Publicité

Mieux comprendre les infections à streptocoque A chez les enfants

Au Royaume-Uni et en France1, les cas d’infections à la bactérie streptocoque A sont à la hausse, on parle aussi de streptocoque du groupe A (SGA). Au Royaume-Uni, on apprenait le 15 décembre 2022 que depuis septembre 2022, 19 mineurs britanniques sont décédés des suites d’une infection à streptocoque A, selon les chiffres publiés par l’Agence britannique de sécurité sanitaire (UKHSA)2. En France, on a compté 2 décès, en date du 6 décembre 2022. Article complet pour mieux comprendre cette infection bactérienne.

Publicité

Streptocoque A

Le streptocoque A est une bactérie présente dans le nez et la gorge des personnes infectées. Par conséquent la transmission est aisée notamment à l’école par contact direct ou via la salive, la toux, les postillons ou les éternuements3. Cette bactérie est connue chez les enfants pour causer une angine (bactérienne), de la scarlatine ou de l’impétigo. L’Angleterre connaît actuellement un nombre de cas de scarlatine et d’autres maladies causées par des streptocoques A supérieur à la moyenne, selon l’UKHSA. Ces maladies se soignent en général bien grâce à des antibiotiques.

Complications possibles

Les infections à streptocoques A peuvent être traitées efficacement par l’administration d’antibiotiques. Mais dans de rares cas, elles provoquent de graves complications. En effet, la bactérie peut se répandre davantage dans l’organisme et mener à certaines graves maladies dites invasives parfois mortelles comme une méningite, un syndrome du choc toxique, une pneumopathie ou infection de la peau avec nécrose.

Scarlatine

La scarlatine touche principalement les enfants âgés de 5 à 10 ans. La maladie mène à des symptômes comme une forte angine avec d’importants maux de gorge, une langue rouge écarlate («framboisée»), une forte fièvre, une éruption cutanée et une desquamation de la peau. Les symptômes étant très caractéristiques, ils suffisent souvent au médecin pour poser le diagnostic. Un prélèvement (frottis) au niveau de la gorge pour mettre en évidence la bactérie peut être utile, mais cela n’est souvent pas nécessaire et pourrait retarder le traitement.

Pénurie de certains antibiotiques

Le gouvernement de Londres a reconnu pour la première fois le 15 décembre 2022 qu’il y avait une pénurie d’antibiotiques pour les enfants. Selon l’agence de presse britannique PA, un règlement d’urgence a été mis en place pour permettre aux pharmacies de délivrer des alternatives aux trois pénicillines en rupture de stock, même si elles ne sont pas mentionnées sur l’ordonnance du médecin. En France, l’antibiotique le plus utilisé est l’amoxicilline. Malheureusement, dans de nombreux pays comme la France ou les Etats-Unis il est actuellement souvent en manque4. En France, en décembre 2022 plus de 70% des pharmacies déclaraient être en pénurie d’amoxicilline pédiatrique, fourni par une quinzaine de fabricants5.

Prévention

La prévention du streptocoque A passe comme pour la Covid-19 et d’autres virus ou bactéries par le suivi des gestes barrières, notamment le lavage des mains. Actuellement, il n’existe pas de vaccin contre cette bactérie.

Hypothèse de cette augmentation des cas

Les experts estiment que les nouvelles variantes de streptocoques ou une résistance accrue aux antibiotiques ne sont pas à l’origine du nombre élevé de cas. Il est plutôt probable que de nombreux enfants soient moins immunisés que les années précédentes en raison des restrictions de contact imposées par la pandémie de coronavirus6.

Illustration : Adobe Stock

Article mis à jour le 26 décembre 2022. Par Xavier Gruffat (pharmacien, MBA). Sources : Santé Publique France, Keystone-ATS (agence de presse suisse), Le Larousse Médical, Mayo Clinic. Crédit photo : Adobe Stock.

Notes de bas de page et références :

  1. Santé Publique France, Infection invasive à streptocoque du Groupe A (IISGA) : point au 8 décembre 2022 et dispositif de surveillance, le 12 décembre 2022, accédé par Creapharma.ch le 16 décembre 2022
  2. Agence de presse suisse Keystone-ATS, avec notre partenaire Pharmapro.ch qui est client de l’agence. Le 15 décembre 2022
  3. Compte Instagram de la virologue, Océane Sorel (@thefrenchvirologist), décembre 2022
  4. Article de la Mayo Clinic datant du 16 décembre 2022, Antibiotic shortage – what to know if you can’t find amoxicillin, site accédé par Creapharma.ch le 17 décembre 2022 et le lien marchait à cette date
  5. Le Figaro, édition papier du 26 décembre 2022
  6. Agence de presse suisse Keystone-ATS, avec notre partenaire Pharmapro.ch qui est client de l’agence. Le 15 décembre 2022
Inscrivez-vous à notre newsletter (gratuit)     Lire aussi :
Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 26.12.2022
Publicité