Publicité

Infliximab

L’infliximab est un anticorps monoclonal (un IgG) avec une affinité et une spécificité élevées pour le facteur α de nécrose tumorale (TNF-α), une molécule jouant un rôle clé dans le processus inflammatoire. Autrement dit, l’infliximab agit contre le TNF-α et a donc un effet anti-inflammatoire. L’infliximab est un médicament dit biologique. Les copies de ce médicament sont appelés des biosimilaires (et non des génériques).

Noms :
Infliximab, infliximabum (nom latin)

Métabolisme :
Le temps de demi-vie est de 8 jours à 9 jours. Il n’existe pas de métabolite actif. L’élimination se fait par clivage protéolytique.

Effets :
Le facteur α de nécrose tumorale (TNF-α) est une cytokine. Cette dernière molécule peut être synthétisée dans l’organisme humain par les macrophages, des cellules du système immunitaire. Les cytokines comme le TNF-α jouent un rôle important dans le processus inflammatoire. L’infliximab agit contre le TNF-α et par conséquent comme un anti-inflammatoire.

Indications :
L’infliximab est indiqué dans plusieurs maladies auto-immunes (liste ci-dessous non exhaustive).
Polyarthrite rhumatoïde (en association avec le méthotrexate)
Psoriasis rhumatoïde et d’autres formes de psoriasis (mais en général pas un traitement de premier choix contre ces autres formes de psoriasis)
Spondylarthrite ankylosante
Maladie de Crohn
– Colite ulcéreuse

Effets secondaires :
L’infliximab peut mener à des nombreux et fréquents effets secondaires, dans certains cas menant au décès1.
Des réactions aiguës pendant ou 2 heures après l’injection sont très fréquentes comme de l’urticaire ou flush ainsi que des effets très rares (troubles de la vue, choc anaphylactique ou troubles au niveau du cerveau). Des effets secondaires peuvent aussi survenir dans les 2 semaines après l’injection comme fièvre, troubles musculaires ou exanthème. Une augmentation de la sensibilité aux infections est possible (ex. tuberculose, maladies virales).
On suppose aussi que l’infliximab pourrait une cause, rare, de lymphome notamment chez les jeunes. Si des anticorps sont développés contre l’anticorps infliximab les effets du médicament peuvent être diminués.

Contre-indications :
Tuberculose manifeste ou d’autres maladies infectieuses dangereuses (ex. SIDA). Maladies démyélinisante. Insuffisance cardiaque avancée.
Pour la liste complète des contre-indications, veuillez lire la notice d’emballage.

Interactions :
L’infliximab ne doit pas être associé à d’autres médicaments biologiques destinés à la même indication.
Pour la liste complète des interactions, veuillez lire la notice d’emballage.

Posologie :
La posologie adulte contre les maladies auto-immunes d’infliximab se fait sous forme d’injection au dosage de 5 mg/kg (3 mg/kg contre la polyarthrite rhumatoïde) aux semaines 0, 2 et 6 puis par la suite chaque 6 à 8 semaines.

Formes galéniques :
– En substance sèche de 100 mg d’infliximab pour préparation d’une injection (bien lire la notice d’emballage pour préparer correction l’injection).

Préparations (en Suisse) :
Médicament original :
– Remicade® (en substance sèche de 100 mg)
Biosimilaires :
– Remsima® (en substance sèche de 100 mg)
– Inflectra® (en substance sèche de 100 mg)

Remarques :
– L’infliximab est disponible sur le marché suisse depuis 1999 sous le nom de Remicade®. Depuis 2015, il existe en Suisse également des biosimilaires (Remsima® et Inflectra®) du Remicade®. Le médicament est aussi enregistré aux Etats-Unis par la FDA américaine.
– En Suisse, en avril 2021 quatre médicaments dits biologiques contre la polyarthrite rhumatoïde étaient commercialisés : justement l’infliximab, l’adalimumab, l’étanercept et le rituximab2.

Lire aussi : immunothérapie

Sources & Références : 
Sources : 
Pharmawiki.ch, Compendium.ch.
Références et littérature :
“100 wichtige Medikamente” – Infomed (2020).

Rédaction : 
Xavier Gruffat (Pharmacien)

Dernière mise à jour : 
22.07.2021

Crédits photos :
Fotolia.com/Adobe Stock

Avez-vous trouvé cet article utile ou avez-vous noté une faute ?

Notes de bas de page et références :

  1. “100 wichtige Medikamente” – Infomed (2020)
  2. [email protected], édition d’avril 2021, journal suisse édité par l’Université de Bâle

Lire aussi :


Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 22.07.2021
Publicité
-----------------------
Lire aussi sur Creapharma