Publicité

Le cassis a un effet bénéfique sur le métabolisme du glucose (étude)

SAVONIE (FINLANDE) – Le cassis a un effet bénéfique sur la réponse glycémique après un repas. Il équilibre la réponse glycémique du sucre ingéré en atténuant sa hausse et en retardant sa baisse. Cet effet est probablement associé à des composés polyphénoliques dérivés des baies, les anthocyanes, que l’on retrouve en grande quantité dans les cassis. Cet effet bénéfique du cassis sur la santé a été confirmé par une étude récente menée à l’Université de Finlande orientale, publiée le 3 décembre 2020 dans le British Journal of Nutrition (DOI : doi.org/10.1017/S0007114520004468).

Le cassis a un effet bénéfique sur le métabolisme du glucose (étude)Dans l’étude clinique sur les repas, l’effet bénéfique sur la réponse glycémique postprandiale, c’est-à-dire après le repas, a été obtenue à partir de 75 g (1,5 dL) de cassis, une portion remarquablement plus petite que dans les études précédentes. Les cassis sont souvent consommés avec du sucre ajouté en raison de leur aigreur naturelle, ce qui peut être un problème pour les consommateurs soucieux de leur santé. Cependant, il semble que le sucre consommé avec du cassis ne soit pas aussi malsain que le sucre consommé sans baies.
L’étude a été menée en collaboration entre l’Institut de santé publique et de nutrition clinique de l’Université de Finlande orientale et l’Université des sciences appliquées de Savonia en utilisant l’écosystème régional de la Food Valley.
Les baies de cassis sont un élément important d’une alimentation saine, car elles sont riches en vitamines, minéraux, fibres alimentaires et polyphénols. Jusqu’à présent, l’UE n’a toutefois pas autorisé d’allégations de santé pour les baies. Ces dernières années, de nombreuses études ont été menées pour surveiller les effets des baies sur le métabolisme du glucose, les baies noires, comme le cassis et la myrtille, ayant donné les résultats les plus convaincants. Les baies de couleur noire, riches en anthocyanes, semblent atténuer la réponse du glucose sanguin au sucre ajouté, par rapport à un produit témoin ayant la même quantité de sucre. Le même effet est démontré par les anthocyanes extraits du cassis. Les composés polyphénoliques peuvent ralentir l’absorption du glucose de l’intestin grêle en interagissant avec les enzymes digérant les glucides et les protéines de transport du glucose. En outre, les composés polyphénoliques peuvent réduire le stress oxydatif et l’inflammation.

Atténuation de la réponse glycémique postprandiale

Dans cette étude, 26 participants en bonne santé (22 femmes, 4 hommes) ont consommé trois produits différents testés et de l’eau sucrée comme produit témoin lors de quatre visites d’étude distinctes. Les produits testés étaient une purée de cassis avec du sucre ajouté, un produit à base de cassis contenant du quinoa fermenté et une base de produit à base de cassis sans cassis. Chacun d’entre eux et le produit témoin contenaient 31 g d’hydrates de carbone (sucre) disponibles et avaient une composition similaire de composants de sucre. Des échantillons de sang ont été prélevés avant le repas à jeun et après le repas dans les 15, 30, 45, 60, 90, 120 et 180 minutes suivant la consommation du repas, et analysés pour le glucose, l’insuline et les acides gras libres.

Par rapport à l’eau sucrée, les deux produits à base de cassis ont atténué la réponse glycémique postprandiale, ce qui s’est traduit par une réduction du glucose et de l’insuline maximum, un retard de la chute du glucose et une augmentation retardée des acides gras libres en raison de l’hypoglycémie. L’effet a été renforcé pour le produit à base de cassis grâce à la base de produits innovants. Les résultats confirment les conclusions antérieures sur les effets bénéfiques du cassis sur la réponse glycémique après un repas, en montrant l’effet avec une portion plus petite. Sur une plus longue période, de plus faibles variations des taux de glucose et d’insuline dans le sang et une meilleure sensibilité à l’insuline peuvent réduire le risque de diabète de type 2.

Le cassis est une matière première intéressante pour l’industrie alimentaire en raison de sa teneur élevée en anthocyanes et de sa facilité d’accès. Le cassis peut être développé en de nouveaux produits sains et savoureux.

Lire notre dossier complet sur le cassis

Références & Sources :
British Journal of Nutrition (DOI : doi.org/10.1017/S0007114520004468)

Personnes responsables et impliquées dans l’écriture de ce dossier :
Seheno Harinjato (Rédactrice chez Creapharma.ch, responsable des infographies), relecture par Xavier Gruffat (pharmacien)

Date de dernière mise à jour du dossier :
04.12.2020

Crédits photos :
Creapharma.ch, Adobe Stock, © 2020 Pixabay

Crédit infographie : 
Pharmanetis Sàrl (Creapharma.ch)

Inscrivez-vous à notre newsletter (gratuit)     Lire aussi :
Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 08.12.2020

Publicité