Prévention : 3 appareils simples à avoir chez soi

NEW YORKCertains appareils constituent de véritables outils de prévention s’ils sont utilisés correctement et au bon moment. Voici 3 appareils qu’il est conseillé d’avoir chez soi pour contrôler au quotidien son état de santé, adapter son alimentation et son traitement si nécessaire, mais surtout pour prévenir les risques. Certains scientifiques et médecins surtout aux Etats-Unis critiquent la médecine paternaliste qui sévit actuellement en Occident. Utiliser soi-même certains appareils va dans le sens d’une relation plus d’égal à égal entre le patient et le médecin. Même si nous mentionnons ici seulement 3 appareils, il existe actuellement une multitude d’autres appareils électroniques avec des capteurs reliés par exemple à un smartphone (ex. mesure du rythme cardiaque, thermomètre électronique) qui peuvent être utiles pour certaines maladies spécifiques.  


1. La balance

Tisane détoxifiante, tisane amincissanteLa balance n’est pas seulement l’alliée des personnes qui suivent un régime, mais de toute la famille. Il est nécessaire de surveiller son poids pour éviter une surcharge pondérale ou au contraire une dénutrition. Il n’est pourtant pas utile de se peser trop fréquemment, car le poids a tendance à varier pendant les différents moments de la journée, mais aussi dans un intervalle trop court. Le mieux est de se peser une fois par semaine si possible, d’utiliser la même balance, et ce,  toujours à la même heure, après avoir uriné, et avec les mêmes habits, l’idéal étant d’être en petite tenue voire nu. Il existe actuellement aussi des balances électroniques reliées à une application smartphone permettant d’enregistrer les données et d’avoir un excellent suivi.

Calculez votre IMC

2. Le tensiomètre

Les rayons du soleil contre l'hypertensionLe tensiomètre est un appareil indispensable pour surveiller la tension artérielle tout en restant tranquillement à la maison. Le fait de suivre soi-même l’évolution de son état de santé permet de mieux comprendre la maladie, d’adhérer plus facilement au traitement indiqué par le médecin et d’éviter l’effet « blouse blanche », c’est-à-dire une augmentation de la tension artérielle due à un cadre angoissant. Il n’est pas non plus nécessaire de contrôler trop fréquemment la tension, surtout pour les personnes anxieuses. Mesurez votre tension une fois par semaine, sauf cas particulier, si possible à la même heure. Attention, le fait de prendre sa tension artérielle ne remplace pas une consultation médicale lorsque c’est nécessaire, il s’agit d’un complément de prévention. Notez qu’il existe différents tensiomètres, en général ceux appliqués au niveau du bras (photo) sont plus précis que ceux du poignet.

3. Le glucomètre


7 bons conseils prouvés scientifiquement pour prévenir l’AVCPour les personnes diabétiques, une surveillance rigoureuse du taux de sucre dans le sang, ou glycémie, est indispensable pour s’assurer qu’il n’y a pas d’hyperglycémie ou d’hypoglycémie. C’est aussi une manière d’observer si l’alimentation ou les activités effectuées au quotidien ont un impact sur la santé. Grâce à ce suivi, il devient plus facile d’adopter un style de vie plus sain et de permettre au médecin traitant d’apporter des modifications au traitement si nécessaire. Il appartient au professionnel de santé de vous indiquer la fréquence des tests. Il saura également vous montrer les bons gestes ainsi que les précautions à prendre. Les glucomètres sont disponibles en pharmacie et il existe des modèles pas très chers. Si vous ne souffrez pas de diabète, mesurez par exemple votre glycémie une fois par mois. L’idéal est de le faire à jeun le matin, au lever. Les personnes en pré-diabète devraient aussi mesurer régulièrement (au moins 1 fois par mois) leur taux de glycémie grâce à un glucomètre. Découvrez notre dossier complet sur le diabète de type 2 pour connaître les valeurs limites de glycémie 

Le 13 janvier 2018. Par la rédaction de Creapharma.ch (supervision scientifique Xavier Gruffat, pharmacien). Crédits photos : Fotolia.com

Lire aussi :
Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 13.01.2018

Thèmes

Lire aussi :