Publicité

Houx

Résumé

Plante médicinale avec un effet fébrifuge, indiquée lors de refroidissement. Le houx est surtout consommé sous forme de tisane à base des feuilles.

Noms

Noms français : houx
Nom scientifique : Ilex aquifolium L.
Nom anglais : holly, common holly
Nom allemand : Stechpalme
Nom italien : agrifoglio
Nom portugais : azevinho 
Nom espagnol : acebo

Famille

Aquifoliacées

Constituants

– Principe amer : ilicine (dans les feuilles)
– Théobromine (feuilles)
– Acide caféique (feuilles)
Flavonoïdes
Tanins
– Hétéroside cyanogénétique : ménisdaurine (fruits)

Parties utilisées

– Feuilles (les baies étant toxiques)

Effets

–  Fébrifuge (feuilles), diurétique (feuilles), purgatifs (fruits)

Effets secondaires

Les fruits sont toxiques (effets vomitifs).

Contre-indication

Interactions

Préparations – Sous quelle forme ?

– Décoction (30 gr de feuilles séchées par litre d’eau, ex. contre la goutte ou la toux, boire 2 verres par jour)

Où pousse le houx ?

Le houx pousse en Europe, Asie et Afrique du nord. Le houx est un petit arbre pouvant atteindre jusqu’à 10 m de haut, souvent de 1 à 6 m. La floraison a lieu en Europe d’avril à juin.

Quand récolter le houx ?

On peut récolter les feuilles de houx toute l’année.

Remarques

– Les baies de houx sont toxiques, ce sont les feuilles qui sont surtout utilisées en phytothérapie (lire ci-dessus).

– Le houx (Holly) est utilisé dans les fleurs de Bach.

– Le houx est utilisé dans les décorations de Noël.

Sources & Références : 
Livre “Les secrets du druide 2” de Claude Roggen – 2018 – Editions bois carré.

Rédaction : 
Xavier Gruffat (pharmacien)

Crédits photos :
Creapharma.ch

Dernière mise à jour : 
08.05.2019

Avez-vous trouvé cet article utile ou avez-vous noté une faute ?

Lire aussi :


Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 11.03.2021

Publicité