Accueil » Remèdes naturels (grand-mère) » Tisane de camomille vraie

Tisane de camomille vraie

Utilisations / Indications

En manque de sommeil, quatre fois plus de risques de s'enrhumer– Problèmes digestifs (ulcères-acidité, nausées et vomissements, gastro-entérite, colique du nouveau-né), refroidissements, troubles du sommeil, nervosité, crampes menstruelles, rhume des foins, allergie. Parfois indiqués lors de troubles urinaires.
– Prévention du cancer (lire davantage à ce sujet et sous Remarques ci-dessous).
– Inflammations et ulcères dans la bouche (utiliser en gargarisme, lire sous Posologie ci-dessous).

Publicité
Ingrédients

Pour une tasse de tisane de camomille (camomille vraie) utilisez :

– 1 cuillère à soupe des fleurs séchées de camomille (notre photo). Ou environ 7 à 8 fleurs séchées de camomille vraie.

– Environ 200 ml d’eau

camomille - remèdes de grand-mère

Fleurs fraîches de camomille
Vous pouvez aussi utiliser des fleurs de camomille fraîches, comptez environ 2 cuillères à soupe de fleurs de camomille fraîchement cueillies.
Il est conseillé d’utiliser les fleurs de camomille fraîchement cueillies dans les 24 heures. Si vous voulez les conserver plusieurs jours, vous pouvez les mettre au congélateur dans un sac plastique accompagné d’un papier ménage (sopalin) légèrement humidifié.  Plus d’informations sur l’utilisation des fleurs fraîches de camomille (sous Question au pharmacien)

Remarques:
– Pour un effet plus fort, en particulier contre les troubles du sommeil, vous pouvez tripler la dose, utiliser donc 3 cuillerées à soupe ou 3 sachets (en vente en pharmacie) de fleurs de camomille séchées. Lire aussi sous Préparation ci-dessous.

Préparation

– Chauffez l’eau à ébullition puis ajoutez cette eau bouillante aux fleurs de camomille.

– Laissez infuser une dizaine de minutes (afin d’obtenir une dose efficace en substances actives).

Remarque : afin d’obtenir une concentration plus élevée en principes actifs (par ex. pour son effet calmant, contre les troubles du sommeil), vous pouvez mettre une petite assiette ou un couvercle sur la tasse directement après le début de l’infusion, afin d’éviter que les principes actifs s’évaporent.

– Sucrez éventuellement avec du miel ou du sucre.
Remarque : certains spécialistes des plantes médicinales recommandent de boire la tisane de camomille de préférence sans sucre et tiède, surtout contre les troubles digestions.

Tisane de camomille - Tisane des fleurs de camomille

Publicité
Posologie

– En cas de troubles digestifs, buvez une tisane de fleurs de camomille plusieurs fois par jour.
– En cas de troubles du sommeil, buvez une tisane chaude 20 minutes avant d’aller vous coucher (si nécessaire, triplez la dose de camomille pour un effet plus fort et couvrez d’un couvercle pendant l’infusion, voir sous Ingrédients et Préparation). Les fleurs de camomille contiennent de la glycine, un acide-aminé avec un effet calmant et relaxant musculaire.
– Sous forme de gargarisme, en cas d’inflammation ou d’ulcères dans la bouche.
– Pour les autres indications, demandez conseil à votre pharmacien ou médecin pour une posologie plus personnalisée.

Utilisation pendant la grossesse :
Il y a peu d’informations sur la sécurité de la tisane de camomille pendant la grossesse, comme le relève l’institution américaine de référence UC Berkeley dans une newsletter sur la santé publiée en 2018 (UC Berkeley Wellness Letter). Par conséquent, les femmes enceintes ne devraient boire cette tisane qu’avec modération et consulter un spécialiste des plantes médicinales.

Contre-indications : 
Allergie à la camomille, mais aussi à d’autres plantes de la famille des Asteracées comme l’ambroisie à feuilles d’armoise (Ambrosia artemisiifolia).

Remarques sur l’utilisation de la camomille :
– La tisane à base de fleurs de camomille fraîche est moins amère et plus douce que celle préparée à base des fleurs séchées. Avec les fleurs fraîches on peut sentir un goût ressemblant à la pomme et fruité.
– Pour améliorer le goût, vous pouvez rajouter une feuille de menthe (poivrée par ex.) dans la préparation de cette tisane.

