Maladie de Chagas

Définition

Embolie pulmonaire définitionLa maladie de Chagas est une maladie infectieuse causée par un parasite appelé Trypanosoma cruzi (T cruzi). Ce dernier provoque des maladies cardiaques chroniques comme l’insuffisance cardiaque chez environ un tiers des personnes infectées.

Publicité

La maladie de Chagas (en anglais : Chagas disease) doit son nom à la description pour la première fois en 1909 du médecin brésilien Carlos Chagas, spécialiste des maladies infectieuses. La maladie de Chagas est aussi connue sous le nom de trypanosomose américaine.  

Epidémiologie

La maladie de Chagas sévit surtout dans les régions tropicales d’Amérique du Sud et centrale.
La plupart des cas ont lieu dans les pays suivants : Brésil, Argentine, Bolivie, Paraguay, Paraguay, Mexique et El Salvador.

Selon une étude publiée en août 2018 dans le journal scientifique Circulation, depuis les années 1980 la maladie de Chagas s’est propagée dans des régions où elle n’avait pas été traditionnellement observée, y compris aux États-Unis ainsi que dans d’autres pays comme l’Espagne, la France, la Suisse, l’Italie, le Royaume-Uni, l’Australie ou le Japon.

Causes

La maladie de Chagas est causée par un parasite appelé Trypanosoma cruzi (T cruzi).

Transmission par un insecte (triatomine)
L’infection par T cruzi se produit lorsque les excréments de l’insecte  infecté par le parasite suceur de sang appelé triatomine pénètre dans la peau par le site de la piqûre ou dans l’œil. Les insectes triatomine se trouvent surtout en Amérique centrale et en Amérique du Sud, où ils infestent les maisons en adobe et dans le sud des États-Unis.

Autres voies de transmission 
La maladie peut également être transmise par des aliments ou des boissons contaminés, des femmes enceintes à leurs bébés ou par des transfusions sanguines et des transplantations d’organes.

Symptômes

Environ 60 à 70% des personnes infectées par le T cruzi ne développent jamais de symptômes. Les autres 30 à 40% peuvent développer des symptômes.

On distingue une phase aiguë de la maladie d’une durée de plusieurs jours, pouvant être mortelle, d’une phase chronique qui dure des mois ou années. Lors de la phase aiguë, le patient souffre notamment de fièvre.

Les symptômes possibles d’une maladie de Chagas en phase chronique sont : une maladie cardiaque comme une insuffisance cardiaque, un accident vasculaire cérébral (AVC), une arythmie ventriculaire (anomalies du rythme cardiaque) ou un arrêt cardiaque. Au Brésil, environ 10% des cas d’insuffisance cardiaque sont provoqués par la maladie de Chagas. On estime que la phase chronique est une maladie auto-immune, c’est-à-dire avec une destruction de cellules notamment au niveau du myocarde.

Si la maladie est dépistée tôt, l’infection peut être guérie avec des médicaments qui ont un taux de réussite de 60 à 90 %, selon le moment où le patient est traité au cours de l’infection.

Traitement

Une thérapie antiparasitaire (ex. benznidazole, nifurtimox) peut être instaurée par le médecin lors de la phase aiguë de la maladie de Chagas. Le benznidazole fait partie de la liste des médicaments essentiels de l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Dans la phase chronique, des traitements symptomatiques seront privilégiés (par ex. contre l’insuffisance cardiaque).

Bons conseils & Prévention

– Le risque d’infection est extrêmement faible pour la plupart des voyageurs et résidents des pays endémiques. Pour minimiser les risques, les personnes (y compris voyageurs) devraient éviter de dormir dans des maisons avec des murs en adobe non plâtrés et/ou des toits de chaume.

– Il faut éviter de boire des jus de canne à sucre et d’açai non pasteurisés dans les pays touchés par la maladie.

Publicité

Sources & Références : 
Circulation (DOI : 10.1161/CIR.0000000000000599)

Lire aussi : Leishmaniose

Lire aussi :

Publicité



Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 21.08.2018