Accueil » Remèdes naturels (grand-mère) » Eau de mélisse (eau des Carmes)

Eau de mélisse (eau des Carmes)

Utilisation

Eau de mélisse - contre des brûlures d'estomac– Contre des brûlures d’estomac et d’autres problèmes digestifs. Ce remède peut aussi être utilisé pour son effet tonique (effet stimulant par ex. contre la fatigue). Indiqué parfois aussi lors de légères dépressions.
– Contre les rhumatismes, maux de tête et névralgies.

Publicité
Ingrédients

– 20 grammes de feuilles de mélisse

melisse-fotolia-juillet-2016

– 3 grammes de racine d’angélique

– 3 grammes de fruits (graines) de coriandre

– 2 grammes de cannelle

– 0,5 grammes de clous de girofle

– 15 grammes d’écorce de citron

– 1 litre d’eau-de-vie

– (env. 50 ml de miel, utilisez du miel chauffé pour faciliter l’addition à la préparation)

Préparation

– Mettez toutes les plantes (mélisse, angélique, coriandre, cannelle, clous de girofle et écorce de citron) dans l’eau-de-vie.

– Laissez macérer ce mélange pendant 15 jours. Remuez de temps en temps. Rajoutez éventuellement un peu de miel chauffé.

– Filtrez ce mélange et conservez dans une bouteille bien fermée à l’abri de la chaleur.

Posologie

– Buvez plusieurs gouttes (30 gouttes) de ce mélange dans un peu d’eau lors de troubles digestifs.
– Lors de maux de têtes, de rhumatismes ou de névralgies appliquez directement sur la peau en frictions.

Remarques :
– Parfois on appelle aussi l’eau de mélisse «eau des Carmes» ou «eau de mélisse des Carmes», le terme Carmes provient des Carmélites (un groupe religieux catholique). L’ «eau des Carmes» a été créée au 17ème siècle, en 1611, et a été pendant un certain temps une formule secrète. En anglais on parle de carmelite water.

– Il existe différentes recettes pour préparer l’eau de mélisse, dans la recette ci-dessus nous avons retenu 6 plantes (si on inclut le citron). L’eau de mélisse originale est le produit d’une distillation de mélisse fraîche, macérée dans l’alcool et le vin blanc avec de nombreuses autres plantes (angélique, citron frais, noix de muscade, coriandre, girofle et cannelle) comme le relève Claude Roggen dans son livre “Les secrets du druide 2” paru en 2018 aux éditions bois carré.
Vous trouverez plus d’information sur la page très complète du site Wikipedia.org

Publicité

Sources & Références :
“Erbe che curano”, de Demetra, Italie – “Les secrets du druide 2” paru en 2018 aux éditions bois carré, Suisse. Wikipedia.org

Crédits photos :
Creapharma.ch & Fotolia.com

Ecriture du dossier : 
Xavier Gruffat (pharmacien)

Dernière mise à jour : 
30.05.2019

Comment traduit-on ce remède dans d’autres langues ?
Lire aussi :

Publicité



Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 30.05.2019