Fumeterre

Résumé

Plante médicinale avec une action sur le système digestif et en particulier au niveau de la vésicule biliaire, se présente souvent sous forme de tisane ou en gélule.

Publicité
Fumeterre - Plante médicinale
Noms

Noms français : fumeterre, fiel de terre, herbe à la jaunisse, herbe à la veuve
Nom scientifique : Fumaria officinalis L.
Nom anglais : common Fumitory, earth smoke
Nom allemand : Gewöhnlicher Erdrauch
Nom italien : fumaria
Nom portugais : fumária
Nom espagnol : palomilla, sangre de Cristo

Famille

Papavéracées

Constituants

– Alcaloïdes (protopine, fumarine)
– Acide organiques (acide fumarique)
Flavonoïdes
– Mucilages
– Tanins
– Sels de potassium

Parties utilisées

– Parties aériennes fleuries (la plante entière avec les fleurs sans la racine)

​Effets

– Dépurative, action sur le système digestif, tonique, normalisation de la sécrétion biliaire, cholagogue, cholérétique, diurétique.

Indications

– Digestion difficile (indigestion), lourdeurs digestives, nausées (y compris nausée de la femme enceinte), troubles des voies biliaires par exemple en cas de douleurs  et spasmes lors de calculs biliaires. Constipation (dans certains cas). Troubles du sommeil (surtout qui ont lieu après 1h du matin).  Gale. Psoriasis.

Effets secondaires

Aucun connu

Contre-indication

Aucune connue

Interactions

Aucune connue

Noms des préparations

En Suisse : Demandez conseil à l’équipe de votre pharmacie pour des préparations à base de fumeterre ainsi que pour la posologie. Par exemple dans *Arkogélule Fumeterre.

*Attention : les médicaments mentionnés ci-dessus ne se veulent pas représentatifs de l’ensemble des remèdes existants, il s’agit d’un listing en aucun cas exhaustif et à titre purement indicatif. Pour les médicaments, veuillez lire la notice d’emballage et demandez conseil à votre spécialiste.

Préparations – Sous quelle forme ? (formes galéniques)

– Tisane de fumeterre

– Sirop

– Gélules

Publicité

– Teinture-mère

Fumeterre

Où pousse la fumeterre ?

La fumeterre pousse en Europe, en Asie et même en Afrique du Nord (zones tempérées). La fumeterre pousse dans les champs, les terrains vagues, etc.  On retrouve aussi facilement cette plante sur des terrains vagues. On peut la trouver dans les Alpes jusqu’à 1800 m d’altitude. La fumeterre atteint une hauteur comprise entre 15 et 30 cm. Il s’agit d’une plante annuelle, c’est-à-dire qu’elle ne vit qu’une saison.

Quand récolter la fumeterre ?

La fumeterre fleurit en Europe de mai à septembre, certaines sources parlent aussi d’une floraison jusqu’au mois d’octobre. Comme on récolte la plante entière sans les racines, il est préférable à notre avis de récolter la fumeterre de mai à septembre.

​Remarques

– La fumeterre est finalement l’une des rares plantes qui agit de façon efficace, selon plusieurs ouvrages à ce sujet, au niveau de la vésicule biliaire (action sur la formation et sur l’évacuation de bile)  par exemple pour calmer les douleurs en cas de calculs biliaires. De plus, il est possible grâce à la fumeterre de normaliser la sécrétion biliaire. Une plante à essayer en cas de troubles biliaires.

– Pour augmenter l’effet de la fumeterre, il est possible de l’associer par exemple avec la pensée sauvage.

– Le terme fumeterre (en latin Fumaria) provient du latin pour fumus terrae et fait référence au feuillage de la plante ressemblant à de la fumée (fumus) sortant de terre (terrae).

– Pendant l’Antiquité, la fumeterre était utilisée contre la mélancolie.

D’autres plantes médicinales intéressantes pour les problèmes de foie : le Chardon-Marie et l’artichaut.

Crédits photos : Creapharma.ch (Pharmanetis Sàrl), Fotolia.com

Fumeterre - Fumaria officinalis

Lire aussi :

Publicité



Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 07.12.2017