Publicité

Fluvoxamine

La fluvoxamine (nom de marque : Floxyfral®) est un antidépresseur de la classe des inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine (ISRS). Une étude (lire ci-dessous sous Remarques) aurait montré son utilité contre la Covid-19 (réduirait l’aggravation des cas).

Noms :
Fluvoxamine, fluvoxaminum (non latin), maléate de fluvoxamine (nom du sel, forme utilisée dans le médicament Floxyfral®), Fluvoxamini maleas PhEur (nom latin du sel)

Molécule :
C15H21F3N2O2

Métabolisme :
Le temps de demi-vie de la fluvoxamine est de 15,6h. L’élimination est rénale.

Effets :
Antidépresseur (les effets sont basés sur l’inhibition du recaptage de la sérotonine dans les cellules nerveuses présynaptiques), anti-inflammatoire.

Indications :
– En cas de symptômes psychiques, tels qu’absence d’élan, tristesse, diminution de la capacité de concentration et des performances cérébrales, troubles du sommeil et états dépressifs
– Pour empêcher la réapparition de symptômes ou d’épisodes dépressifs chez les adultes
– Pour le traitement des troubles obsessionnels compulsifs chez les adultes et les enfants dès 8 ans.
Off label (hors indication officielle) : la fluoxétine est étudiée pour son utilisation contre la Covid-191 (lire davantage ci-dessous sous Remarques)

Effets secondaires :
Les effets secondaires possibles les plus courants sont l’indigestion, le manque d’appétit, la faiblesse, le malaise, l’agitation, l’anxiété, la somnolence, l’insomnie, les tremblements, la somnolence, la nervosité, les maux de tête, la transpiration, les battements cardiaques palpables et un pouls rapide2. La fluvoxamine peut provoquer un syndrome sérotoninergique lorsqu’elle est associée à des agents sérotoninergiques.
Pour la liste complète des effets secondaires, veuillez lire la notice d’emballage (ex. Floxyfral®).

Contre-indications :
Hypersensibilité, association avec des inhibiteurs de la MAO (ex. moclobémide, sélégiline), association avec la tizanidine, le ramelteon ou l’agomélatine (substrats du CYP1A2).
Pour la liste complète des contre-indications, veuillez lire la notice d’emballage (ex. Floxyfral®).

Interactions :
La fluvoxamine peut mener à de nombreuses interactions médicamenteuses. La molécule est un inhibiteur puissant du cytochrome CYP1A2 (ainsi que CYP2C et CYP3A4).
Pour la liste complète des interactions, veuillez lire la notice d’emballage (ex. Floxyfral®).

Sous quelle forme (forme galénique) ?
En Suisse, la fluvoxamine est disponible sous forme de comprimés pelliculé (aux dosages de 50 mg et 100 mg de maléate de fluvoxamine).

Posologie :
Les comprimés sont généralement administrés une ou deux fois par jour et indépendamment des repas.

Noms préparations en Suisse (état en septembre 2021, selon Compendium.ch) :
Floxyfral® (100 mg) et Floxyfral® junior (50 mg)

Remarques :
– En Suisse, la fluvoxamine est disponible sur le marché depuis 1983 sous le nom de marque de Floxyfral®. En septembre 2021 (date de mise à jour de ce dossier), il n’existait pas de génériques sur le marché suisse. Dans d’autres pays (ex. France) il existe des génériques.

Utilisation possible contre la Covid-19 (réduction de 30% d’aggravation) :
En août 2021, lors d’une conférence en ligne organisée par les National Institutes of Health, M. Edward Mills de la McMaster University a présenté une étude à propos de l’utilisation de la fluvoxamine contre la Covid-19 3.
La fluvoxamine réduit de près de 30% le risque relatif d’aggravation d’une maladie Covid légère. Ce médicament est la fluvoxamine, un inhibiteur sélectif de la recapture de la sérotonine, un antidépresseur. C’est également un anti-inflammatoire, et l’inflammation et la réaction excessive du système immunitaire sont les caractéristiques d’une infection grave par le Covid, ce qui pourrait expliquer pourquoi il semble être utile. Dans l’étude présentée par M. Mills un groupe de personnes atteintes de Covid a été réparti au hasard en deux groupes : 739 ayant reçu de la fluvoxamine et 733 un placebo. 77 des personnes prenant de la fluvoxamine ont terminé à l’hôpital contre 109 du groupe placebo. Le 10 septembre 2021, cette étude n’avait pas encore été publiée.

Sources & Références : 
Sources : 
Pharmawiki.ch, Compendium.ch, [email protected] (journal de pharmaciens de l’Université de Bâle, Suisse)
Références et littérature :
“100 wichtige Medikamente” – Infomed (2020)

Rédaction : 
Xavier Gruffat (Pharmacien)

Dernière mise à jour : 
12.09.2021

Crédits photos :
Fotolia.com/Adobe Stock

Avez-vous trouvé cet article utile ou avez-vous noté une faute ?

Notes de bas de page et références :

  1. Article du média Wired publié le 8 septembre 2021
  2. Site en allemand Pharmawiki.ch
  3. Article du média Wired publié le 8 septembre 2021

Lire aussi :


Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 12.09.2021

Publicité