Symptômes grossesse

Principaux symptômes d’une grossesse :

Le corps de chaque femme a son propre langage, mais il existe des symptômes communs à toutes les grossesses. Certains signes comme l’arrêt des règles sont tout de suite remarquables tandis que d’autres manifestations, plus timides, peuvent apparaître dès le début du processus. Voici les principaux changements auxquels il faudrait être attentif.

Les troubles physiques


– Absence de menstruation : c’est un symptôme assez tardif puisque l’arrêt des règles est souvent constaté après plusieurs jours, c’est-à-dire que la femme est déjà enceinte depuis quelques semaines. Lorsque les règles sont irrégulières, il est possible de ne se rendre compte de son état que bien plus tard en percevant d’autres changements dans son corps. Attention, une trace de sang rose ou marron peut apparaître pendant la première semaine de grossesse. Il s’agit des saignements d’implantation causés par l’œuf lors de sa nidation.

– Colique : le système digestif peut être perturbé par les changements hormonaux. Il en résulte une colique, des ballonnements ou parfois une constipation.

– Douleurs ou tensions dans les seins : ils sont plus fermes et se gonflent progressivement sous l’action de l’hormone de grossesse, l’hCG (human chorionic gonadotrophine). Les mamelons prennent une autre coloration plus foncée et de petites grosseurs apparaissent sur les aréoles. Les douleurs sont plus intenses aux contacts.

Maux de dos : lorsque les ligaments se desserrent, ils peuvent entraîner des douleurs dans le dos. De même, plus la femme prend du poids, plus son dos pourrait lui faire mal.

– Envie fréquente d’uriner : les reins travaillent davantage pendant la grossesse. De plus, l’utérus en croissance exerce une pression sur la vessie.

– Somnolence, fatigue : chez certaines femmes, ces signes peuvent apparaître très tôt, avant même l’arrêt des règles.

– Augmentation de l’appétit : certaines femmes n’arrivent pas à freiner leur appétit lorsqu’elles sont enceintes.

– Dégoût pour certains aliments : certains aliments peuvent susciter le dégoût et entraîner des aigreurs à l’estomac.

– Apparition de nausées et vomissements : ces signes surviennent souvent plus tard pendant la grossesse et notamment au 2ème et 3ème mois (c’est-à-dire à la fin du premier trimestre). Ils s’estompent peu à peu à partir du deuxième trimestre.

– La sensibilité aux odeurs : certaines odeurs habituelles peuvent devenir insupportables.

– Un syndrome prémenstruel peut également être le signe d’une grossesse.

Acné : si des poussées d’acné apparaissent, cela peut être les prémisses d’une grossesse.

– Maux de tête : l’action de l’hormone peut être à l’origine de maux de tête annonçant que la femme est enceinte.

– Crampes : l’étirement de l’utérus peut causer des crampes chez certaines femmes.


– Température qui reste élevée plus de deux semaines après la période d’ovulation.

– Evanouissements ou étourdissements dus à une baisse du taux de glycémie ou une baisse de tension.

Troubles psychologiques

– Certaines femmes, lorsqu’elles sont enceintes, perçoivent des changements dans le niveau d’énergie. Leur humeur peut aussi varier et elles deviennent irritables et hypersensibles, cela est dû à une variation hormonale.

– Il existe des femmes qui n’attendent pas que des symptômes apparaissent pour savoir qu’elles sont enceintes, elles le sentent naturellement grâce à une sorte de pressentiment.

Comment être sûre d’être enceinte ?

Pour être sûr d’être enceinte, il faut effectuer un test de grossesse chez un médecin, gynécologique. Les tests de grossesse en vente en pharmacie peuvent déjà vous aider dans un premier temps. Il faudra toutefois toujours se rendre chez un médecin pour être sûr à 100% d’une grossesse.

Lire aussi :
Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 15.12.2017