Etudes scientifiques sur la tisane de camomille :
Effets calmants et actions sur le sommeil 
– Des études scientifiques ont partiellement prouvé l’effet somnifère et calmant de la camomille. Pour cette indication, il est préférable d’utiliser une dose importante de camomille (3 cuillerées à soupe ou 3 sachets) et recouvrir d’un couvercle pendant les 10 minutes d’infusion (voir sous Préparation). Toutefois, très peu d’études contre placebo ont montré l’efficacité de la camomille comme calmant et une utilisation lors de troubles du sommeil, comme le relève l’institution américaine de référence UC Berkeley dans une newsletter sur la santé publiée en 2018 (UC Berkeley Wellness Letter). Par exemple dans une étude publiée en 2011 dans le BMC Complementary and Alternative Medicine (DOI : 10.1186/1472-6882-11-78), 17 personnes souffrant d’insomnie ont reçu des comprimés contenant de l’extrait de camomille (une dose plus élevée que dans la tisane) ou un placebo 2 fois par jour pendant 28 jours. Leurs analyses du sommeil n’ont montré aucun effet bénéfique significatif ou constant sur quelque aspect du sommeil que ce soit. En fait, le groupe placebo a dormi plus longtemps.
D’autres études se sont montrées plus favorables, mais sans groupe placebo. On peut citer une étude iranienne publiée dans le Journal of Education and Health Promotion (DOI : 10.4103/jehp.jehp_109_15) en 2017 qui a examiné 77 personnes âgées dans des maisons de soins infirmiers, leur donnant des capsules de camomille deux fois par jour ou sans capsules pendant quatre semaines. Sur la base d’un questionnaire, les chercheurs ont constaté une amélioration significative de la qualité du sommeil dans le groupe camomille. Mais comme précisé, il n’y avait pas de groupe témoin placebo.

Pourquoi la camomille vraie agirait-elle comme calmant ? Des études en laboratoire suggèrent que certains flavonoïdes présents dans la camomille vraie peuvent affecter les neurotransmetteurs d’une manière qui pourrait réduire l’anxiété et ainsi favoriser le sommeil. Il est également probable que la chaleur et l’arôme de la tisane aident certains buveurs à se détendre, et que les bienfaits escomptés peuvent produire un effet placebo, toujours selon UC Berkeley. 

Diminution de la mortalité 
– En juin 2015, une étude réalisée sur des Américains d’origine ou de descendance mexicaine âgés de plus de 65 ans a montré que boire régulièrement de la tisane de camomille menait à une réduction de la mortalité chez les femmes. Les chercheurs de l’University of Texas Medical Branch qui ont réalisé cette étude n’ont toutefois pas constaté une réduction de la mortalité chez les hommes consommant de la camomille. Les scientifiques ignorent l’origine de cette différence, une hypothèse proviendrait du fait que les femmes consomment de façon plus régulière de la tisane de camomille que les hommes. Au Mexique, la tisane de camomille est souvent utilisée lors de troubles digestifs comme les coliques, la gastro-entérite, les spasmes et la diarrhée.

Cancer 
– Dans une petite étude grecque publiée en avril 2015 dans la revue spécialisée European Journal of Public Health, la consommation régulière de tisane de camomille était corrélée à une diminution du risque de cancer de la thyroïde. Les chercheurs ne sont pour le moment pas capables d’affirmer clairement que la tisane de camomille présenterait un effet dans la prévention du cancer de la thyroïde, mais ont pu en tout cas observer une corrélation. Autrement dit, les personnes consommant de la tisane de camomille sur une longue période présentaient un risque plus bas de souffrir de cette forme de cancer.
– La camomille, associée au régime méditerranéen, pourrait être à l’origine de cette diminution du risque de cancer. Selon cette étude, la consommation de la tisane de sauge menait aussi à une diminution du risque de cancer, mais pas autant que la tisane de camomille. En Grèce, environ 1,6 personnes sur 100’000 habitants est diagnostiquée d’un cancer de la thyroïde chaque année, contre 13,2 personnes aux Etats-Unis et 5,2 personnes en Europe pour 100’000 habitants. Les flavonoïdes, qu’on retrouve dans la tisane de camomille, pourraient être à l’origine de cet effet protecteur contre le cancer.


Conclusion : remède efficace (en tout cas pour certaines indications) et simple à préparer

Lire aussi notre dossier complet sur la camomille

Sources & Références : 
European Journal of Public Health, Les secrets du Druide 2 (de Claude Roggen), éditions bois carré 2018, UC Berkeley Wellness Letter, Journal of Education and Health Promotion (DOI : 10.4103/jehp.jehp_109_15), BMC Complementary and Alternative Medicine (DOI : 10.1186/1472-6882-11-78)

Ecriture du dossier : 
Xavier Gruffat (pharmacien)

Crédits photos : 
Adobe Stock, Creapharma.ch

Dernière mise à jour du dossier : 
20.05.2019

Comment traduit-on ce remède dans d’autres langues ?
Lire aussi :

Publicité



Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 20.05.2019