Publicité

Ampoules

Dernière révision médicale : 14.06.2024
Auteur : Xavier Gruffat, pharmacien


Définition

Les ampoules, ou phlyctènes, se caractérisent par une petite poche de liquide sous la peau. Elles sont douloureuses. Dans certains pays comme en Suisse, on parle aussi de cloques pour qualifier les ampoules. Le nom anglais, blisters, est parfois aussi utilisé. Les ampoules peuvent être le fléau des nouveaux porteurs de chaussures1.
Les ampoules sont remplies d’un liquide séreux, appelé plasma, et prennent la forme de cloques. Le plasma est libéré par les cellules endommagées. Lors d’ampoules, on peut constater que la couche externe de la peau se sépare du tissu sous-jacent. Elles se forment pour protéger la peau irritée.

Publicité

A moins que les ampoules soient provoquées par une autre maladie, elles sont la plupart du temps inoffensives.

Causes

Les ampoules sont souvent provoquées par des frottements2répétitifs, par exemple au niveau du pieds contre une chaussure (neuve) ou chaussette et de la main contre une raquette de tennis ou un club de golf. Des outils, comme ceux de jardin ou de chantier, engendrent aussi parfois des ampoules.

D’autres causes peuvent mener à des ampoules comme des brûlures, des engelures ou l’exposition à des produits chimiques.

Formation de l’ampoule (cloque)
Au niveau physiologique, après de nombreux frottements, on observe une séparation de l’épiderme (couche superficielle de la peau) et du derme (couche plus interne), il s’en suit l’entrée de liquide entre ces deux couches de la peau et la formation d’une ampoule.

Symptômes

En plus de la formation d’une poche de liquide, les ampoules sont parfois douloureuses, surtout si elles sont en frottement contre un habit, une chaussure ou un objet.

Au niveau du pied, on retrouve les ampoules souvent sous la voûte plantaire, les orteils et surtout le talon.

Durée symptômes : 
Les ampoules disparaissent généralement d’elles-mêmes au bout d’une semaine ou deux.

Complications

Dans certains cas, une ampoule peut s’infecter, principalement par des bactéries. Si vous observez du pus, veuillez contacter un médecin. Un liquide blanc ou jaune laiteux est un signe d’infection3. Les diabétiques devraient aussi consulter un médecin lors de tout problème dans les pieds, y compris les ampoules.

Traitements ampoules

Pour soigner les ampoules, essayez d’éviter et de limiter les frictions (si possible). Par exemple si une nouvelle chaussure vous provoque des cloques, utilisez une chaussure plus ancienne et déjà adaptée à vos pieds.

1. Si l’ampoule est (très) douloureuse : percement de l’ampoule

Lavez-vous bien les mains et lavez l’ampoule avec du savon, désinfectez ensuite avec un peu d’alcool ou une solution iodée.

Stérilisez une aiguille en la trempant dans l’alcool et percez l’ampoule. Si possible percez à plusieurs endroits de la cloque. Faites bien sortir le liquide séreux et épongez. Essayez de garder au maximum la peau de l’ampoule, qui agit comme agent protecteur.

Appliquez une crème antibiotique et mettez une bande de gaze sur l’ampoule, fixez le tout avec un sparadrap.

Après quelques jours, vous pouvez enlever les peaux mortes (ex. avec des ciseaux désinfectés) et changez le pansement.

2. Si l’ampoule n’est pas trop douloureuse

Vous pouvez appliquer simplement un pansement spécial pour les ampoules, en vente en pharmacie. Ces pansements contiennent souvent un gel colloïdal (ou hydrocolloïdal) et agissent comme une deuxième peau pour protéger contre les frottements et favoriser la cicatrisation. Demandez conseil dans votre pharmacie pour des informations plus personnalisées.

Lire aussi ci-dessous nos conseils de prévention pour éviter l’apparition d’ampoules.

