Faut-il appliquer de la crème solaire pour prévenir le cancer de la peau ?

Soleil & Peau - Types de peauPour beaucoup d’entre nous l’application de crème solaire surtout en été ou à la belle saison est un automatisme, probablement bien influencé par le secteur de la publicité qui est très fort pour créer des habitudes. Mais avez-vous déjà pensé à son efficacité ? Autrement dit, est-ce que l’application de crème solaire permet réellement de prévenir le cancer de la peau et surtout le très redoutable mélanome ? A cette question, une équipe de chercheurs brésiliens a répondu non, en tirant leur réponse d’une méta-analyse (étude d’études) concernant l’utilisation de crème solaire et la prévention du cancer de la peau. Cette étude réalisée par des chercheurs de l’Université de Rio Grande do Sul dans le sud du Brésil portant sur 29 études et plus de 300’000 personnes n’a pas montré une association significative entre le cancer de la peau, y compris et surtout le mélanome, et l’utilisation d’écrans solaires comme des crèmes solaires. Cette étude a été publiée dans le journal scientifique dans l’édition de mars et avril 2018 du journal European Journal of Dermatology (DOI : 10.1684/ejd.2018.3251). 


Le mythe des crèmes solaires

Le Dr Bertrand Kiefer, médecin et rédacteur en chef du journal scientifique Revue Médicale Suisse, a écrit un article à ce sujet particulièrement critique envers les fabricants de crème solaire en se basant notamment sur cette étude brésilienne et d’autres travaux de recherche. Dans son analyse parue en mai 2018 qui porte le nom de « Mythe des crèmes solaires », le médecin suisse critique les publicités des industriels qui mettent en avant une exposition au soleil alors qu’aucune étude n’a démontré l’efficacité des crèmes solaires dans la prévention du mélanome. D’ailleurs il relève que 75% des cas de mélanome apparaissent sur de la peau pas ou peu exposée au soleil. Dans une interview accordée au journal suisse « 24 Heures » en juin 2018 le Dr Kiefer mentionne qu’énormément de gens se mettent de la crème solaire depuis des décennies alors que l’incidence du  mélanome ne cesse d’augmenter.

structure de la peau

Faut-il appliquer de la crème solaire ?

Coup de soleil (érythème solaire)La réponse est non si on se base sur les dernières études publiées. Car comme on l’a vu, en terme scientifique l’application est inutile pour la prévention du cancer de la peau et surtout du mélanome. Il est donc déconseillé d’en appliquer. Malgré le fait prouvé que les crèmes ou protecteurs solaires préviennent le coup de soleil, ce dernier est un peu comme de la fièvre en montrant à l’organisme qu’il y a un problème. Ici le coup de soleil indique que le corps a reçu trop de rayonnement UV. Pour prévenir le cancer de la peau et notamment les mélanomes il est très important de ne pas attraper un coup de soleil. Il est probable que les crèmes solaires ne parviennent pas à bloquer assez l’entrée des rayons UV dans la peau. Une étude américaine de juin 2018 a montré que le personnel naviguant, surtout les femmes, avaient un risque passablement plus élevé de souffrir de cancer de la peau. La preuve probable que les rayons UV passent même à travers la carlingue d’un avion. En effet, plus de deux fois plus d’agents de bord (2,2 %) ont développé des mélanomes, et quatre fois plus (7,4 %) d’autres formes de cancer de la peau. Cette étude sur les avions a été publiée le 26 juin 2018 dans le journal scientifique Environmental Health (DOI : 10.1186/s12940-018-0396-8).

Vieillissement de la peau

Peut-être que les crèmes solaires qui bloquent en partie les rayons UVA peuvent être utiles pour diminuer le vieillissement de la peau et les taches de vieillesse. Néanmoins, il ne faut pas oublier non plus que ces crèmes contiennent de nombreux produits chimiques dont on ignore en tout cas en partie leur influence pour la santé. Les chercheurs brésiliens relèvent toutefois dans leur étude que les données actuelles ne suggèrent aucun risque accru de cancer de la peau lié à l’utilisation de crème solaire. Autrement dit, tout indique que les crèmes solaires sont inefficaces tout en ne faisant aucun mal. Si vous utilisez des crèmes solaires, sachez qu’elles agissent probablement contre le vieillissement de la peau mais de façon peu efficace ou pas efficace du tout dans la prévention du cancer de la peau.

Concrètement, que faire ?

Pour prévenir le cancer de la peau, les 2 moyens efficaces consistent à rester à l’ombre toute l’année entre 11h et 15h (certaines sources parlent entre 10h et 14h) ainsi qu’à s’habiller en conséquence lors d’exposition au soleil : chapeau, habits à longues manches et pantalons, lunettes à soleil. Ce dernier conseil est très important pour les enfants. Peut-être que les Touaregs souvent habillés de la tête au pied dans le désert avaient compris ces conseils scientifiquement prouvés avant tout le monde, même si un peu d’exposition au soleil (ex. pendant 20 minutes par jour) est sain pour notamment synthétiser de la vitamine D.
Finalement, le Dr Kiefer relève que surveiller les taches suspectes et grains de beauté en se rendant chez un dermatologue est fondamental. Bref, le dépistage du cancer de la peau est absolument crucial.

Lien entre faible niveau de vitamine D et sclérose en plaques


Le 5 juillet 2018. Sources : Editorial du Dr Bertrand Kiefer de la Revue Médicale Suisse (https://www.revmed.ch/RMS/2018/RMS-N-607/Le-mythe-des-cremes-solaires), 24 Heures, Mayo Clinic, European Journal of Dermatology (DOI : 10.1684/ejd.2018.3251).

Lire aussi :
Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 05.07.2018