Edulcorants

Charge glycémiqueLes édulcorants sont des substances qui présentent un goût sucré. Les principaux sucres comme le glucose, le fructose et le galactose sont des édulcorants tout comme des alcools de sucre (xylitol) ou encore la saccharine.


Edulcorants nutritifs vs. édulcorants alternatifs (artificiels)
En nutrition, on distingue les édulcorants nutritifs qui fournissent des calories et les édulcorants alternatifs, mieux connu  sous le nom d’édulcorants artificiels, qui en majorité n’apportent pas de calories.
Dans la famille des édulcorants nutritifs,  on peut citer (entre parenthèse le pouvoir sucrant par rapport au saccharose) :
Sucres
– Saccharose (1)
– Lactose (0,2)
– Glucose (0,7)
– Fructose (1,2 à 1,8)

Alcools de sucres
– Sorbitol (0,6)
– Xylitol (0,9)
– Manitol (0,7)
– Maltitol (0,9)

Dans la famille des édulcorants alternatifs (artificiels), on peut citer :
– Sucralose (600)
– Aspartame (180)
– Tagatose (0,9)
– Saccharine, sel sodique de (300)

Comme son nom l’indique, les édulcorants artificiels sont synthétisés en laboratoire, ils ne proviennent donc pas de la nature.

On peut relever encore une autre famille d’édulcorants, qualifiés parfois d’édulcorants naturels, dans cette famille on (re)trouve :
– Fructose
Stévia (photo ci-dessous)
– Miel
– Sucre complet (non raffiné)

Remarquons que certains spécialistes de la nutrition classent les édulcorants naturels dans la famille des édulcorants alternatifs.

Saccharose
Le saccharose, un sucre obtenu de la canne à sucre et de la betterave est le sucre le plus utilisé à travers le monde. On mesure le pouvoir sucrant des autres édulcorants en prenant le saccharose comme référence.

Avantage des alcools de sucre
Bouleau cystiteL’avantage d’utiliser des alcools de sucre comme le xylitol (extrait de l’écorce de bouleau) ou sorbitol réside dans la faible teneur calorique de ces sucres, environ 2,6 kcal/g.  On sait que le sucre a en moyenne 4 kcal/g. Comme le xylitol a plus ou moins le même pouvoir sucrant que le saccharose avec un goût très agréable, les nutritionnistes ont tendant à recommander ce sucre dérivé du bouleau. Le sorbitol lui présente un pouvoir sucrant un peu plus faible, presque 2 fois moins que le saccharose.
Au autre avantage du xylitol et du sorbitol est qu’ils engendrent moins ou pas de caries, car ils ne sont pas métabolisés immédiatement dans la bouche pour former des acides.
Toutefois, en cas d’ingestion en grande quantité (plus de 50 gr par jour), ces alcools de sucre peuvent mener à de la diarrhée.

Lire aussi :
Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 29.01.2017

Thèmes

Lire aussi :