Artichaut





Publicité

Résumé

Plante médicinale protectrice du foie utilisée lors de problèmes hépatiques comme les calculs biliaires, une mauvaise digestion ou encore lors de cirrhose, se présente souvent sous forme de gélules.

artichaut - Hépatoprotecteur
Noms

Noms français : artichaut, extraits de feuilles d’artichaut (parties utilisées), artichaut commun, bérigoule
Nom scientifique : Cynara scolymus L. (synonyme : Cynara cardunculus L.)
Nom anglais : Artichoke
Nom allemand : Artischocke
Nom italien : carciofo
Nom portugais : alcachofra
Nom espagnol : alcachofa

Famille

Asteraceae (Astéracées)

Constituants / Principes actifs

– Acides phénoliques : cynarine, acide chlorogénique
– Principes amers
– Flavonoïdes
– Potassium (sels de potassium)
Tanins 
Vitamines (ex. vitamine A – en grande quantité, vitamine B1, vitamine B2)

Parties utilisées

– Feuilles (extraits de feuilles d’artichaut), parfois aussi plus spécifiquement le coeur de l’artichaut mais qui contient aussi des feuilles.

Effets

Hépatoprotecteur, amphocholérétique (stimule la formation et l’élimination de la bile, grâce à la cynarie), cholérétique, antiémétique, antispasmodique, aphrodisiaque (effet possible), antioxydant, diurétique, anti-inflammatoire, laxatif.

Indications

– Troubles du foie, maladie du foie (calculs biliaires), dyspepsie fonctionnelle (problème digestif), ballonnements, nausée, ictères (jaunisse), cirrhose, mal de ventre, cholestérol (hypercholestérolémie), troubles des reins, en cure “détox” (élimination des toxines et nettoyage du foie).

Effets secondaires

Troubles gastro-intestinaux comme légère diarrhée (effets secondaires rares).

Contre-indications

Allergie à cette plante, calculs vésiculaires, grossesse et allaitement. Pour les médicaments veuillez lire la notice d’emballage et demandez conseil à votre spécialiste

Interactions

Diurétiques, antagonistes de la vitamine K (ex. warfarine, acenocoumarol, dicoumarol).

Noms des préparations

En Suisse : en comprimé dans *Phytopharma® Artichaut (200 mg), en gélule dans *Hepa® S, en gouttes dans les gouttes *Stago® N (avec d’autres plantes comme le boldo ou la chélidoine), Dr *Dünner® Dragées à l’artichaut foie et bile, en goutte ou gélule dans *Bilifuge®.

* Attention : les médicaments mentionnés ci-dessus ne se veulent pas représentatif de l’ensemble des remèdes existants, il s’agit d’un listing en aucun cas exhaustif et à titre purement indicatif. Pour les médicaments, veuillez lire la notice d’emballage et demandez conseil à votre spécialiste.

Préparations – Sous quelle forme ? (formes galéniques)

– Gélules (capsules) ou comprimés d’artichaut. A prendre en général 1 gélule ou 1 comprimé 3 fois par jour, avec les repas.

– Gouttes à base d’artichaut

– Tisane d’artichaut

– Décoction d’artichaut

– Jus d’artichaut

– Extrait hydroalcoolique

Où pousse l’artichaut ?

L’artichaut pousse de préférence dans des zones assez chaudes (mais on le trouve en Suisse par exemple). L’artichaut est originaire de la région méditerranéenne. La plante d’artichaut atteint une hauteur comprise entre 50 et 150 cm (souvent plutôt 100 cm). Il s’agit d’une plante bisannuelle.

Quand récolter l’artichaut ?

On récolte les feuilles et les capitules d’artichaut pendant le début de l’été, en France en juin et juillet. La floraison, les fleurs sont violettes, a lieu en Europe d’avril à août.

artichaut-creapharma

Remarques

– L’artichaut, grâce notamment au principe actif cynarine (un acide phénolique), est une plante utilisée en phytothérapie principalement pour son effet protecteur sur le foie.
Dans un hors-série datant de juillet 2020 du magazine français Science & Vie paru sur les plantes médicinales, qui a étudié l’efficacité de 77 plantes médicinales, l’artichaut était considéré comme une plante à l’efficacité probable lors de digestion difficile, de détox et de troubles intestinaux en général. Pour arriver à cette conclusion, le magazine français s’est basé sur la publication d’une méta-analyse publiée le 22 octobre 2018 dans le journal Phytotherapy Research (DOI : 10.1002/ptr.6213) se basant sur 39 articles publiés sur l’artichaut (artichoke en anglais).

– L’artichaut contient des fibres alimentaires, de la vitamine C, des folates, du magnésium et un peu de protéines. On les trouve autant dans le cœur que les feuilles. L’artichaut contient par contre peu de sucres. Le printemps est en général la meilleure période de l’année pour consommer de l’artichaut frais. Les fibres alimentaires sont connues pour diminuer le taux de mauvais cholestérol (LDL). On estime que les fibres solubles forment une substance qui ressemble à un gel qui a la capacité de se lier au cholestérol pour favoriser son élimination. Augmenter sa consommation de fibres au quotidien de 5 à 10 gr permet de diminuer le taux de cholestérol d’environ 5%.

La consommation de fibres aide à bien vieillir

– L’alcool italien Cynar est fabriqué à partir des feuilles d’artichaut, mais cet alcool comprend aussi plusieurs autres plantes aromatiques.

Dernière mise à jour :
13.07.2020

Sources & Références :
Sources : 
Prevention, Littérature sur la phytothérapie, Science & Vie (hors-série de juillet 2020 sur les plantes médicinales)
Références : 

Phytotherapy Research (DOI : 10.1002/ptr.6213)

Rédaction :
Xavier Gruffat (pharmacien)

Crédits photos : 
Creapharma.ch (Pharmanetis Sàrl)

artichaut - Hépatoprotecteur

Comment avez-vous trouvé cet article ?

Lire aussi :


Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 13.07.2020