Publicité

Miel

Résumé – Informations intéressantes sur le miel

Résumé – Informations intéressantes sur le mielLe miel est une substance naturelle sucrée produite par les abeilles à partir du nectar ou du miellat récolté pendant le butinage. Avant de produire le miel, ces insectes prélèvent le jus sucré contenu dans les fleurs ou le miellat déposé sur les feuilles ou extrait de la sève des arbres avant de les stocker dans leur jabot et les transporter dans la ruche. Le processus de transformation peut ensuite commencer. Le nectar est transmis à une abeille ouvrière qui va le mélanger avec sa salive avant de la passer à nouveau à une autre ouvrière jusqu’à la fabrication finale du miel par la dernière ouvrière qui va régurgiter la goutte dans une alvéole. C’est ce qu’on appelle la trophallaxie. Pour protéger le miel, les alvéoles sont fermées avec un opercule en cire. Ces différents échanges permettent de transformer les sucres récoltés sur les fleurs en glucose et en fructose. Cette étape au cours duquel le miel acquiert progressivement toute sa richesse enzymatique et son effet antiseptique peut durer plusieurs semaines. Il faut noter que l’eau contenue dans le nectar est éliminée grâce à la chaleur de la ruche et à la ventilation crée par les abeilles à l’aide du battement de leurs ailes. C’est seulement après l’évaporation de l’eau que le miel sera mûr, c’est-à-dire qu’à ce stade sa teneur en eau ne dépasse plus 18%.

Le miel est principalement consommé en tant qu’aliment, sert parfois de condiment et est beaucoup utilisé comme produit cosmétique ou thérapeutique. Source de glucides et de potassium, il contient de puissants antioxydants, constitue un excellent fortifiant pour les défenses immunitaires et aurait un effet prébiotique sur l’organisme.

Principaux nutriments
Nutriments (effets et les éventuelles indications médicales) Quantité pour 100 gr de miel
Glucides (constituent le principal apport d’énergie pour le corps) 76 g
Protéines (entretiennent l’organisme en assurant les fonctions cellulaires) 0.4 g
Fibres (assimilation des nutriments et prévention de la constipation) 0.2 g
Autres nutriments : vitamine C et B (ex. vitamine B2, B6 et B9), potassium, phosphore en moindre quantité
Nombre de calories

– 100 g de miel contient environ 304 kcals.

Principaux plats, aliments, boissons de cet aliment

Le miel se consomme principalement cru, mais il peut être cuisiné avec de la viande ou d’autres aliments comme les fruits et les légumes pour leur procurer un goût légèrement sucré. Cependant, lorsque le miel est chauffé, il perd une grande partie de ses propriétés nutritives.

Cet aliment peut être utilisé pour sucrer boissons et yaourts. Pour les boissons chaudes, l’idéal est d’attendre qu’elles soient tièdes avant d’y ajouter du miel.

Le mieux est de consommer le miel directement à la cuillère afin de profiter de tous ses bienfaits.

Pour le petit déjeuner, il peut accompagner les tartines de pain ou les biscottes, mais il ne faut pas en abuser compte tenu de sa teneur en glucides. Comparé à d’autres aliments comme la confiture, son indice glycémique reste toutefois plus faible.

Il est également possible de l’ajouter à des préparations froides comme la sauce salade, les compotes, les jus de fruits ou même les préparations salées comme le fromage.

Importance au niveau nutritionnel et pour la santé

Grâce à sa teneur en antioxydants, principalement des flavonoïdes et des composés phénoliques, cet aliment participe activement à la neutralisation des radicaux libres, à la réduction de l’inflammation des tissus et à la prévention des maladies cardiovasculaires. Ces antioxydants aident également à prévenir certains cancers comme celui du côlon, du foie, de la prostate, de la peau et des poumons. Des observations cliniques ont montré que l’application du miel sur les plaies est associée à une diminution de l’inflammation et une réduction de l’œdème. Cette propriété anti-inflammatoire joue un rôle thérapeutique important dans l’organisme. En cas de brûlure ou de coup de soleil, l’application de miel sur la peau facilite la cicatrisation des plaies et la régénération cellulaire.

Résumé – Informations intéressantes sur le miel

Le miel possède aussi une grande propriété antibactérienne et antivirale lui permettant d’agir comme un antibiotique naturel. Grâce à ces propriétés, il inhibe la croissance des micro-organismes et des champignons. Par ailleurs, il permet de mieux combattre les infections en stimulant le système immunitaire. Des études montrent qu’il stimule la multiplication des lymphocytes T et B et améliore la réponse immunitaire face aux infections. C’est ainsi que le miel est connu pour aider à soulager la toux. Une étude publiée en décembre 2007 dans le journal en ligne Jama Pediatrics (DOI : 10.1001/archpedi.161.12.1140) montre que le miel, qui a été comparé au dextrométhorphane, agit favorablement pour soulager les toux nocturnes et les difficultés de sommeil dues à une infection des voies respiratoires supérieures chez les enfants.

