Publicité

Protéine C-réactive (CRP)

La protéine C-réactive (ou CRP, de l’anglais C-reactive protein) est souvent utilisée comme un marqueur d’une réaction inflammatoire importante dans l’organisme. En effet, la CRP est une protéine que le foie fabrique lorsqu’il détecte une blessure, une infection ou une inflammation dans l’organisme1. Cette protéine aide le système immunitaire à guérir la blessure ou à combattre l’infection.

Publicité

Structure (illustration) de la protéine C-réactive (CRP)

Niveau élevé dans l’organisme
Le taux de CRP peut augmenter considérablement en réponse à toutes sortes de facteurs, comme un rhume, une maladie à coronavirus (ex. Covid-19, refroidissement), une mauvaise blessure, une maladie auto-immune, un cancer, une maladie cardiaque ou encore l’obésité.

Synthèse
La CRP est également synthétisée, en plus du foie, par le tissu adipeux.

Tests sanguins (2 types différents)
Les médecins prescrivent un test mesurant la CRP pour surveiller de nombreux problèmes de santé différents. Il existe deux tests utilisés notamment dans les pays industrialisés (ex. Etats-Unis), le test de la CRP standard et celui à haute sensibilité utilisé notamment pour évaluer un risque de maladie cardiaque. Le test de la protéine C-réactive de haute sensibilité (hs-CRP) est comme son nom l’indique plus sensible que le test de la CRP standard2. Cela signifie que le test à haute sensibilité peut détecter de légères augmentations dans la fourchette normale des niveaux de CRP standard.
Comme l’inflammation chronique est le dénominateur commun de nombreuses maladies, une mesure dans le sang de la protéine C-réactive est relativement fréquente.

Valeurs
1. Le CRP standard est mesuré en mg par litre (mg/l). Selon la Mayo Clinic, les résultats sont :
– Normal : moins de 10 mg/l
– Elevé : égal ou supérieur à 10 mg/l
Remarque : des valeurs anormales peuvent varier en fonction du laboratoire qui effectue le test. Un résultat élevé au test CRP est un signe d’inflammation aiguë. Il peut être dû à une infection grave, une blessure ou une maladie chronique. Votre médecin vous recommandera d’autres tests pour en déterminer la cause.
2. Le CRP de haute sensibilité (hs-CRP) est aussi mesuré en mg par litre (mg/l). Selon la Mayo Clinic, les résultats permettent d’identifier un risque cardiaque :
– Risque faible de maladie cardiaque : moins de 2 mg/l
– Risque plus élevé de maladie cardiaque : égal ou supérieur à 2 mg/l
Remarque : les niveaux de CRP d’une personne varient dans le temps. Une évaluation du risque de maladie coronarienne doit se fonder sur la moyenne de deux tests hs-CRP, effectués idéalement à deux semaines d’intervalle. Des valeurs supérieures à 2,0 mg/l peuvent refléter un risque accru de crise cardiaque ou un risque de récidive de crise cardiaque3. Il ne faut pas oublier que le taux de PCRhs n’est qu’un des facteurs de risque de maladie coronarienne.

Utilité en médecine
Par exemple, la CRP peut être mesurée (parmi d’autres marqueurs sanguins) pour évaluer le degré d’activité de la polyarthrite rhumatoïde ou pour déterminer l’efficacité des médicaments qui réduisent l’inflammation. La CRP est également utilisée pour prédire les maladies cardiovasculaires, les crises cardiaques ou les accidents vasculaires cérébraux (AVC). Chez une personne présentant un risque intermédiaire de maladie cardiovasculaire, le test CRP peut aider le médecin à décider s’il doit prescrire un médicament pour réduire ce risque4. Mais attention, souvent la (mesure de la) CRP doit être associée à d’autres tests ou méthodes de diagnostic. Autrement dit, le résultat d’un test de CRP n’est qu’un élément de preuve et il peut être en contradiction avec d’autres éléments, en particulier dans certaines pathologies.

Tests pour mesurer la CRP
– Dans le monde entier, il est possible de mesurer la CRP par une simple prise de sang. Le laboratoire d’analyse rendra son résultat en général en quelques jours.
– Dans certains pays, notamment aux Etats-Unis, il existe des tests de CRP online. Dans ce cas, le laboratoire envoie un kit de prélèvement. Lorsque le kit de prélèvement arrive, le client (patient) utilise une méthode de piqûre au doigt pour obtenir un petit échantillon de sang, puis envoie l’échantillon au laboratoire par la poste. Ces tests avec piqûre du doigt ne semblent pas toujours très précis5.
Avant de mesurer la CRP, il est préférable de vous entretenir avec un médecin, car l’analyse du résultat d’un test CRP n’est pas toujours évidente.

Publicité

Rédaction :
Xavier Gruffat (pharmacien). Relecture (Seheno Harinjato, rédactrice chez Creapharma.ch).

Sources :
Newsletter de la Harvard Medical School, Mayo Clinic

Date de mise à jour :
03.02.2022

Notes de bas de page et références :

  1. Newsletter de la Harvard Medical School, édition de février 2022
  2. Article de la Mayo Clinic datant du 25 juin 2021, site accédé par Creapharma.ch le 21 janvier 2021 et le lien marchait à cette date
  3. Article de la Mayo Clinic datant du 25 juin 2021, site accédé par Creapharma.ch le 21 janvier 2021 et le lien marchait à cette date
  4. Newsletter de la Harvard Medical School, édition de février 2022
  5. Newsletter de la Harvard Medical School, édition de février 2022

Lire aussi :


Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 17.03.2022
Publicité