Accueil » Plantes médicinales » Valériane

Valériane





Publicité

Résumé

Plante médicinale à l’effet somnifère et calmante, se présente souvent sous forme de tisanes ou sous forme de comprimés.

Noms

Noms français : valériane, herbe-aux-chats (herbe au chat)
Nom scientifique : Valeriana officinalis L.
Le terme Valeriana vient du latin valere et signifie “se porter bien”.
Nom anglais : Valerian
Nom allemand : Baldrian, Arznei-Baldrian
Nom italien : valeriana
Nom portugais : valeriana

Famille

Valérianaceae (Valérianacées). Dès 2009 classée dans Caprifoliaceae (Caprifoliacées)

Constituants / principes actifs

Il existe de nombreux principes actifs dans la valériane, voici une sélection :
– Huile essentielle : valépotriates, acide valérénique*, valerenal…
– Beta-bisabolol
Tanins

*L’acide valérénique serait le principe actif le plus important lors de troubles du sommeil en agissant sur les récepteurs GABA.

Parties utilisées en phytothérapie 

– Racine et rhizome. La racine de valériane est inscrite à la Pharmacopée européenne.

valeriane-fotolia

Effets

– Sédatif, spasmolytique, somnifère (réduction du temps d’endormissement et augmentation de la durée du sommeil), relaxant, anti-convulsifiant

Indications

– Troubles de l’endormissement, troubles du sommeil (lire sous Remarques ci-dessous pour davantage d’informations), anxiété, désaccoutumance au tabac, stress, (épilepsie), dépression.

Effets secondaires

Lors de dosage élevé : fatigue, tremblements, maux de tête, nausées, crampes d’estomac, etc. Attention à l’effet somnolent de la valériane, ne pas conduire de véhicule juste après avoir pris de la valériane.
Attention de ne pas arrêter d’un coup le traitement à base de valériane.

Contres-indications

Conduite de véhicules (car provoque de la somnolence). Les personnes avec des troubles rénaux et hépatiques devraient prendre un traitement à base de valériane sous supervision d’un médecin.

Interactions

La valériane peut augmenter l’effet de tranquillisants.

valeriane_racine

Noms des préparations

En Suisse : dans la gamme des tisanes *Sidroga® pour le sommeil et les nerfs, Valerianae Tinctura, *Zeller® dragées, *Baldriparan®, *Arkocaps® Valériane, *Sanadorm®, *Phytopharma® gélule Valériane et Houblon, *Sanalepsi N®, Somnofor® (de Verfora), etc.

*Attention : les médicaments mentionnés ci-dessus ne se veulent pas représentatif de l’ensemble des remèdes existants, il s’agit de médicaments à titre purement indicatif, pour les médicaments veuillez lire la notice d’emballage et demandez conseil à votre spécialiste.

Préparations – Sous quelle forme ? (formes galéniques)

– Comprimés (600 mg ou 0,6 gr par jour en cas de troubles du sommeil à cause de la nervosité).

– Gélules ou dragées (souvent l’équivalent de 2 à 3 gr de racine séchée de valériane, prenez une gélule environ 1 h d’avant vous coucher)

– Extrait hydroalcoolique à base de racine de valériane. Un extrait hydroalcoolique devrait contenir au moins 0,25% d’acide valérénique, à l’origine de l’action positive sur le sommeil.

Remarques : lors de troubles du sommeil il faut privilégier des préparations prêtes à l’emploi comme des comprimés, gélules, dragées ou un extrait hydroalcoolique à base de racine de valériane.

Tisane de valériane

– Décoction. A utiliser aussi en compresses : pour une utilisation externe à base de décoction des racines séchées de valériane. Appliquer 3 à 4 fois par jour sur une zone douloureuse ou des contusions.

Teinture de valériane

– Teinture mère

– Vin de valériane

Où pousse la valériane ?

La valériane pousse actuellement en Europe, en Asie et sur le continent américain. Elle est originaire d’Europe et de l’ouest de l’Asie.
La valériane apprécie l’humidité, elle pousse par exemple au bord des ruisseaux ou rivières ainsi que dans les pâturages. Elle pousse jusqu’à une altitude de 1500 m. La plante atteint une hauteur comprise entre 40 et 100 cm (certaines sources parlent de 150 cm). Il s’agit d’une plante vivace, c’est-à-dire qu’elle peut vivre plusieurs années.

Quand récolter la valériane ?