Pour les chanteurs ou les personnes qui utilisent au quotidien leur voix dans le cadre de leur travail, le miel peut aider à désinfecter et à lubrifier les cordes vocales. Il participe à la cicatrisation des muqueuses de la gorge.

Aliment nourrissant, le miel est un excellent pourvoyeur d’énergie. Il est conseillé d’en consommer en cas de fatigue, d’asthénie ou pour mieux récupérer après une maladie éprouvante.

Un bon allié pour une meilleure digestion, le miel aide à diminuer l’acidité gastrique et à rééquilibrer le pH de l’estomac. Il pourrait d’ailleurs avoir un effet prébiotique, particulièrement bénéfique pour l’équilibre de la microflore intestinale et la prévention des troubles digestifs.

Recette simple à préparer

Smoothie à la banane et au miel

Ingrédients :

– 1 banane bien mûre

– 1 à 2 cuillère(s) à café de miel

– 25  cl de lait

– le jus d’un demi-citron

Préparation :

Pour préparer ce smoothie à la banane et au miel, il vous suffit de découper la banane en petits morceaux. Mettez-les ensuite dans un mixeur. Ajoutez le miel, le lait et le jus de citron et mixez jusqu’à ce que vous obteniez un liquide épais.

Astuce : L’idéal est de prendre ce smoothie le matin ou après une activité physique éprouvante.

Suggestion : Le lait peut être remplacé par du yaourt velouté nature. Vous pouvez également varier le plaisir en utilisant d’autres fruits autres que la banane.

Les bons conseils nutrition de Creapharma

– Il est conseillé de ne pas récolter le miel trop tôt, car il ne possède pas encore toutes ses vertus thérapeutiques. De même, un produit déshumidifié artificiellement présente moins d’intérêts pour la santé.

– La consommation de miel frais permet de profiter de tous les bienfaits de cet aliment. En effet, plus il vieillit avec le temps, plus il va perdre de ses qualités essentielles. De même, le miel chauffé ou exposé aux rayons ultra-violets aura un effet antibactérien plus faible. Il convient de le conserver à l’abri de la lumière pour un meilleur stockage.

– Les personnes allergiques aux pollens doivent aussi faire attention, même si les cas d’allergies rapportés restent assez rares.

– Il est préférable de privilégier les miels biologiques, car ils contiennent moins de composés toxiques et de contaminants.

Remarques intéressantes sur cet aliment

Résumé – Informations intéressantes sur le miel– Au cours de la trophallaxie, plus de 200 substances actives, notamment des enzymes, sont laissées dans le miel par les abeilles.
– Le miel peut garder sa forme liquide ou se cristalliser au fil du temps, selon le taux de glucose et de fructose qu’il contient. Il faut savoir que plus le fructose sera important, plus il restera liquide. Pour utiliser du miel cristallisé, il suffit de le mettre quelques minutes au bain-marie en remuant. Cette méthode permet de le liquéfier en douceur tout en préservant ses propriétés.
– Il existe différentes variétés et couleurs de miel selon les plantes butinées, le lieu de production ou le type d’abeille qui l’a produit.
– Il est possible de conserver cet aliment pendant un à deux ans en le mettant dans un récipient bien fermé et dans un endroit sombre et à température ambiante, entre 18°C à 24°C.

– Le miel peut aider à diminuer l’effet de l’alcool en accélérant l’élimination de l’éthanol. Il peut ainsi être consommé simultanément avec l’alcool.

– Attention, le miel peut parfois contenir des traces de toxine botulique ou de spores de bactéries Clostridium pouvant être à l’origine du botulisme. Il convient ainsi d’éviter que les bébés de moins d’un an en consomment.

– Avant le développement de l’industrie du sucre en Europe, vers 1800, où l’exploitation de la betterave s’est répandue, le miel constituait pendant longtemps l’une des principales sources de glucides alimentaires. Aujourd’hui, la production mondiale est estimée à près de 1,2 million de tonnes par an, ce qui représente moins de 1% de la totalité de la production de sucres rapides.

Références & Sources :
Jama Pediatrics, Mayo Clinic, Cochrane library, Pubmed

Personnes responsables et impliquées dans l’écriture de ce dossier :
Seheno Harinjato (Rédactrice chez Creapharma.ch, responsable des infographies), relecture par Xavier Gruffat (pharmacien)

Date de dernière mise à jour du dossier :
30.11.2020

Crédits photos :
Creapharma.ch, Adobe Stock, © 2020 Pixabay

Crédit infographie : 
Pharmanetis Sàrl (Creapharma.ch)

Avez-vous trouvé cet article utile ou avez-vous noté une faute ?

Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 30.11.2020

Publicité