Plantes médicinales & Remèdes naturels

– Le souci des jardins (Calendula officinalis), à utiliser sous forme de pommade. Appliquez directement sur l’ampoule en couvrant avec un pansement. Le soir à l’heure du coucher enlevez le pansement pour permettre à l’ampoule de sécher pendant à l’air pendant quelques heures. Remarquons que la pommade de calendula est contre-indiquée lors de grossesse et chez les personnes allergiques.

calendula-juin-2016

– L’aloé vera. A appliquer directement le gel frais de l’aloé sur l’ampoule. Couvrez avec un pansement ou une gaze.

– Huile essentielle de lavande. Mettez quelques gouttes (2 gouttes suffisent) d’huile essentielle de lavande dans un verre d’eau froide puis trempez une compresse, essorez-la pour éliminer l’excédent de liquide et appliquez-la directement sur l’ampoule 2 à 3 fois par jour. La lavande a un effet antibactérien et anti-inflammatoire.

L’huile de coco.

Bons conseils

– Pour prévenir les infections, essayez de ne pas percer les ampoules, sauf si c’est absolument nécessaire (par ex. trop douloureux). Il faut savoir que la peau qui couvre l’ampoule agit comme une barrière protectrice face à l’entrée de bactéries. Si vous devez percer l’ampoule, consultez la procédure dans la partie Traitements ci-dessus pour limiter le risque infectieux.

Publicité

Prévention

– Pour prévenir les ampoules, vous pouvez appliquer une bande adhésive (en anglais tape), par exemple en entourant le pied ou seulement au niveau du talon. Vous trouverez ces bandes en vente en pharmacie.

– Il est essentiel d’avoir des chaussures adaptées à son pied. N’utilisez pas des chaussures qui vous serrent trop. Attention aussi aux chaussures neuves et en matière synthétique, elles provoquent plus facilement des ampoules. Le talon doit être bien calé avec un espace suffisant devant les orteils. Bref, portez des chaussures adaptées.

– Choisissez des chaussures adaptées aux activités que vous pratiquez. 

– Faites vos premiers pas dans de nouvelles chaussures à l’avance, par exemple avant une course ou une excursion. 

– Des chaussettes de randonnée en laine de mérinos (par exemple en Suisse vendus sous les marques Icebreaker, Rohner ou Smartwool) sont efficaces pour prévenir les ampoules, selon un test réalisé par le Laboratoire fédéral suisse d’essai des matériaux.

– Il est aussi possible d’appliquer des crèmes à base d’urée (ex. en Suisse dans Sidas ou Pjuractive) pour prévenir les ampoules des pieds. Comme le relève le journal suisse “Ma Santé Bon à Savoir”, l’idéal est de crémer ses pieds le soir, de dormir avec des chaussettes, puis au réveil, de bien laver ses pieds avant de les frotter avec une serviette (linge). Gardez aussi vos pieds au sec, des agents asséchants qui peuvent aider à lutter contre la transpiration des pieds sont les suivants : chlorure d’aluminium, amidon de maïs et poudre pour les pieds sans talc4.

News

10 problèmes courants qui touchent le pied

Nom anglais :
Blisters 

Crédits photos & Infographies :
Adobe Stock

Historique révision médicale du dossier : 
– 14.06.2024 (révision par Xavier Gruffat, pharmacien)
– 13.10.2021 (révision par Xavier Gruffat, pharmacien)

Références scientifiques et bibliographie :

  1. Article de la Cleveland Clinic, 5 Ways To Avoid Blisters (and the Best Way To Treat Them), datant du 11 juin 2024, site accédé par Creapharma le 14 juin 2026 et le lien marchait à cette date
  2. Livre en anglais : Mayo Clinic – Book of Home Remedies – Second Edition, Cindy A. Kermott, Martha P. Millman, 2017, Mayo Clinic
  3. Article de la Cleveland Clinic, 5 Ways To Avoid Blisters (and the Best Way To Treat Them), datant du 11 juin 2024, site accédé par Creapharma le 14 juin 2026 et le lien marchait à cette date
  4. Article de la Cleveland Clinic, 5 Ways To Avoid Blisters (and the Best Way To Treat Them), datant du 11 juin 2024, site accédé par Creapharma le 14 juin 2026 et le lien marchait à cette date

Lire aussi :


Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 14.06.2024
Publicité