Acné adulte



Définition

Acné adulte définitionL’acné est une maladie de la peau qui se présente le plus souvent par une éruption de boutons sur le visage. Les adolescents en sont les principales victimes, surtout au moment de la puberté, mais il faut savoir que l’acné touche actuellement de plus en plus d’adultes.  Malheureusement l’acné à l’âge adulte est difficile à soigner mais grâce à l’intervention multidisciplinaire  de plusieurs thérapeutes (dermatologue, nutritionniste, endocrinologue) il est possible de contrôler davantage cette dermatose.


Epidémiologie

On estime que 14 à 50% des adultes souffrent d’acné à l’âge adulte. Selon un article publié en octobre 2016 dans le magazine américain à grand tirage Prevention, jusqu’à 28% des femmes et 12% des hommes pourraient souffrir d’acné à l’âge adutle (après 25 ans).

On sait aussi que les pays plus développés au niveau économique (USA, France, Canada, etc.) ont des taux plus élevés d’acné à l’âge adulte que des pays plus pauvres.

Causes (origines)

L’acné résulte principalement d’un excès au niveau de la sécrétion de sébum, une substance sécrétée par les glandes sébacées et destinée à lubrifier la peau. Cette surproduction de sébum entraîne une obstruction des canaux de ces glandes et favorise le développement des bactéries à l’origine de l’acné. Si l’acné se traduit parfois par des rougeurs ou des réactions inflammatoires, c’est parce que le follicule pilo-sébacé se retrouve bouché par l’excès de sébum. Il se dilate et sa cavité intérieure se brise.

Personnes à risque (femmes)

L’acné adulte est assez différente de celui des adolescents. Il apparaît entre 20 à 40 ans et touche hommes et femmes. Contrairement à l’acné juvénile qui touche davantage les garçons que les filles, c’est la gent féminine qui souffre le plus d’acné adulte. Elle est visible principalement sur la partie inférieure de la mâchoire chez la femme et dans le dos chez l’homme. Chez l’adulte, l’acné est présente sous forme de points noirs qui deviennent parfois des boutons rouges.

Lorsque l’acné se traduit par une rougeur persistante apparaissant sur le visage, l’on parle d’acné rosacée. C’est à partir de 40 ans que celle-ci commence généralement à faire son apparition, mais il existe quand même des jeunes adultes qui en sont victimes. Les causes réelles de l’acné rosacée sont encore assez floues. Si vous êtes atteint de ce type d’acné, faites attentions aux aliments qui peuvent provoquer des rougeurs et traitez rapidement les maladies à l’origine d’un rougissement de la peau. Ces facteurs risquent, en effet, d’aggraver votre acné.

D’où vient l’acné adulte ?

Il faut tout d’abord relever que l’acné à l’âge adulte est toujours plus fréquent en tout cas en Occident (Europe, Amériques). On ne connaît pas les causes exactes de cette augmentation, il y aurait toutefois des indices que le stress et l’alimentation pourraient avoir un impact important sur l’acné à l’âge adulte.

Voici des facteurs importants pour expliquer l’acné à l’âge adulte:

– Attention aux produits cosmétiques. Le choix d’un soin de mauvaise qualité ou d’un produit qui ne convient pas à votre type de peau peut favoriser l’apparition de l’acné ou provoquer des réactions allergies.

– Selon certains spécialistes, l’alimentation a un impact considérable sur l’apparition de l’acné. Des produits comme le fromage, le lait, le beurre, le chocolat (car riche en sucre), les aliments gras ou épicés et l’alcool sont ainsi pointés du doigt. Quoi qu’il en soit, l’idéal est d’adopter en toute circonstance une hygiène de vie saine et une alimentation équilibrée à base de légumes frais, de fruits et de produits naturels. En cas d’acné à l’âge adulte essayez de consommer moins de produits laitiers.

–  Le déséquilibre hormonal (concerne principalement les femmes). Les hormones androgènes, présentes aussi chez les femmes, semblent être souvent à l’origine de l’acné à l’âge adulte. Ces hormones notamment libérées en période de menstruation libèrent une production huileuse, augmentant l’acné.

–  La contraception

–  La pollution (probablement un facteur important pour expliquer l’augmentation du nombre de cas d’acné à l’âge adulte)

facteurs acné-adulte

–  Le stress

–   Les menstruations

–   La grossesse

–   La cigarette : plusieurs études ont déjà prouvé que les fumeurs sont plus sensibles à l’acné adulte que les non-fumeurs. De surcroît, avec un même traitement dermatologique, les fumeurs sont plus difficiles à soigner. Pour cause ? Le tabac favorise l’épaississement de la couche superficielle de l’épiderme

–   Une transpiration abondante

–   Une origine médicamenteuse

–   Une prédisposition héréditaire

–   L’excès de chaleur ou le froid extrême

–   L’exposition au soleil

–   Le frottement de vêtements

–  Une fréquente exposition à certains produits chimiques pour des raisons professionnelles par exemple.

