Prêle



Résumé

Plante médicinale diurétique indiquée notamment lors de troubles des voies urinaires et de problèmes articulaires, se présente en général sous forme d’infusion ou en gélules.


Prêle
Noms

Noms français : prêle, prèle, prêle des champs, “aprelle”, “asprêle”
Nom scientifique : Equisetum arvense L.
Nom anglais : Field Horsetail, Common Horsetail
Nom allemand : Ackerschachtelhalm, Zinnkraut
Nom italien : Equiseto comune
Nom portugais : cavalinha

Famille

Equisetaceae (Equisétacées)

Constituants

– Acide de silice (silice)
– Flavonoïdes
 Saponines
– Minéraux

Parties utilisées

– Herbes

​Effets

– Diurétique, reminéralisante, hypotenseur

Indications

– Lors de troubles des voies urinaires : cystites [en infusion], en cas de douleurs ou problèmes articulaires (rhumatisme : arthrite, arthrose, goutte) due à sa forte teneur en silice [en capsule ou gélule], acné , en cas d’enflure (par exemple lors d’hypothyroïdie), hypertension (lire sous Remarques).

Effets secondaires

Aucun connu (à notre avis)

Contre-indication

Aucune connue (à notre avis)

Interactions

Aucune connue (à notre avis)

Risque d’allergie

Pendant les mois de mai à août, les pollens de cette plante peuvent provoquer des allergies, en particulier le rhume des foins (rhinite allergique).

Noms des préparations

En Suisse :
En tisane: dans la gamme *Sidroga®: Sidroga® Prêle
En gélule (capsule): dans *Phytopharma® Prêle (250 mg), dans *Arkogélule® Prêle.
En dragées: Dans *Dragées Vessie de Phytopharma®.

*Attention : les médicaments mentionnés ci-dessus ne se veulent pas représentatifs de l’ensemble des remèdes existants, il s’agit d’un listing en aucun cas exhaustif et à titre purement indicatif. Pour les médicaments, veuillez lire la notice d’emballage et demandez conseil à votre spécialiste.

Prêle - pour soigner les infections urinaires

Préparations – Sous quelle forme ? (formes galéniques)

– Tisane (infusion de prêle)

Décoction de prêle

– Poudre

Bains de siège

– Bain de pieds (par ex. contre la transpiration excessive)

Où pousse la prêle ?

On trouve la prêle en Suisse, en France et dans toute l’Europe dans des champs ou dans des forêts, de préférence dans des lieux humides (vers un cours d’eau). La prêle peut atteindre jusqu’à 50 cm de hauteur.

Quand pousse la prêle, quand la récolter ?

PrêleLa prêle pousse en général de mai à juin (juillet à août en montagne) en Europe, en Suisse notamment. Il s’agira de récolter les tiges vertes de prêle de mai à juin puis de les faire sécher comme le relève le droguiste suisse Claude Roggen dans son livre “Les secrets du druide” aux éditions Bois Carré. Il conseille une récolte dans des champs non traités et secs, il recommande d’éviter la cueillette dans des zones humides à cause d’une contamination par un champignon (Ustilago equiseti).

​Remarques

– Comme la fougère, la prêle n’a pas de fleurs et se reproduit grâce à des spores.

– Son nom scientifique Equisetum arvense provient du latin et veut dire respectivement cheval (Equus), queue (setum) et champs (arvense).

Hibiscus - contre l'hypertension– Une étude brésilienne réalisée notamment par des chercheurs de l’Université Fédérale de Goias au Brésil (en anglais Federal University of Goias) a montré que la prêle (E. arvense) produisait un effet diurétique comparable à l’hydrochlorothiazide (25 mg), une molécule utilisée contre l’hypertension. L’effet de la prêle était supérieur à celui d’un placebo. Cette étude a été publiée en 2014 dans le journal scientifique Evidence-Based Complementary and Alternative Medicine


Prêle - Plante médicinalePrêle - Equisetum arvense

Lire aussi :
Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 22.06.2017

Thèmes

Lire aussi :