Page d'accueil de creapharma.ch Sommaire des maladies et maux Plantes médicinales - Phytothérapie Médicaments sommaire Remèdes de grand-mère Alimentation - Nutrition News de Creapharma.ch


 

> > calcul urinaire (dossier complet)


calculs urinaires Calculs urinaires - Calculs rénaux - Lythiase urinaire


 Définition & Statistiques  Traitements
 Causes & Personnes à risque  Traitements naturels
 Symptômes & Diagnostic  Homéopathie
 Complications  Bons conseils
 Forum calculs


Inscrivez-vous à notre newsletter !

Introduction - Résumé sur les calculs urinaires

Les calculs urinaires (lithiase urinaire ou calculs rénaux) sont des cristaux qui ont perdu leur solubilité et se déposent sous forme de petits cailloux, ils sont ensuite éliminés dans l'urine. Ces cristaux peuvent se loger dans les voies urinaires et provoquer de la douleur, une obstruction de l'urine et dans des cas graves une infection des voies urinaires. Lire aussi: définition calculs urinaires

calculs urinaires calculs rénaux

On estime qu'environ 12% de la population mondiale souffre ou pourrait souffrir de calculs urinaires. Certaines personnes ont un risque plus élevé de développer cette maladie en raison de divers facteurs de risques comme une faible consommation de liquide ou des facteurs génétiques. On suppose que 24% de la population aurait une plus grande prédisposition génétique à développer des calculs urinaires.

BMI surpoidsLa plupart des patients ont un déséquilibre de sels et minéraux dans le sang. Il s'agit d'une maladie pouvant être influencée par l'alimentation ou par d'autres maladies comme la goutte, le diabète ou encore l'obésité. Comme on l'a vu la déshydratation est aussi un facteur aggravant les calculs, c'est pourquoi l'été lorsqu'on se déshydrate davantage par la sueur on observe une augmentation de l'incidence des calculs urinaires.

Il existe 3 types principaux de calculs urinaires: les calculs calciques, oxalo-calciques et uriques.
Voir aussi: causes

Une personne souffrant de calcul urinaire peut être asymptomatique (sans présenter de symptôme), et dans ce cas peut rester pendant des années sans traitement.
Le patient et le médecin commencent à nommer la maladie lorsqu'elle se déclare de façon symptomatique par exemple avec une hématurie (sang dans les urines) et une colique néphrétique très douloureuse qui peut perdurer pendant une heure dans certains cas (voir sous symptômes de calculs urinaires).

Le diagnostic peut se faire avec l''imagerie médicale comme la tomodensitométrie ou l'échographie. Voir sous: diagnostic calculs urinaires

Le traitement dépend de la taille des cristaux et de l'emplacement du calcul dans le système urinaire, par la thérapie on visera à éliminer les calcul ou cristaux.
Dans la plupart des cas (80% environ) les calculs vont disparaître naturellement ou à l'aide de mesures diététiques, sinon le médecin en plus de certains médicaments peut aussi faire des petites incisions et aspirer les calculs et dans des cas extrêmes effectuer une ablation chirurgicale.
On soignera la douleur avec des anti-inflammatoires (AINS). Des mesures diététiques seront aussi à respecter, éviter certains aliments et privilégier d'autres.
Voir traitements

Certaines plantes médicinales comme le bouleau ou l'hysope peuvent être utilisées en complément pour soigner cette affection. Voir toutes les plantes médicinales pour traiter les calculs urinaires

Le principal bon conseil de thérapie et de prévention consiste à boire beaucoup, 2 litres par jour. Voir d'autres bons conseils pour soigner les calculs urinaires

Commencez à lire de dossier par: définition calculs urinaires

Comment dit-on "calculs urinaires" dans les autres langues européennes ?
 en anglais : kidney stones  en allemand : Urolithiasis
 en italien : calcoli urinari  en espagnol : cálculos urinarios
Brasil en portugais : cálculos urinários
 

Copyright © 2014, Creapharma.ch - Dossier écrit par: (pharmacienne)

Contact    Mises à jour   Décharge juridique   Rédaction   Publicité   - Site réalisé par Pharmanetis Sàrl