Nausées & Vomissements

Définition nausées et des vomissements

nausées et vomissements définitionLes nausées se caractérisent par des sensations de malaise suivies par des envies de vomir. Cet état est le résultat de contractions au niveau de l’estomac qui ne digère pas la nourriture mais la rejette dans l’oesophage pour une éjection finale (vomissements).
Dans la plupart des cas, les vomissements permettent à l’organisme d’éjecter des substances toxiques ou désagréables, de ce fait ils procurent une sensation de soulagement (disparition des nausées). Les vomissements sont des phénomènes tout à fait naturels et qui peuvent parfois même nous sauver la vie.

Causes nausées et des vomissements (grossesse et vomissements)

Il existe un grand nombre de causes pouvant provoquer des nausées et des vomissements :

nausées et des vomissements causes– une intoxication alimentaire (le plus souvent de la nourriture avariée) ;
– une grippe ;
– la prise de certains médicaments (en particulier ceux utilisés en chimiothérapie = médicaments anti-cancereux) ;
– une gastro-entérite  (cause fréquente de nausées et vomissements) ;
– l’abus d’alcool ;
– le mal de mer, d’avion, etc. Le mal des transports en général ;

Causes des nausées et des vomissements

– une grossesse (nausées matinales) ;
– la méningite ;
– une forte migraine ;
– de fortes odeurs désagréables ;
– des troubles psychiques (boulimie, anorexie) ;
– lorsqu’on a trop mangé ;
– un état de stress intense (avant un examen) ;
– des calculs biliaires ;
– une anesthésie générale.

Symptôme nausées et vomissements

Les symptômes des nausées sont très caractéristiques et reconnaissables.

Mis à part les vomissements et les vertiges qui sont les plus évidents on retrouve également :

– la transpiration, des sueurs, des frissons, une salivation accrue ;

– un état de faiblesse et de fatigue générale ;

– une perte de l’appétit.

Il faut noter que les nausées mènent souvent à des vomissements mais pas toujours.

Attention, en cas de vomissements, il existe toujours un risque de déshydratation, notamment chez les personnes fragiles (enfants, personnes âgées).

Durée des symptômes
En cas d’origine virale, les nausées et vomissements durent en général de quelques heures à 2 ou 3 jours.

Traitements nausées et vomissements

Etant donné que les nausées et les vomissements sont dans la plupart des cas des réactions naturelles, il n’est pas toujours nécessaire de donner des médicaments.

La première chose à faire est de se calmer (lorsqu’on est en prise d’un mal de mer ou à un stress par exemple) pour restabiliser son état physique.

Si les nausées sont dues à une intoxication alimentaire ou à l’abus d’alcool, il ne faut en aucun cas empêcher de vomir, car l’organisme doit se débarrasser de ces substances nuisibles.

Parfois la prise de médicaments peut néanmoins s’avérer nécessaire, ainsi d’un point de vue des médicaments contre les nausées et les vomissements, il existe divers médicaments en vente libre (sans ordonnance) en pharmacie comme par exemple ceux :

– à base de dompéridone (en Suisse par exemple Motilium®) ;

– à base de méclozine, caféine et vitamine B6 (en Suisse dans Itinerol® B6) ;

– à base de métoclopramide (nom de marque Primpéran). En France depuis février 2012 ce médicament est contre-indiqué chez les personnes de moins de 18 ans.

Plantes médicinales en cas de nausées et vomissements

nausées et vomissements phytothérapie

– Lors de nausées il est possible de les soulager grâce à des remèdes naturels à base de plantes comme le gingembre (en infusion ou comprimés). Cette plante favorise la digestion, possède un effet relaxant et tonifie les muscles de l’appareil digestif.

Si vous souffrez de mal des transports, vous pouvez boire une infusion de gingembre 3h-4h avant votre départ.

Une autre plante efficace est la menthe poivrée. Elle diminue les contractions au niveau de l’estomac et elle est fortement conseillée en cas de grossesse. La camomille favorise l’éjection de nourriture et purifie l’estomac et le foie.

Pour résumer, ces plantes auraient un effet positif contre les nausées et vomissements.

– le gingembre (par exemple sous forme de tisane) ;

– la menthe poivrée (par exemple sous forme de tisane ou en huile essentielle) ;

– le cannabis, en fait il s’agit du THC utilisé au Canada et aux USA sous forme de médicaments prêts à l’emploi en vente sur ordonnance lors de vomissements suite à une chimiothérapie ;

– la camomille vraie (en général sous forme de tisane).

Remèdes de grand-mère

– tisane de gingembre, tisane de galanga

Homéopathie

Pour soigner les nausées et vomissements par l’homéopathie il s’agit principalement d’utiliser Nux vomica (provient de la graine râpée, le vomiquier, cette plante est riche en alcaloïdes).

En cas de nausées et vomissement vous pouvez donc prendre 3 granules de Nux Vomica 5CH pour chaque prise. Possibilité de prendre plusieurs prises par jour. S’utilise également pendant la grossesse.

Pour de plus amples informations (notamment des remèdes plus personnalisés en fonction des symptômes) laissez-vous conseiller par un médecin-homéopathe ou pharmacien-homéopathe.

Bons conseils lors de nausées et vomissements

– Bien que les nausées et les vomissements soient des réactions naturelles, ils peuvent toutefois engendrer des complications éventuelles.

Il devient donc nécessaire de consulter un médecin lorsqu’on remarque une présence de sang ou de petits grains noirs dans les vomissures, si vos malaises s’accompagnent d’une forte fièvre ou si vous pensez qu’ils sont dus à la prise de certains médicaments.

Il faut dans tous les cas, lorsque les malaises se produisent pendant une grossesse avancée, demander conseil à un spécialiste, car on ignore les effets qu’ils peuvent avoir sur le foetus.

– Chez les nourrissons, les personnes âgées ou les personnes dans un état confusionnel, lors de l’éjection, les vomissures peuvent pénétrer dans les poumons et provoquer un étouffement. C’est pourquoi, il est très important de vomir penché en avant et non couché.

– Après avoir vomi, il est préférable de ne rien manger pendant environ 2h afin de permettre à l’estomac de se “régénérer”, pendant cette période buvez aussi le moins possible. Par contre, par la suite, il faut boire beaucoup, car en vomissant on se déshydrate énormément. Il est conseillé de boire en petites prises régulières, évitez des boissons à base de caféine, de lait ou d’alcool.

– Pour atténuer les nausées et retrouver un équilibre physique, il est conseillé de s’allonger un bref moment et faire de grandes inspirations.

– Pendant quelques jours, après le début des nausées et vomissement, il faudra éviter la prise d’alcool, tabac mais aussi d’aliments gras et riches en piments.

Comment traduit-on le nausées & vomissements dans d’autres langues ?
  • Anglais: nausea and vomiting

  • Allemand: Übelkeit und Erbrechen

  • Italien: nausea e vomito

Détails de l'éditeur: Cet article a été modifié le 23.06.2015

Thèmes