Les racines de valériane, utilisés en phytothérapie, sont récoltés au moins 2 ans après la plantation, de préférence en automne (octobre-novembre), voire au printemps. Après la récolte, lavez bien les racines à l’eau courante, les émincer et les faire sécher dans un endroit bien aéré, en prenant soin de les retourner fréquemment, comme le relève le spécialiste suisse des plantes Claude Roggen dans son livre de 2018 “Les secrets du druide 2” aux éditions bois carré.
La floraison de la valériane a lieu en Europe en général entre mai et août, parfois jusqu’à l’automne. Ses fleurs sont roses ou blanches.

A lire : ebook “50 plantes médicinales à cultiver dans votre jardin”- vous y trouverez la valériane

Valériane - Valeriana officinalis

Remarques

Action sur le sommeil et l’anxiété :
– La racine de valériane est l’une des rares plantes médicinales prouvées, ou en tout cas partiellement, par de nombreuses études médicales comme présentant un réel effet somnifère chez beaucoup de personnes (environ 40% réagissent à cette plante et auront un effet sédatif). Ce chiffre est identique pour la plupart des somnifères chimiques (de synthèse).
Toutefois, l’avantage de la valériane est d’avoir moins d’effets secondaires que d’autres médicaments somnifères de synthèse tels les benzodiazépines ou le zolpidem. Ces derniers présentent aussi une forte dépendance, ce qui n’est pas le cas de la racine de valériane.
– La valériane n’a pas exactement la même rapidité d’effet que les somnifères d’origine chimique, c’est-à-dire que l’effet somnifère de la valériane “met un certain temps pour agir”. Certaines sources, comme le National Geographic, estiment qu’il faut effectuer une cure d’au moins 2 semaines pour profiter des effets calmants et somnifères de la valériane. D’autres parlent même de 4 semaines1. La valériane peut aussi être utilisée en association (en général en comprimé ou gélule) avec le houblon ou la mélisse pour faciliter l’endormissement. Cette association de trois plantes pourrait même être plus efficace que la valériane utilisée seule2.
– La valériane est reconnue par l’OMS pour ses vertus contre l’anxiété. L’Agence européenne des médicaments reconnaît un usage médical bien établi pour les propriétés sédatives de la valériane, c’est la seule plante qui a ce qualificatif3. Un hors série du magazine français Science & Vie publié en juillet 2020 estimait que la racine de valériane avait une efficacité prouvée contre les troubles du sommeil, même si les nombreuses études publiées sur la plante ne font pas consensus (certaines étant contradictoires).
– Au Brésil et notamment dans la ville de Sao Paulo (la plus peuplée du pays), la valériane est délivrée sur ordonnance contre la dépression et l’anxiété gratuitement par le système de santé publique, le SUS4. En 2019, dans la ville de Sao Paulo plus de 6,7 millions de médicaments de phytothérapie contenant soit de la valériane, de l’harpagophytum, du soja ou de l’espinheira-santa (contre les ulcères et les gastrites) ont été délivrés.

Autres informations intéressantes :
Causes de l'asthme– La valériane peut avoir un effet excitant ou euphorisant envers les chats, d’où le nom d’herbe aux chats (synonyme de la valériane). Evitez donc de laisser de la valériane proche d’un chat, autrement il risque de devenir un peu fou. L’odeur d’ “urine” de la racine de valériane serait à l’origine de l’effet excitant sur les chats.
Pour l’être humain l’odeur de la valériane n’est en général pas très agréable.
– On estime qu’il y a plus de 200 espèces différentes de valériane à travers le monde.

A lire : ebook “50 plantes médicinales à cultiver dans votre jardin”- vous y trouverez la valériane

Références & Sources : 
“Les secrets du druide 2” de Claude Roggen, 2018, éditions bois carré – National Geographic – Journal “O Estado de S.Paulo” – PHARMA-INFO (journal pour pharmaciens édités par l’Association des pharmaciens du canton d’Argovie) – Plantas Medicinais, Editora Vozes, 2019, Petrópolis, RJ, Brésil.

Rédaction de cette fiche : 
Xavier Gruffat (Pharmacien et Rédacteur en chef de Creapharma)

Crédits photos :
Creapharma, Fotolia.com/Adobe Stock

Dernière mise à jour de la fiche : 
12.07.2020

Valériane - Plante médicinaleValériane

Avez-vous trouvé cet article utile ou avez-vous noté une faute ?

Notes de bas de page et références :

  1. Plantas Medicinais, Editora Vozes, 2019, Petrópolis, RJ, Brésil
  2. National Geographic, Healing Remedies, 2014
  3. Science & Vie, Hors-Série, Le vrai pouvoir des plantes, juillet 2020
  4. Selon le journal O Estado de S.Paulo qui a écrit un article à ce sujet le 20 janvier 2020

Lire aussi :


Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 23.09.2020