Publicité

L’utilisation de statines serait associée à un risque moins élevé de glaucome primitif à angle ouvert

L'utilisation de statines serait associée à un risque moins élevé de glaucome primitif à angle ouvertUne étude publiée le 2 mai 2019 dans le journal JAMA Ophtalmol (DOI: 10.1001 / jamaophthalmol.2019.0900) examine l’association entre un taux élevé de cholestérol, l’utilisation de statines et le risque de glaucome. Les résultats ont montré qu’un niveau de cholestérol élevé était associé à un risque accru de la forme la plus courante de glaucome tandis que l’utilisation de statines a été associée à un risque plus faible.

Étude menée chez les adultes de 40 ans et plus

Une étude menée chez des adultes de 40 ans et plus suggère qu’un taux de cholestérol élevé est associé à un risque accru de la forme la plus courante de glaucome, tandis que l’utilisation prolongée d’une statine hypocholestérolémiante, comparativement à l’absence de consommation, est associée à un risque moindre. Les données de cette étude observationnelle proviennent de plus de 136’000 adultes qui ont participé à trois groupes d’étude nationaux et ont fourni des renseignements sur leur consommation de statines et leur taux de cholestérol sur 15 ans.

Les résultats

Chez les adultes, 886 nouveaux cas de glaucome primitif à angle ouvert (GPAO) ont été identifiés. L’association entre l’utilisation prolongée de statines pendant cinq ans ou plus et un risque plus faible de GPAO était plus forte chez les personnes de 65 ans et plus. L’étude est limitée par l’utilisation autodéclarée de statines et les taux de cholestérol, et les résultats peuvent également ne pas être généralisés à d’autres groupes étant donné que les participants à l’étude étaient surtout des professionnels de la santé et des blancs. Ces résultats doivent être confirmés dans d’autres études, mais ils sont intéressants étant donné l’utilisation répandue des statines chez les personnes âgées, à risque pour ce type de glaucome.

L'utilisation de statines serait associée à un risque moins élevé de glaucome primitif à angle ouvert

Le 03 mai 2019. Par la rédaction de Creapharma.ch (supervision scientifique par Xavier Gruffat, pharmacien). Sources : Communiqué de presse de l’étude (en anglais). Référence : JAMA Ophtalmol (DOI: 10.1001 / jamaophthalmol.2019.0900). Crédit photos : Adobe Stock

Inscrivez-vous à notre newsletter du mardi (gratuit)     Publicité Lire aussi :
Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 03.05.2019