. Réduisez votre consommation d’alcool !
En France, il s’agit de la seconde cause de mortalité évitable, derrière le tabac.
Mieux connaître le problème de l’alcoolisme

Le sommeil : un capital essentiel pour une bonne santé, notamment du cerveau4. Dormez 7 heures par nuit, ou en tout cas ni moins de 6 heures ou plus de 8 heures !
Pour éviter l’infarctus du myocarde il faudrait dormir pile sept heures par nuit. Les risques de maladies cardiovasculaires (infarctus du myocarde, AVC,…) augmentent quand on dort plus de sept heures ou quand on dort moins de sept heures, selon une étude américaine publiée en août 2010 dans la revue “Sleep” (Dormir).
Une autre étude américaine parue en mars 2012 a montré que le risque augmentait lorsqu’une personne dormait moins de 6 heures ou plus de 8 heures par nuit. Bref, dormir en moyenne 7 heures (6 pour les petits dormeurs et 8 pour les grands dormeurs) par nuit est un excellent conseil de prévention contre l’infarctus du myocarde mais également contre l’AVC.

5. Mangez sainement !
L’obésité (et ses maladies comme le diabète, l’hypertension, les troubles cardiaques, etc) est une gigantesque épidémie au niveau mondial et évidemment une mauvaise alimentation liée à notre style de vie sédentaire en est la cause numéro une. Evitez les sodas et autres boissons sucrées, un vrai risque pour la santé.
“Que ton aliment soit ton premier médicament” disait aussi Hippocrate dans le passé.

6. En cas de rapport sexuel à risque utilisez toujours un préservatif.
Le préservatif permet une protection efficace contre les MST (y compris le VIH-SIDA) ainsi que pour éviter une grossesse non désirée.

Le sport parfois autant utile que les médicaments7. Faites du sport de façon régulière !
Selon une étude suisse et autrichienne parue en septembre 2011, le sport réduit la mortalité jusqu’à 40 % ! En effet la pratique de 5 heures de sport de façon intensive par semaine réduit la mortalité de 39%. Mais même une pratique modérée de sport réduit la mortalité, bref le sport est un excellent conseil de prévention pour votre santé.
Selon une étude australienne parue en mai 2014, le principal facteur de risque qui affecte le coeur des femmes âgées de plus de 30 ans est le manque d’exercice. Avant 30 ans, le principal facteur de risque est le tabagisme.
Le sport, le meilleur médicament ? Découvrez une liste de maladies dans laquelle la pratique de sport est bénéfique pour la santé: de l’hypertension au surpoids en passant par le diabète.

8. Soignez votre hygiène dentaire, brossez-vous les dents régulièrement (2 à 3 fois par jour), utilisez un fil dentaire et faites des gargarismes dentaires
On l’oublie parfois, mais les dents appartiennent à part entière à notre santé, prenez-en bien soin, cela vous évitera des factures de dentistes élevées et surtout des maux de dents.

9. Faites un check-up annuellement !
Il est important pour les hommes et les femmes d’effectuer un check-up annuel chez votre médecin. En général celui-ci fera un interrogatoire de votre état de santé, vous examinera au cabinet et vous demandera de faire des tests sanguins et de laboratoires (taux de sucre, cholestérol, etc) soit au cabinet ou dans un laboratoire de diagnostic.
Attention, ce conseil est parfois remis en question par certains médecins. Lire davantage à ce sujet


Lupus protection solaire10. Lorsque vous vous exposez au soleil, appliquez régulièrement de la crème solaire en particulier dans l’hémisphère nord de mars à octobre. 
La crème solaire permet de prévenir les risques liés au soleil (cancer de la peau, coups de soleil, vieillissement). Remarquons que si vous vous rendez en montagne, même en hiver nous vous conseillons d’appliquer de la crème solaire, les rayons pouvant être plus forts et avec la neige on observe davantage de réflexion solaire.
Lisez notre dossier complet sur le soleil et la peau (avec ses risques).
Lire davantage sur le soleil et la peau

11. Contrôlez régulièrement votre peau, en particulier vos grains de beauté. En cas de changement d’aspect, consultez immédiatement un dermatologue
Nous vous recommandons de contrôler régulièrement votre peau, par exemple 3 fois par an, c’est-à-dire de bien observer vos grains de beauté ou toute irrégularité sur votre peau, on parle aussi d’auto-contrôle de la peau.
En cas de changement de couleur, de variation de taille, d’asymétrie (grain de beauté pas symétrique ou régulier) ou de bord irrégulier d’un de vos grains de beauté veuillez consulter immédiatement un médecin, de préférence un dermatologue.
Nous vous conseillons aussi de vous rendre une fois par année chez un dermatologue pour lui montrer votre peau, voire plus souvent si vous êtes à risque de développer un cancer de la peau.

Voir la page d’accueil des conseils de prévention

Lire aussi :
Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 21.07.2017

Thèmes

Lire aussi :