Traitements

Tout d’abord, mis à part le bilan hormonal (lire ci-dessous), le traitement de l’acné à l’âge adulte n’est pas vraiment différent de celui de l’acné juvénile (voir traitement acné juvénile).

L’acné adulte s’atténue en principe avec l’âge puisque les glandes sébacées s’atrophient progressivement. Vers la cinquantaine, l’acné se fait de plus en plus rare. Bien sûr, il serait trop dur d’attendre la cinquantaine pour enfin se débarrasser de ces boutons ! Heureusement, de nombreux traitements sont disponibles en pharmacie. Pour être sûr de faire le bon choix, il est recommandé de prendre conseil auprès de votre pharmacien ou d’un médecin (dermatologue).

Un bilan hormonal peut également être bénéfique. En effet, il est possible qu’en changeant de pilule, vous retrouviez une peau plus saine.

Généralement, l’acné est traitée par voie locale ou orale avec des produits à base de lipohydroxyacide (LHA), d’isotrétinoïne, de peroxyde de benzoyle, d’acide salicylique, de soufre ou de résorcinol.

Le médecin peut également prescrire la prise d’antibiotiques afin de freiner la prolifération des bactéries.

Des traitements alternatifs comme un peeling ou des traitements au laser peuvent aussi parfois mener à des résultats positifs. Lire aussi ci-dessous sous Traitements naturels

Dans le cas où votre acné persiste malgré ces premiers traitements, le mieux est de consulter un dermatologue pour obtenir un traitement plus approfondi.

Traitements naturels

Prendre des suppléments de zinc peut aider à guérir plus rapidement l’acné.

Voici quelques plantes médicinales connues pour leur efficacité dans le traitement de l’acné :

–    La bardane

Plantes pour soigner l'acné

–     L’argane

–     L’arbre à thé


Arbre à thé en cas d'impétigoL’arbre à thé aurait une efficacité similaire en cas d’acné que le peroxyde de benzoyle (une molécule très utilisée lors d’acné) et avec moins d’effets néfastes, car on sait que le peroxyde de benzoyle a une tendance à décolorer les tissus (habits, serviettes) et peut parfois s’avérer être irritant.
L’huile essentielle d’arbre à thé est un très bon traitement en cas d’acné légère à moyenne. Si vous utilisez une crème avec de l’arbre à thé, privilégiez des crèmes à base d’huile essentielle d’arbre à thé dont la concentration varie entre 5 et 15%. Ne pas utiliser l’arbre à thé en cas d’acné rosacée, car cela pourrait aggraver les symptômes.

–     L’huile d’onagre

Bons conseils

– Même si l’acné ne résulte pas obligatoirement d’une mauvaise hygiène de la peau, prenez l’habitude de bien nettoyer votre peau. Si vous êtes en cours de traitement, un nettoyage systématique est nécessaire avant l’application de tous produits.

–  Évitez les laits démaquillants, car l’absence de rinçage entraîne l’existence d’un film gras sur la peau.

–   Évitez le fond de teint trop épais au moment de vous maquiller. Le mieux est de choisir une crème teintée matifiante accompagnée d’un tout petit peu de poudre ou un fond de teint léger, afin de laisser la peau respirer.

– Évitez les produits cosmétiques trop gras

– Si vous avez les cheveux gras, lavez-les régulièrement

– Prenez l’habitude de vous démaquiller avant de vous coucher

– Ne grattez pas vos boutons, ne les percez pas non plus

–  Portez autant que possible des vêtements amples

– Choisissez des aliments avec un faible indice glycémique (IG). On estime que des aliments avec un IG élevé augmentent le risque de souffrir d’acné à l’âge adulte.

– Limitez le stress, une source possible d’acné à l’âge adulte.

Comment nettoyer la peau ?

Un bon nettoyage de la peau vise à éliminer l’excès de sébum. Pour se faire, privilégiez les produits nettoyants doux et sans parfum tels que les pains surgras au profit des savons. Utilisez de l’eau tiède et nettoyez doucement l’ensemble de votre visage (et non seulement les zones infectées) sans frotter. Après vous être séché, vous pouvez appliquer une eau thermale, une eau florale ou un tonique sans alcool pour apaiser la peau. Pour terminer, utilisez un hydratant non comédogène prescrit par un professionnel de santé et adapté à votre problème cutané. Si vous êtes déjà en traitement, vous pouvez remplacer ce produit par celui qui vous est prescrit.

Remarque intéressante

Même si vous avez été touché par une acné juvénile dans le passé, vous ne serez pas obligatoirement atteint d’une acné adulte.

Lire notre dossier complet sur l’acné

Lire aussi :
Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 17.11.2016

Thèmes

Lire aussi :